Statistiques
Nous avons 3123 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Louvely

Nos membres ont posté un total de 1125797 messages dans 49589 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Demandeurs d’asile: La réforme de la carte bancaire au cœur d’une controverse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Demandeurs d’asile: La réforme de la carte bancaire au cœur d’une controverse

Message  Jalna le Mar 13 Aoû 2019 - 10:10

   Demandeurs d’asile: La réforme de la carte bancaire au cœur d’une controverse 640x4731

Après une controverse suscitée par les acteurs sociaux qui y voient un moyen de « pourrir la vie » des nouveaux arrivants, l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII) a annoncé que la réforme de la carte bancaire des demandeurs d'asile était repoussée à l’automne.

Les changements avaient pourtant été annoncés dans un courrier aux gestionnaires d’établissements d’accueil de migrants, le 23 juillet dernier. Initialement, le 5 septembre prochain, la carte bancaire, sur laquelle l'Allocation pour demandeurs d'asile (ADA) est versée chaque mois, devait passer d’un moyen de retrait d’argent liquide à une carte uniquement de paiement, sans que le montant de l’ADA ne change.

Seuls 25 paiements mensuels autorisés
Le milieu associatif et les établissements concernés, eux, y ont immédiatement perçu une manœuvre politique visant à décourager le recours à cette aide versée actuellement à 151.000 personnes​, pour environ 42 millions d’euros mensuels, ainsi qu’une mesure qui va à l’encontre des besoins des demandeurs d’asile. Dès la fin du mois de juillet, les associations avaient dénoncé le nouveau fonctionnement, estimant que les 25 paiements mensuels autorisés (et 50 centimes par paiement facturés au-delà) risquaient de priver les utilisateurs de liquidités pour « les actes de la vie quotidienne », comme l’achat d’une baguette en boulangerie ou l’accès aux laveries.

Depuis, la pression pour que l’OFII fasse machine arrière ne s’est pas relâchée. L’organisme, sous la tutelle du ministère de l’Intérieur, a annoncé lundi avoir décalé au 5 novembre, soit de deux mois, la mise en place de la réforme, et donné « un délai supplémentaire aux opérateurs (…) pour qu’ils puissent équiper toutes les structures en terminal de paiement ». « L’ADA ne baisse pas, ça ne change rien sur le montant. Ça n’a aucun rapport avec des économies », a contesté Didier Leschi, directeur de l’OFII, qui explique plutôt la réforme par un constat pragmatique : « Les demandeurs d’asile sont en difficulté quand il leur reste moins de 10 euros sur la carte, car ils ne peuvent plus retirer. Or, pour certains, 9 euros ce n’est pas négligeable, ça peut faire 5 % de l’allocation ».


_________________________________________________
   Demandeurs d’asile: La réforme de la carte bancaire au cœur d’une controverse Bon-bo10

" Il y a des jours où il faut juste devenir son propre rayon de soleil."

"Habillez vous d'éducation et de gentillesse vous serez toujours élégant."

"Regarde chaque problème comme le point de départ d'une solution"
   Demandeurs d’asile: La réforme de la carte bancaire au cœur d’une controverse Bon-bo11
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135797
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum