Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1125099 messages dans 50884 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Attendre qu’une personne change pour nous : une forme de souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Attendre qu’une personne change pour nous : une forme de souffrance

Message  Jalna le Mar 10 Déc 2019 - 10:24

  Attendre qu’une personne change pour nous : une forme de souffrance Couple86

Attendre qu’une personne change pour nous est généralement une forme de souffrance inutile. Cette réalité se produit souvent dans les relations où l’un des membres veut que l’autre revienne à la raison, que son comportement s’améliore et qu’un jour il apprenne à aimer comme on l’attend. Cependant, ce genre d’attente éternelle est rarement comblée.

Regardons les choses en face, croire que quelqu’un va initier un changement d’attitude et de comportement à 180° prépare le terrain pour une dépendance émotionnelle aussi nuisible qu’épuisante. C’est vivre dans l’attente d’un miracle. C’est croire l’autre quand il affirme que cela va changer, que le passé ne se reproduira pas. Enfin, c’est réaliser que nous sommes tombés une fois de plus dans le piège des cœurs confiants et aveugles.

De telles situations sont plus fréquentes qu’on ne le pense. C’est normal, parce que quand on aime, on a confiance, parce qu’on ne peut pas séparer le premier du second. C’est pourquoi nous donnons une deuxième, une troisième et même une quatrième chance en attendant que la relation fonctionne. Nous combattons avec conviction parce que l’amour consiste à croire que tout effort en vaudra la peine. Jusqu’à ce qu’à un moment donné, la personne ouvre les yeux pour comprendre que ce qui est si désiré, ne va pas arriver.

« Une histoire n’a ni commencement ni fin. Nous choisissons arbitrairement un point de notre expérience et, partant de ce point, nous regardons en arrière ou en avant. »

-Graham Greene-

Attendre qu’une personne change pour nous, un désir frustré
En psychologie, nous utilisons le terme « personnalité » pour définir une série de traits plus ou moins stables dans le temps. Ainsi, si quelqu’un présente une combinaison d’introversion et de timidité, il va lui être difficile de montrer un comportement extraverti du jour au lendemain. Or, montrer une tendance au niveau de la personnalité n’exclut pas que l’on puisse obtenir des changements contre les tendances actuelles. Contre les tendances naturelles de notre personnalité-.

De plus, si nous ne croyons pas au changement contre l’inertie, l’intervention psychologique n’a aucun sens. Plutôt que d’effectuer des changements, les gens génèrent certaines améliorations et adoptent de nouvelles approches mentales et comportementales.

Par conséquent, différentes études, comme celle du Dr Walter Roberts, de l’Université de l’Illinois, aux États-Unis, nous indiquent que le changement, en tant que tel, se produit plus fréquemment dans un environnement psychothérapeutique. En d’autres termes, lorsqu’une personne est consciente qu’il y a un problème à affronter, l’intervention clinique elle-même est médiatrice de l’apparition de ces changements dans sa personnalité.


En savoir plus ..
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 137436
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum