Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124215 messages dans 50733 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Transmettez l’idée que sans bonté, l’intelligence est aveugle et maladroite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Transmettez l’idée que sans bonté, l’intelligence est aveugle et maladroite

Message  Jalna le Dim 25 Aoû 2019 - 14:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bonté se transmet via une caresse qui réconforte, un geste qui éduque et un exemple qui guide. Si nous plantons dans nos enfants de petites graines de noblesse, d’affection et d’empathie, nous donnerons au monde des adultes plus forts, des personnes plus dignes et courageuses, capables de construire leurs propres chemins.


Il est évident que, même si l’intelligence émotionnelle est à la mode, on continue à placer en priorité les études et les métiers orientés vers le rendement des enfants et les matières scolaires les plus traditionnelles. C’est ce que veut faire, par exemple, la loi américaine « Child Left Behind » (« Qu’aucun enfant ne reste derrière »), qui incite les élèves et les familles à améliorer leurs résultats académiques dans le but de ne pas perdre les aides sociales.

« Un gramme de bonté vaut plus qu’une tonne d’intellect. »

-Alexandre Jodorowsky-

Cette loi a permis de développer de multiples travaux focalisés sur une idée très simple : développer au maximum la compétence de la mémoire chez les enfants. Les études en elles-mêmes sont intéressantes d’un point de vue scientifique car on approfondit les différents modèles que le cerveau utilise pour établir des relations, pour codifier des données et asseoir de nouveaux souvenirs.

Mais, cette loi, mise en place par le président George W. Bush, a pour conséquence que les enseignant-e-s se sentent sous pression et les élèves, frustré-e-s. C’est comme si notre contexte politique et social allait d’un côté, et la neuroscience, avec les résultats qui découlent de ses recherches, nous criait que c’était le mauvais chemin.

Le cerveau d’un enfant a besoin d’une éducation plus complète et complexe que l’actuelle, qui incite et stimule à la pratique de stratégies mnésiques. L’attention à la mémoire est alimentée, au détriment du « ciment » qui stabilise les connaissances, qui réveille la curiosité et qui renforce les bases d’une personnalité forte, mature et heureuse.

Si nous sommes capables d’éduquer, de guider et de motiver les enfants via la bonté et la reconnaissance, nous donnerons au monde une génération plus digne et plus préparée aux défis qu’il faudra affronter.

En savoir plus ...
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 137269
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum