Statistiques
Nous avons 2688 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est CANTSTENCHONTHEMELENCHON

Nos membres ont posté un total de 903821 messages dans 28809 sujets

Le Compagnonnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Compagnonnage

Message  Jalna le Lun 10 Déc 2012 - 17:39

Voici la définition de Wilképia sur les :

Compagnons du Devoir

Les Compagnons du Devoir sont les membres héritièrs des mouvements du compagnonnage, né à l’époque des grands chantiers du Moyen Âge, lorsque s’édifiaient les cathédrales (vers le XIIe siècle), voire bien avant (mais les preuves manquent). En ces temps où le servage et l'étude était en vigueur, leur savoir ont fait d’eux des hommes accomplis et considérés de tous, se déplaçant de chantier en chantier. Les anneaux d’or qu’ils portaient au lobe de l'oreille étaient le signe distinctif de leur liberté.

Ce mouvement assure à des jeunes gens, à partir de l'âge de 15 ans, une formation à des métiers traditionnels, basée sur l’apprentissage, la vie en communauté et le voyage appelé tour de France. l'AOCDDTF accueille et reçoit aussi les jeunes filles comme les jeunes hommes. La mission des Compagnons du Devoir fut, dès lors, de former et d’accueillir les jeunes sur le Tour de France. Du XVIe au XIXe siècles, confrontés aux difficultés du monde ouvrier, ils prirent également l’initiative de créer les premières mutuelles et caisses de retraite, tout en organisant l’embauche sur les chantiers et dans les ateliers1.

Pour devenir Compagnon du Devoir, il faut préalablement devenir Aspirant, en réalisant une chef maquette d'adoption (en tant qu'apprenti, ou itinérant) qui est ensuite examiné par la corporation du métier, et la communauté (aspirants et compagnons). Cette première pièce permet si elle convient; que la communauté est d'avis favorable, d'accéder à l'adoption, qui est le passage au rang intermédiaire d'Aspirant.

L'adoption n'est pas chose facile, car la qualité de la maquette d'adoption ne compte pas seulement ; l'insertion dans la communauté est très importante, car ceux qui la composent se concertent, et décident de la reception (adoption) ou pas du jeune. Les rapports humains au sein de la communauté sont donc primordiaux, ainsi que le comportement de tout les jours, en plus d'un travail quasi-permanent, et régulier.

Seul un Aspirant peut se lancer sur le Tour de France (qui peut durer plusieurs années) pour acquérir de la technique et du savoir, qui sont indispensables pour réaliser une pièce de réception (le chef d'oeuvre recquis pour devenir Compagnon), témoignant d’une connaissance parfaite des matériaux mis en œuvre et des techniques utilisées. Les Compagnons du Devoir, ou Dévoirants, regroupent les Enfants de Maître Jacques et les Enfants du Père Soubise. Ils constituent une des trois grandes familles du compagnonnage.

Selon une légende, Maître Jacques, le Roi Salomon et le Père Soubise seraient les fondateurs des compagnons du Devoir et du Tour de France.2.


~ Connaissez vous des Compagnons ?

~ Quel est votre avis sur cette communauté ?









_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 104442
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  Dad le Lun 10 Déc 2012 - 17:51

Je n'en ai pas connus spécialement, juste entendu parler .
Faire partie des compagnons du tour de france, était un honneur car elle confirmait la grande qualité ainsi qu'une certaine expérience du métier.

Je ne sais pas si il en existe encore beaucoup , mais c'est bien dommage que cette expérience soit de moins en moins prise en compte. Wink

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 32648
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  agathe le Lun 10 Déc 2012 - 18:26

Oh que si, l'expérience de ces hommes ( et de ces femmes, maintenant), compte beaucoup.

J'en connais (charpente) et j'ai eu la chance d'assister à une cérémonie qui normalement ne se fait qu'en comité très restreint, les non-compagnons n'étant jamais invités aux intronisations.
Mais je vous rassure, cela n'a rien à voir avec une secte !!! ....

C'est emprunt de respect, de solidarité, ils sont vraiment tous pour un et un pour tous.
J'en ai des frissons rien que d'y penser. (oui, je sais, il ne fait pas chaud ! Wink )

Leur écharpe est différente selon le corps de métier.
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 6799
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  Jalna le Lun 10 Déc 2012 - 20:05

En effet je crois que de nos jours ils devraient de plus en plus compter dans
notre société.

Ils ont un idéal, l'accomplissement du travail bien fait!

L'entraide, le respect, ne sont pas de vains mots .

Je pense que beaucoup de jeunes à notre époque pourraient trouver
enfin une direction à leur errance avec une telle communauté.

Mais lorsque l'on en parle avec eux souvent ils sont ignorants, ils
ne connaissent pas et c'est bien dommage !

_________________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 104442
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  agathe le Lun 10 Déc 2012 - 20:18

C'est aussi aux compagnons de se faire mieux connaître.
Au niveau "comm", là, ils ne sont pas au top ! Wink :)
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 6799
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  asuerus le Lun 10 Déc 2012 - 20:26

@agathe a écrit:C'est aussi aux compagnons de se faire mieux connaître.
Au niveau "comm", là, ils ne sont pas au top ! Wink :)

Ils sont connus par ceux qui ont besoin de les connaitre c'est suffisant,trop de com serait une erreur je crois!

Tu aurais fait une bonne "mère" de "cayenne" Agathe.

PS: La mère dans une cayenne (centre d'hébergement et de restauration des postulants faisant le tour) ètait la personne qui veillait (qui veille encore) au bon acceuil des jeunes gens tournant et au maintien de certaines règles de respect des traditions et de bonnes manières.

C'est pas le club med le compagnonnage!!

asuerus

Membre désactivé

Messages : 1567
Date d'inscription : 19/02/2012
Localisation : paris

asuerus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Compagnonnage

Message  agathe le Lun 10 Déc 2012 - 20:34

Les qualités autres que celles dont j'ai parlé, ce sont surtout la rigueur, l'esprit d'équipe, le courage...

Je pense aussi que j'aurais eu une tite place dans l'emploi dont tu parles, asu. Wink :)
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 6799
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum