Statistiques
Nous avons 3046 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est frozensoul94

Nos membres ont posté un total de 1081351 messages dans 43071 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Découverte d’un étonnant fossile de lézard-requin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Découverte d’un étonnant fossile de lézard-requin

Message  Morgane le Mar 10 Sep 2013 - 20:40

Il y a le requin-lézard – un squale dont la tête et la forme très allongée évoquent celles de ces petits reptiles – et voici désormais l'inverse, le lézard-requin. 

Si le premier existe encore, le second, lui, a disparu de la surface de la Terre lors de l'extinction qui a aussi sonné le glas de la plupart des dinosaures il y a 66 millions d'années. Ce lézard de la fin du crétacé faisait partie de la famille assez peu connue des mosasaures, des reptiles marins dotés d'une quantité non négligeable de vertèbres et dont les plus grands représentants flirtaient avec les 18 mètres

Les chercheurs considèrent qu'avant leur brutale disparition, les mosasaures constituaient un groupe de redoutables prédateurs, dotés de mâchoires puissantes.

Pourtant l'os atypique de sa queue dresse des mosasaures un portrait différent de celui qu'on avait jusqu'à présent.

L'image classique du mosasaure, c'est une tête de lézard sur un corps d'anguille.


Ce que l'on découvre sur ERMNH HFV 197, jeune prognathodon d'environ 1,5 mètre encore loin d'avoir atteint sa taille adulte, ce que dessinent ces tissus mous miraculeusement préservés, c'est une queue non pas en spatule mais ressemblant à s'y méprendre à une queue de requin... montée à l'envers. Il serait donc extrêmement plus rapide.


Au-delà de cette découverte étonnante qui redessine la silhouette d'une famille méconnue d'animaux préhistoriques, il y a là un magnifique cas de convergence évolutive. 

Derrière cette expression un peu compliquée se cache l'idée que des êtres appartenant à des familles très différentes du vivant mais soumis aux contraintes d'un même milieu, trouvent au fil de l'évolution des solutions anatomiques similaires pour y faire face.

Source
avatar

Morgane
V.I.P.

Messages : 15201
Date d'inscription : 30/05/2013

Morgane

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum