Statistiques
Nous avons 3162 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Nanoulila

Nos membres ont posté un total de 1127019 messages dans 51182 sujets



Statistiques globales du forum
Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les caractéristiques de la philophobie, ou la peur de l’amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Les caractéristiques de la philophobie, ou la peur de l’amour

Message  Jalna le Mar 3 Sep 2019 - 10:42

La peur de tomber amoureux peut être écrasante pour certaines personnes. Elles craignent d'être blessées, trahies. Il est très angoissant pour ces personnes d'établir un lien émotionnel avec quelqu'un et de se sentir vulnérables. D'autres, en revanche, ont peur de perdre leur autonomie.

  Les caractéristiques de la philophobie, ou la peur de l’amour Fille-43

Les caractéristiques de la philophobie mettent en évidence un type très spécifique de phobie. Celle de développer tout type de lien émotionnel avec une personne. Il y a ceux qui soulignent que derrière ce comportement, il peut avoir un passé de violence à la maison, la marque du divorce des parents, etc. Cependant, la réalité nous dit que ce n’est pas toujours le cas. De plus, il arrive parfois qu’il n’y ait pas d’explication claire et précise.

Comment est-ce possible ? Qu’est-ce qui fait qu’un homme ou une femme éprouve une réelle peur de ressentir cette émotion en apparence si merveilleuse ? Si pour une bonne partie de la population, tomber amoureux est aussi excitant qu’intense, pour d’autres, c’est effrayant. D’autre part, et même si certains pensent que ce type de phobie pourrait être le résultat de notre société actuelle, en réalité, il s’agit d’une phobie qui a toujours existé.

Par exemple, Elisabeth Ire d’Angleterre, connue sous le nom de la reine vierge, est souvent considérée comme l’une des personnalités les plus célèbres ayant souffert de philophobie. On dit que son refus de se marier pourrait être « la conséquence » de ce qui est arrivé à sa mère. Anne Boleyn a été exécutée par son père, le roi Henri VIII, pour être tombée amoureuse d’un autre homme.

Désormais, on sait qu’Elisabeth Ire d’Angleterre elle-même en est venue à avoir plusieurs amants. Mais comme elle l’a elle-même expliqué, elle a préféré exclure l’amour de sa vie. Et a décidé de ne jamais se marier. Elle ne pouvait pas imaginer sa vie unie à une autre personne. La philophobie a marqué son règne de la même manière que cette phobie conditionne la vie quotidienne de nombreuses personnes.

« Bien que la philophobie ne figure pas dans le Manuel diagnostic et statistique des troubles mentaux (DSM) de l’Association américaine de psychiatrie, nous sommes confrontés à une réalité que l’on rencontre assez fréquemment. »

En savoir plus ...
Jalna

Jalna
V.I.P.

Messages : 137692
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum