Statistiques
Nous avons 3134 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est elodie.jenvrain

Nos membres ont posté un total de 1129988 messages dans 50474 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Parfois la meilleure solution n’est pas toujours la plus facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Parfois la meilleure solution n’est pas toujours la plus facile

Message  Jalna le Lun 12 Aoû 2019 - 11:57

Le chemin sûr et reconnaissable n'est pas toujours le meilleur. Il se peut qu'il minimise les risques, mais aussi qu'il réduise nos possibilités d'apprendre et de faire un pas en avant dans notre bien-être.

  Parfois la meilleure solution n’est pas toujours la plus facile Femme107

Souvent, nous essayons de trouver la meilleure solution à nos problèmes. Et nous le faisons en adoptant des comportements qui deviennent un nouveau problème. Nous nous ancrons dans notre façon confortable de vivre et refusons d’explorer de nouvelles voies. Adopter d’autres points de vue nous terrorise souvent.

Le problème réside dans le fait que, bien souvent, les personnes se contentent de modes de vie confortables mais insatisfaisants. La vie conçue en grande partie n’est pas en accord avec les principaux objectifs ou valeurs. Mais il y a « quelque chose » qui nous empêche d’éviter avec succès cette pierre sur laquelle certaines personnes trébuchent.

La peur que ce qui existe en dehors de ma zone de confort me conduise à l’échec, à passer par des émotions négatives ou tout aspect qui me répugne, me fait m’accrocher encore plus à ce qui est déjà néfaste… Mais connu.

En ce sens, nous restons dans des relations de couple ou de famille qui ne nous apportent presque rien voire qui nous causent des blessures continues. Nous continuons à occuper des postes qui sont en deçà de nos capacités ou dont les conditions ne nous profitent pas par le saut dans le vide qui nous permettrait d’occuper un poste de plus grande responsabilité. C’est ainsi que l’on finit par penser que c’est la meilleure solution : se contenter de l’habituel.

Le familier a tendance à être plus confortable et ce confort est surévalué, même si au fond de notre être nous savons que confort ne rime pas toujours avec bénéfice. L’abîme de la fuite est si grand que nous choisissons d’endurer une douleur superficielle, mais continue plutôt qu’une autre plus intense mais finie.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 136716
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum