Statistiques
Nous avons 3123 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Louvely

Nos membres ont posté un total de 1125797 messages dans 49589 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Bordeaux : La « rupture de loyauté » du MoDem pour les municipales bordelaises anime le Campus de la Macronie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Bordeaux : La « rupture de loyauté » du MoDem pour les municipales bordelaises anime le Campus de la Macronie

Message  Jalna le Lun 9 Sep 2019 - 11:45

  Bordeaux : La « rupture de loyauté » du MoDem pour les municipales bordelaises anime le Campus de la Macronie 960x6935

En attendant que les discours de clôture du Campus des territoires, sorte d’université d’été de La République en marche (LREM), ne commencent dans le grand amphithéâtre du parc des expositions de Bordeaux-Lac où la climatisation tourne à plein régime, les militants locaux échangent avec leurs homologues des autres régions. Environ 3.500 militants et élus de la majorité présidentielle ont participé au week-end ponctué d’ateliers de travail et de conférences.

Inévitablement les municipales sont mises sur le tapis et on s’inquiète de la configuration dans la capitale girondine. Il faut dire que le partenariat national entre le MoDem et LREM n’y est pas honoré : Nicolas Florian, successeur d’Alain Juppé part avec le soutien de Fabien Robert, président du MoDem Gironde et face à lui, Thomas Cazenave, délégué interministériel à la transformation publique, a été investi par LREM.

Il y a eu un peu de suspense quant à la venue de François Bayrou, président du MoDem. Mais selon Aziz Skalli, référent département LREM en Gironde il ne faut y voir aucun message : « il y a toujours dans ces rendez-vous de rentrée des mises en scène, ça fait partie un peu du folklore. François Bayrou est là, Agir et Les radicaux aussi. Il n’y a aucune difficulté avec la majorité présidentielle. »

Des relations locales tendues entre LREM et le MoDem
Pour cet ancien socialiste qui a rejoint La République en marche la responsabilité de la division vient du MoDem local : « Il soutient un candidat LR qui n’est pas dans la majorité présidentielle, il faut poser la question au MoDem du pourquoi de cette rupture de loyauté ».

Mais du côté de Nicolas Florian, le maire de Bordeaux, on fustige l’esprit de conquête de la majorité présidentielle : « je fais une différence entre l’action publique nationale, menée notamment par le Premier ministre, et le parti LREM, qui a une logique partisane et clanique », a-t-il déclaré au Journal du Dimanche.


_________________________________________________
  Bordeaux : La « rupture de loyauté » du MoDem pour les municipales bordelaises anime le Campus de la Macronie Bon-bo10

" Il y a des jours où il faut juste devenir son propre rayon de soleil."

"Habillez vous d'éducation et de gentillesse vous serez toujours élégant."

"Regarde chaque problème comme le point de départ d'une solution"
  Bordeaux : La « rupture de loyauté » du MoDem pour les municipales bordelaises anime le Campus de la Macronie Bon-bo11
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135797
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum