Statistiques
Nous avons 2949 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marina_Follo

Nos membres ont posté un total de 1019145 messages dans 37907 sujets
   
Derniers sujets
Chansons françaises d'hier et d'aujourd'hui...
par Temporelle Aujourd'hui à 22:31

Un mot, une chanson
par Dad Aujourd'hui à 22:17

Nos souvenirs en musique (suite)
par Temporelle Aujourd'hui à 21:57

Un article qui m'agace
par Sucre Aujourd'hui à 21:54

Le mur de Nicolasp
par yesterday Aujourd'hui à 21:49

Bonjour - bonsoir
par yesterday Aujourd'hui à 21:44

Les fans de superhéros sont mieux dans leur peau
par Spinazie Aujourd'hui à 21:28

Humour politique
par cmoi Aujourd'hui à 21:24

Un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs
par luccas Aujourd'hui à 21:18

Enfants de parents alcooliques
par Tigibus Aujourd'hui à 20:44

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  Zoé-O-Zoom le Sam 11 Mai 2013 - 23:18

Petites Mamans, ça va être votre fête...


Nous disions donc (ou à peu près) précédemment que la cause du tourment de nos petits anges est de rebeloter chaque année dans le domaine de l’imagination. Dur dur, de dénicher le cadeau que l’on destine à l’être cher et tant aimé qui porte le doux nom magique de Maman....!


C’est vrai tout de même, ces pauvres petites cervelles sont déjà tellement traumatisées à l’école que cela pourrait suffire. Et bien non, voilà t’y pas qu’après s’être tant démenées, voire tordues dans tous les sens, en classe, elles sont de nouveau sollicitées pour dénicher le cadeau maternel annuel.

On n’ose trop avancer qu’immédiatement après, il leur faudra penser à celui de Papa; et presque sans transition, cela va de soi, c’est à celui de grand-père et grand-mère qu’il faudra songer... Stop...!
Pourquoi les grandes personnes n’ont-elles pas un Saint-Nicolas ou un Père Noël qui les comblerait ? Ca serait drôlement plus pratique...!!!

Mais fêter Maman représente un si délicieux moment que le plus râleur de nos bambins en rêve déjà bien avant l’heure.

Pour acquérir un présent, parfois bien coûteux, le gosse a une alt
]ernative: taper papa ou casser sa tirelire.

Pour l’incorrigible lécheur de sucettes qui consacre la majorité de ses économies à son nirvana enrobé de sucre aux parfums divins, émouvoir Maman dépendra de son imagination et de sa créativité. Ce ne sera pas simple.

Les artisans en herbe présenteront de savants bricolages qu’ils auront réalisés à l’école sous l’oeil attentif de Madame. Cette pauvre dernière voit d’ailleurs diminuer chaque année sa réserve de petits chefs d’œuvre dont les parents ignorent souvent que faire.

Cela dit, ces babioles ont tout de même le merveilleux pouvoir d’extraire la larme à toute Maman qui reçoit celle de son petit Mamé chéri.
Quant au matériau ad hoc, il peut, selon l’arrivage des idées, ressembler à un couvercle de Cheeseburger MacDo ou à une boîte de Quick-Nuggets . Le chérubin l’aura recouvert, autant que faire se peut, de rutilant papier alu et agrémenté de macaronis alphabet laqués aux couleurs de l’arc -en-ciel. L’objet deviendra une boîte à bijoux ou, une fois rempli de pierres multicolores pour aquarium, servira de superbe vasque florale ornée de fleurs en soie.

Variante de la boîte à bijoux, le pralinier « home made » réalisé au départ d’une caissette de cigares vide. Une fois l’intérieur garni de papier dentelle, le petit bricolo a savamment collé et verni sa collection de coquillages ramassés au Touquet à marée basse.
Il lui reste à acheter les chocolats préférés de Maman qui sera contente même si chaque praline a un sacré arrière-goût de colle loctite !!!

Mais nous allions oublier le classique collier sobre et chic de graines choisies de tournesol, pastèque et melon enfilés puis colorés.
Quant aux futurs génies ès arts picturaux, ils auront carrément opté pour la fresque. C’est indiscutable, il y a de la recherche et leurs créations qui n’ont rien à envier à certaines oeuvres des temps modernes, sont pour le moins empreintes d’émotion.
Dans certains cas, on décèle même une ressemblance avec Maman qui tout nouvellement roux flamboyant ou blond incendiaire est crépue comme un chou de Jalhay et porte les mêmes lunettes que feu Marcel Achard. Par la même occasion l’enfant l’a affublée de longs pieds comme ceux de Berthe, la mère de Charlemagne, de jambes de libellule et d’un corps de grenouille.
La descendance de « Rodin », qui tient une place bien plus importante en nombre qu’on imagine, semble être assurée. Dieu sait ce qui sortira de sa dextérité à manipuler la plasticine.... On n’ose y penser..!

Ce qui amuse les enfants fait toujours sourire les parents.
Et pourtant, ils en ont passé du temps nos braves arsouilles à confectionner toutes ces choses qui souvent vont s’amonceler dans les fonds de tiroirs. Chaque fleur piquée, chaque coquillage collé, chaque grain enfilé,..chaque geste accompli contient un quintal d’amour.
Mais les enfants, ça pousse, et leurs cadeaux s’ils sont toujours autant appréciés ont grandi avec eux. Ils sont devenus des présents d’ adultes....
Quelle est la Maman qui à chaque grand nettoyage saisonnier n’a pas été émue en sortant des malles un de ces trésors d’antan précieusement rangés ? Personnellement, je n’en connais aucune....!


avatar

Zoé-O-Zoom
V.I.P.

Messages : 686
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : Par là.

Zoé-O-Zoom

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  agathe le Sam 11 Mai 2013 - 23:34

je les ai gardés longtemps... j'ai toujours les dessins, les petits cartes.
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 9143
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  Zoé-O-Zoom le Dim 12 Mai 2013 - 15:12

@agathe a écrit:je les ai gardés longtemps... j'ai toujours les dessins, les petits cartes.

A l'époque, t'avaient-ils dessinée frisée, ou en bigoudis, de hauteur interminable et à lunettes, aux grands pieds ou au contraire à grosse bouille large corps tout rond de mouche,.... ?
C'est parfois surprenant l'interprétation puis la reproduction sur dessin que font les "pious-pious" dès qu'ils ont du papier, du matériel et des crayons de couleurs en mains.
C'est marrant comme, selon l'âge qu'ils ont, ils nous font passer par tous les types de personnages. Nous, on se dit, souvent un zeste râleuses:

"Mais, sapristi! Je ne suis tout de même pas comme ça ?"

Alors que notre chérubin a mis tout son amour et toute son application à tenter de reproduire fidèlement sur sa feuille ce qu'il imagine et voit, de ses petits yeux à lui, espérant bien faire un éééénorme plaisir à Maman. C'est mignon comme tout. Smil


avatar

Zoé-O-Zoom
V.I.P.

Messages : 686
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : Par là.

Zoé-O-Zoom

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  agathe le Dim 12 Mai 2013 - 19:50

franchement... je ressemblait à pas grand'chose ! :lol!:
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 9143
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  Zoé-O-Zoom le Mar 14 Mai 2013 - 14:34

:lol!: :lol!: Ca ne me surprend pas du tout! Les pious-pious en bas âge(et même les plus grands) ont une façon de voir les choses tellement différente de la nôtre.
Je me souviens que, enfant, j'avais une fâcheuse tendance à dessiner une maman pour le moins longiligne aux pieds interminables et aux bras d'une longueur telle que ma pauvre mère aurait pu se vernir les ongles des orteils sans qu'il lui soit nécessaire de plier les jambes.
Et puis il y a les futurs artistes peintres qui, dès qu'on leur confie du matériel de coloriage, laissent libre cours à leur créativité et à leur talent en recouvrant les murs du living de fresques dignes du plafond de la Chapelle Sixtine. Ces petits génies-là, faut tout de même surveiller et s'en méfier car ils t'ont vite transformé le paysage familial.....pour faire plaisir à Maman. Oooops! Rolling Eyes :lol!: :lol!: :lol!:
avatar

Zoé-O-Zoom
V.I.P.

Messages : 686
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : Par là.

Zoé-O-Zoom

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Qu'on se le dise dans les chaumières, par monts et par vaux.....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum