Statistiques
Nous avons 2748 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Shyme

Nos membres ont posté un total de 926003 messages dans 30168 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Jalna
 
Ribelle
 
castor335
 
Sweety
 
Dad
 
Yalla
 
loreen.78
 
Opaline
 
olivier
 
Tigibus
 


Les mots dits (2eme)

Page 2 sur 44 Précédent  1, 2, 3 ... 23 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  gigi le Mar 19 Fév 2013 - 19:03

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, - - - - / d’un / - -u- , **- - - - / son / - - - - - - - - - / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme / SOLiTAIRe / cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il / éCARTa / la couverture , sauta sur la planchette qui / - - - - - - - - - - / de / - - - - - - - / **- - - - / la / - - - - - - - , - - - - - - / -‘ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - - , et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.

gigi
V.I.P.

Messages : 2986
Date d'inscription : 02/07/2012

gigi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mar 19 Fév 2013 - 19:21

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, - - - - / d’un / - -u- , **- - - - / son / - - - - - - - - - / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui / - - - - - - - - - - / de / - - - - - - - / **- - - - / la / - - - - - - -, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Angelina le Mar 19 Fév 2013 - 20:14

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, - - - - / d’un / - -u- , **- - - - / son / - - - - - - - - - / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui / PERMETTAIT / de / - - - - - - - / **- - - - / la / - - - - - - -, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.

Angelina

Membre désactivé

Messages : 819
Date d'inscription : 20/01/2013

Angelina

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mar 19 Fév 2013 - 22:35

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, - - - - / d’un / - -u- , **- - - - / son / - - - - - - - - - / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de / - - - - - - - / **- - - - / la / - - - - - - -, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Opaline le Mar 19 Fév 2013 - 23:38


Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d'un coup...
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 0:09

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, **- - - - / son / - - - - - - - - - / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de / - - - - - - - / **- - - - / la / - - - - - - -, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  gigi le Mer 20 Fév 2013 - 0:19

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, **DANS / son / IMMENSITE / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de / GRIMPER / **DANS / la / CARRIOLE , - - - - - - / S’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route / **- - - - / un bruit de dégringolade.
avatar

gigi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 2986
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 52
Localisation : au milieu des volcans endormis

gigi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 0:27

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la / - - - - - -e, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route dans un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  gigi le Mer 20 Fév 2013 - 0:35

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité / GLACEE , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / N’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la / - - - - - -e, - - - - - - / N’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et / - - - - - / sur la route dans un bruit de dégringolade.
avatar

gigi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 2986
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 52
Localisation : au milieu des volcans endormis

gigi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Angelina le Mer 20 Fév 2013 - 10:33

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité / - - - - - - , - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la / CARIOLe, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / GLISSA, et / TOMBA/ sur la route dans un bruit de dégringolade.

Angelina

Membre désactivé

Messages : 819
Date d'inscription : 20/01/2013

Angelina

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 11:26

salu


Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / -a- - - - / de / - - - - - - - / et / - - - - - - - - - - / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la / - - - - - -e, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Opaline le Mer 20 Fév 2013 - 12:04


salu

séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le ciment - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.


avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 12:34

salu

non

:lol!:
avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Angelina le Mer 20 Fév 2013 - 15:26

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se / PaSSERAIT/ de / LUMIERE/ et / CONTINUERAIT/ BRAVEMENT/ son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la / VOITURe, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.

Angelina

Membre désactivé

Messages : 819
Date d'inscription : 20/01/2013

Angelina

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 16:31

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait / - - - - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  gigi le Mer 20 Fév 2013 - 17:07

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait / CONTINUA / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / RATA / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.
avatar

gigi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 2986
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 52
Localisation : au milieu des volcans endormis

gigi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 17:23

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait / -o- - - - - - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Opaline le Mer 20 Fév 2013 - 17:38


Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait continuer son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, très - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - - et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  Largo le Mer 20 Fév 2013 - 17:44

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait / -o- - -u- - / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / -i-e- - / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.

avatar

Largo
V.I.P.

Messages : 23143
Date d'inscription : 18/03/2012
Localisation : Quelque part dans le Sud-Ouest !

Largo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  whitespirit le Mer 20 Fév 2013 - 18:21

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, saurait / se passer de lumière et / - - - - - -rait / toujours / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / -’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / - - - - - - / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / lise / blanchâtre / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.
avatar

whitespirit
Membre banni

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 8723
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 57

whitespirit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les mots dits (2eme)

Message  gigi le Mer 20 Fév 2013 - 23:28

Le forgeron pensa que la jument, en dépit des flocons qui tourbillonnaient autour d’elle comme les mouches / - - - - - -es / de l’ - - - - -, - - - - - - - / se passer de lumière et / - - - - - -rait / PoNCTuAI / son chemin le long d’un parcours qui lui était familier mais très vite la présence de la petite lueur lui fit défaut. Privé d’elle, il se sentait plus seul. La plaine déserte, qui blanchissait à vue d’oeil autour de lui, paraissait, tout d’un coup, dans son immensité glacée, - - - - / - - - - - - - - - - / de ce qu’elle était / L’ / - - - - - - - - - (.) Une sorte de peur / - - - - - - / ENVAHI / autour de l’homme solitaire cerné de blanc, séparé du monde rassurant qu’il connaissait par le / MiNeUR / - - - - - - - - - - / qui se refermait sur lui.

Il fallait rallumer la lanterne. Il écarta la couverture, sauta sur la planchette qui permettait de grimper dans la voiture, - - - - - - / -’ / - - - - - - - / - - - - / de / - - - - / - - - - - - - / et se / - - - - - - / - - - - / son / - - - - -, et tomba sur la route dans un bruit de dégringolade.
avatar

gigi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 2986
Date d'inscription : 02/07/2012
Age : 52
Localisation : au milieu des volcans endormis

gigi

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 44 Précédent  1, 2, 3 ... 23 ... 44  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum