Statistiques
Nous avons 3123 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Louvely

Nos membres ont posté un total de 1125868 messages dans 49595 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Gouvernement et médias : « C’est plus difficile d’être journaliste depuis l’élection de Macron »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Gouvernement et médias : « C’est plus difficile d’être journaliste depuis l’élection de Macron »

Message  Jalna le Lun 16 Sep 2019 - 11:30

« Les journalistes ne m’intéressent pas ». C’est dit. Et c’est signé Emmanuel Macron. Coup de com' ou simple maladresse ? Excès d’honnêteté ou vérité toute crue ? Au-delà des paroles, il y a les lois. Loi contre les fausses informations, loi sur le secret des affaires, création d’un conseil de déontologie, réforme de la loi de 1881... les médias semblent avoir rarement été autant secoués. Surprenant ? Emmanuel Macron avait pourtant prévenu, dès janvier 2018, l’ensemble de la profession : « La proximité à laquelle nous avions pu parfois nous habituer, je pense, n’était bonne ni pour le pouvoir politique, ni pour l’exercice du métier de journaliste. »

« Il est objectivement plus difficile d’exercer le métier de journaliste depuis l’élection d’Emmanuel Macron », assure Alexis Lévrier. Cet historien de la presse et des médias est catégorique : « Quand on se revendique de l’héritage gaulliste et bonapartien, ça pose un certain nombre de problèmes en ce qui concerne la liberté de la presse. » Car Emmanuel Macron est un jupitérien convaincu. Très loin de lui l’idée de marcher dans les pas de son prédécesseur. Vade retro, François Hollande ! Un président n’est pas « normal ». Il est même « au-dessus ». Et son gouvernement aussi. Quitte à briser quelques règles, avec la perquisition des locaux d’un journal – Mediapart, en février dernier – et la convocation de plusieurs journalistes par la DGSI – huit au total. « Le problème, c’est qu’au nom de cette présidence jupitérienne, il a rendu relativement difficile le travail des journalistes », analyse Alexis Lévrier. Pour autant, « nous ne sommes pas dans une dictature. Nous ne sommes pas sous Poutine ou Erdogan ! », précise le spécialiste.

Un nombre « inédit » de violences sur les journalistes


_________________________________________________
  Gouvernement et médias : « C’est plus difficile d’être journaliste depuis l’élection de Macron » Bon-bo10

" Il y a des jours où il faut juste devenir son propre rayon de soleil."

"Habillez vous d'éducation et de gentillesse vous serez toujours élégant."

"Regarde chaque problème comme le point de départ d'une solution"
  Gouvernement et médias : « C’est plus difficile d’être journaliste depuis l’élection de Macron » Bon-bo11
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135813
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Gouvernement et médias : « C’est plus difficile d’être journaliste depuis l’élection de Macron »

Message  tounens le Mar 17 Sep 2019 - 4:50

Il y en a un qui a voulu supprimer la Liberté de la Presse en 1830 : Charles X, frère de Louis XVI ! Son régime réactionnaire (par rapport à 1789) a été balayé en 3 jours de révolution. Un peu la même chose pour Louis-Philippe en 1848 : 3 jours pour une histoire d'interdiction de banquets politiques.
tounens

tounens
V.I.P.

Signe du zodiaque : Capricorne

Messages : 7073
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 59
Localisation : Basse-Bretagne


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum