Statistiques
Nous avons 2714 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est financexpresso

Nos membres ont posté un total de 909252 messages dans 29192 sujets
Derniers sujets
» Délires du jour
par Nobody Aujourd'hui à 15:37

» Et si les pourboires étaient rendus obligatoires ?
par Jalna Aujourd'hui à 15:36

» Question existentielle pour moi
par Sweety Aujourd'hui à 15:30

» Le mot sans fin
par Sweety Aujourd'hui à 15:19

» Tarn-et-Garonne: Une fillette de deux ans se noie dans la piscine
par Sweety Aujourd'hui à 15:13

» Nos journées
par Sweety Aujourd'hui à 15:09

» Blagues et histoires droles
par Nobody Aujourd'hui à 14:47

» Vous faites quoi en ce moment ?
par Nobody Aujourd'hui à 14:34

» Tout frais payé ( cadeaux )
par castor335 Aujourd'hui à 14:29

» Une voiture fonce sur 2 abribus à Marseille : un mort et plusieurs blessés
par castor335 Aujourd'hui à 14:27


Rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rythmes scolaires

Message  Jalna le Ven 6 Sep 2013 - 9:27

Des parents de la capitale ont été déstabilisés par les nouvelles activités périscolaires proposées à leurs enfants. Réel bug ou mauvaise foi ?


La rentrée des classes 2013 n’a pas rendu les Parisiens moins râleurs que d'habitude. Et pour cause : c’est la première année de la réforme Peillon des rythmes scolaires et Paris fait partie des quelques communes qui essuient les plâtres. Du coup, ici ou là, les voix de parents s'élèvent pour dénoncer l’impréparation de la mairie. "Ca a été le boxon, personne n’a rien compris. Des infos ont été données en juin, mais elles étaient trop succinctes", reconnaît un responsable éducatif Ville (REV), l’un des fonctionnaires de la Mairie chargés du périscolaire. Lui décerne d’ailleurs un petit "5 sur 10" à la Ville pour cette rentrée.

"Il y a eu clairement un déficit d’information, confirme Isabelle Rocca, vice-présidente de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) de Paris. Les parents qui ont inscrit leurs enfants en juin ou juillet aux activités périscolaires n’ont pas compris qu’on leur redemande de les réinscrire le jour de la rentrée. Ils étaient très nombreux et certains ont passé une heure sur le trottoir…" En effet, selon les premiers chiffres distillés par la Mairie, entre 70 et 85% des enfants parisiens ont opté pour ces  activités facultatives. Pour autant, Isabelle Rocca se montre plutôt clémente avec la mairie : "Ils ont demandé une réinscription pour mieux connaître les effectifs, mais aussi pour des raisons de sécurité : n’aurait-on pas râlé si un enfant s’était retrouvé hors de l’école à 15 heures sans parent pour l’accueillir ? Mieux valait confirmer."

Cliquer pour la suite de l'article

flèche bleu  Qu'en pensez vous ?

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105017
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Dim 8 Sep 2013 - 17:28

cette mesure a été mise en place trop vite et sans réelle concertation. Or, si seulement 20 % des écoles y ont adhéré cette année, c'est bien qu'il y a pas mal de choses qui ne collent pas.

Rythmes scolaires: les "pièges" de la réforme

Réforme des rythmes scolaires : de nouveaux couacs

Réforme des rythmes scolaires :de déboire en déboire

Quant on affirme prendre des mesures dans l'intérêt de l'enfant, on fait les choses biens, en prenant le temps de suivre les protocoles !
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Jalna le Sam 28 Sep 2013 - 9:27

Rythmes scolaires : "Un très fort malaise, une grande fatigue"Directeurs exténués, profs excédés, enfants déboussolés, parents perdus : la semaine de 4,5 jours fait toutes sortes de victimess, selon le syndicat des instituteurs SNUipp-Paris.


Entretien avec Jérôme Lambert, secrétaire départemental du SNUipp - Paris (syndicat national des instituteurs et professeurs des écoles, affilié à la FSU), à propos de la polémique naissante sur l'instauration des nouveaux rythmes scolaires dans la capitale.

Trois semaines après la mise en place de la semaine de 4,5 jours, et face aux mécontentements qu’elle suscite à Paris, réclamez-vous le retour de la semaine de 4 jours ?

- Pas du tout. Mais la mairie de Paris ne réalise pas ce qui se passe. Nous avons lancé une enquête auprès des 663 écoles de Paris. Nous avons reçu 130 réponses, toutes négatives, concernant l’application de la semaine de 4,5 jours. Il s’agit parfois seulement du directeur, ou d’un collègue, qui s’exprime. Mais ils décrivent une ambiance. Elle est mauvaise. Toutes les autres écoles qui n’ont pas répondu ? Je pense qu’un grand nombre d'entre elles sont tellement sous le niveau de la mer qu’elles n’ont trouvé le temps de le faire.

Cliquer pour lire la suite

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105017
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Mar 1 Oct 2013 - 20:04

des parents racontent leurs enfants "fatigués" et "déboussolés"

"Parents d'élèves, quel premier bilan faites-vous de la réforme des rythmes scolaires ?" Près de 80 internautes du Monde.fr ont répondu à l'appel à témoignages lancé vendredi 27 septembre. Habitant une des 4 000 communes passées à la semaine de quatre jours et demi dès cette année, ils racontent en très grande majorité la "fatigue" des enfants et la "désorganisation" de l'emploi du temps
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Jeu 31 Oct 2013 - 20:31

Rythmes scolaires : une grève nationale le 14 novembre

Des syndicats appellent les enseignants et autres personnels travaillant dans les écoles à une grève nationale le jeudi 14 novembre pour protester contre la réforme des rythmes scolaires et sa semaine de quatre jours et demi. Ils réclament qu'elle ne soit pas généralisée à tous les établissements à la rentrée 2014.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Jalna le Mar 12 Nov 2013 - 14:43

Rythmes scolaires : il y a aussi des endroits où ça marche !Bonne à jeter, la réforme des rythmes scolaires ? Dans le village de Collobrières, elle est l’occasion de lutter contre l’échec scolaire.


Ce mercredi et jeudi, les enseignants de Collobrières (Var), se mettront en grève contre la réforme des rythmes scolaires. Et pourtant, l’équipe municipale de ce village de 1.800 habitants niché tout au bout du massif des Maures, a mis en place la réforme dès cette rentrée parce qu’elle la considère comme une chance pour ses 160 écoliers. "Nos enfants, quand ils arrivent au collège de Cuers présentent souvent des problèmes particuliers : ils sont peu ouverts, ont des soucis du comportement et de faibles performances scolaires", explique Liliane Chakour, coordinatrice de la politique de la jeunesse de la commune.

Pas facile en effet de pratiquer le judo, les échecs, le violon quand on est fils d’agriculteur ou de modeste fonctionnaire et qu’il faut franchir au moins 30 kilomètres d’une sinueuse départementale pour accéder à la première activité. Alors, la maire (sans étiquette) de Collobrières Christine Amrane a décidé que la réforme serait l’occasion d’amener gratuitement du périscolaire aux écoliers. Et elle compte fièrement parmi les "93,5%" (dixit Vincent Peillon) des communes qui, passées à la réforme dès 2013, n’ont pas connu de difficultés.

Source, cliquer ici

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105017
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Mar 12 Nov 2013 - 14:49

Pas facile en effet de pratiquer le judo, les échecs, le violon quand on est fils d’agriculteur ou de modeste fonctionnaire et qu’il faut franchir au moins 30 kilomètres d’une sinueuse départementale pour accéder à la première activité. Alors, la maire (sans étiquette) de Collobrières Christine Amrane a décidé que la réforme serait l’occasion d’amener gratuitement du périscolaire aux écoliers.
Ils ont bien de la chance, les enfants habitant ce genre de communes, car la majorité des communes rurales n'a pas les moyens d'offrir aux enfants de telles activités. Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Jalna le Mar 12 Nov 2013 - 14:52

Je pense que les petits villages peuvent y arriver plus facilement . Les gens sont solidaires et plus enclin à se dévouer.

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105017
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Mar 12 Nov 2013 - 14:55

Ce n'est pas un soucis de dévouement Jalna, mais un réel soucis de moyens. Dans les villages, il n'y a pas de clubs sportifs, il faut donc financer le transport, en plus des activités. Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Jalna le Mar 12 Nov 2013 - 14:58

De toute façon même dans les endroits où cela marche, les parents reconnaissent que les enfants sont très fatigués. Wink 

_________________________________________________
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 105017
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Hopette le Jeu 14 Nov 2013 - 9:36

M. PEILLON persiste à dire que faire cours le matin est plus favorable aux apprentissages.
Certes, on le sait tous et depuis de longues années.

Mais pour ça, les enfants vont passer 5 longues journées à l'école et que penser des temps périscolaires proposés?
Si dans l'école x on fait de réelles activités, dans l'école y ce sera dessins et scoubidous jusqu'au soir.

D'un point de vue organisationnel et financier, quelque chose me fait dire qu'il y aura bien plus d'écoles y que d'écoles x. Quel est l'intérêt de l'enfant là-dedans?!?
A M. PEILLON de justifier que les enfants seront de toutes façons mieux à l'école qu'à "traîner chez eux devant la télévision ou dans les cages d'escalier".

Bravo Monsieur, belle vision généralisante des foyers français et des activités familiales des enfants de 3 à 10 ans...


Ce que je vois, c'est qu'aujourd'hui ma gamine profite de son mercredi pour voir sa grand-mère, pour faire de la danse (des arts du cirque l'an dernier, de la gymnastique l'année d'avant, bref, quelque chose qu'elle a choisi et qui lui plaît) et.... que l'an prochain, elle devra se rendre en classe plus tôt, tous les jours de la semaine et qu'elle n'aura plus l'occasion de s'ouvrir à autre chose.
Je ne crois pas, qu'arrivé au vendredi, ses cours du matin soient réellement plus bénéfiques que d'autres dans la mesure où elle sera littéralement crevée.


Cette réforme, comme d'hab, c'est du vite fait, du non réfléchi et ce sont les gosses qui vont trinquer.



>>> Par ailleurs, le ministre dit que jusqu'alors les réformes n'ont servi qu'à retirer des heures de cours, que lui ne veut plus toucher à la durée des cours. Or, avec sa réforme, si le temps passé à l'école est considérablement augmenté, le nombre d'heure de cours, lui, n'a pas changé.
Cherchez l'erreur.......
avatar

Hopette
V.I.P.

Signe du zodiaque : Verseau

Messages : 2548
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 35
Localisation : PACA

Hopette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Sam 4 Jan 2014 - 22:31

Etant donné que cette réforme n'est imposée qu'aux écoles publiques, si l'état persiste à l'imposer, plutôt que de la proposer aux communes, les parents auront toujours la possibilité d'orienter leurs enfants vers les écoles privées.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Hopette le Dim 5 Jan 2014 - 9:15

Elles sont déjà généralement sur liste d'attente, et ne pourront pas accueillir plus d'enfants qu'elles accueillent déjà. C'est bête...
Parce qu'autant le privé ne m'emballe pas (surtout qu'ici, ils ne sont pas très sérieux), autant pour le coup, rien que pour refuser ces changements idiots, j'aurais pu m'orienter vers là.
avatar

Hopette
V.I.P.

Signe du zodiaque : Verseau

Messages : 2548
Date d'inscription : 16/09/2012
Age : 35
Localisation : PACA

Hopette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  boulette61 le Dim 5 Jan 2014 - 11:04

D'autant qu'avec cette loi débile, les MJC, les clubs sportifs, équestres, danse, conservatoire et j'en passe, n'auront plus ou peu d'enfants inscrits, car le samedi ils seront trop fatigués pour pratiquer une activité, surtout que l'étalement de ces loisirs seront plus difficiles à mettre en place sur une seule journée au lieu de deux.

boulette61
Membre banni

Messages : 10567
Date d'inscription : 23/09/2013
Localisation : nulle part

boulette61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Dim 5 Jan 2014 - 11:37

L'idée de base était peut être bonne, mais la réforme a été réalisée à la hâte, sans concertation avec les concernés. C'est un bide qui soulève de nombreuses protestations.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  yesterday le Dim 5 Jan 2014 - 12:52

Ce genre de réforme est bidon. Je suis bien placé pour le savoir. J'ai connu de nombreuses réformes passant par l'avis des enseignants, parents, syndicats, municipalités ... . le résultat est connu d'avance et le dossier dans un tiroir en attente depuis le départ. Qu'on arrête de se foutre de notre gueu.. . Notre nouveau ministre se présente aux européennes. Va-t-il quitter son poste de ministre, ce qui serait un scandale après toute la merde qu'il vient de mettre? Mais non, pas de risque il assure ses rentrées d'argent.  eek L'ENA sert la France!
Depuis la « jurisprudence Hortefeux », on sait qu’un ministre peut être élu député européen, abandonner immédiatement son mandat pour rester au gouvernement et retrouver ensuite son siège à Bruxelles après avoir quitté le gouvernement.
Voilà à quoi servent nos impôts! Evil or Very Mad 
avatar

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 12235
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 62
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)

yesterday

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  yesterday le Dim 5 Jan 2014 - 14:17

L'objectif d'un ministre de l'éducation nationale est de laisser une empreinte. Il est vrai que toucher à cette corporation est très difficile . Il y a une chose à admettre, le niveau des élèves baisse de plus en plus. Un gosse de nos jours sait manier le téléphone portable, l'ordinateur ... mais n'est pas capable d'écrire une phrase sans faire de fautes ou compter mentalement sans calculette. Pourquoi continuer à payer des enseignants? Pourquoi le but est d'avoir 80% d'une classe d'âge ayant le bac? Qu'est-ce que le bac? Une ouverture vers une école supérieure qui permettra d'atteindre une autre école d'un niveau encore au-dessus. Depuis le temps que la base des enseignants veut encourager la relance des métiers manuels plutôt que des études qui n'aboutiront pas.  sifl 
avatar

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 12235
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 62
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)

yesterday

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Dim 16 Mar 2014 - 16:03

Rythmes scolaires: une réforme qui ne passe toujours pas

Des parents opposés à la réforme des rythmes scolaires manifesteront ce week-end à Paris et dans près d'une dizaine de villes. Regroupés au sein de l'Association des Gilets jaunes, ils dénoncent une réforme qui, pour eux, va à l'encontre de l'intérêt des enfants.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rythmes scolaires

Message  Invité le Mar 10 Fév 2015 - 13:08

74% des profs mécontents des nouveaux rythmes scolaires

une majorité de parents mécontents
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum