Statistiques
Nous avons 3104 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Katze

Nos membres ont posté un total de 1120798 messages dans 48538 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  Opaline le Lun 10 Déc 2012 - 18:12


daddy a écrit:
@Opaline a écrit:
marisa a écrit:Attention, tendre l'autre joue n'a un sens que si on peut faire autrement. Ce doit être un choix et non une soumission à je ne sais quelle fatalité, du moins c'est comme cela que je le conçois. Je suis chrétienne et toujours libre de choisir mes actes.
Il s'agit surtout de ne pas répondre à la violence par la violence ; c'est ainsi que je comprends ce précepte biblique.
Je pense que c'est ainsi qu'il doit être interprété. Car il y a d'autres manières d'affronter la violence. Tendre l'autre joue peut très bien dire également, " change de méthode car elle ne fonctionne pas avec moi".

daddy a écrit:
@lily a écrit:il semble que beaucoup de croyants se dédouanent du mal qu'ils font en prétextant avoir été sous l'influence du "malin" ou "démon" ou "ange du mal" etc....et de ce fait relativisent encore leur liberté d'action.
C'est ce qu'on appelle la facilité, le choix ne veut pas dire "se décharger de toute responsabilité".

Tout à fait, dad' s mais je répète ce que j'ai dit plus haut à toutes fins utiles, au cas où certains n'auraient pas bien compris la teneur de mon écrit et donc le fond de ma pensée :

veillons toujours à ne pas tomber dans les "pièges" qui nous sont tendus - celui qui croit en l'Eternel Dieu croit aussi au Malin, l'ange des ténèbres et immonde Tentateur cherchant par tous les moyens à nous faire perdre notre âme - et ne perdons jamais de vue que nous avons toujours plusieurs choix.

L'ange des ténèbres est l'immonde Tentateur, TENTATEUR j'insiste mais chaque être humain, athée, croyant ou chrétien, est entièrement responsable de chacun de ses choix existentiels et de tous les actes en découlant ; je me considère entièrement responsable de chacun de mes choix, de chacun de mes actes et de toutes mes erreurs.

Le Tentateur s'infiltre dans la moindre faille et le fait que je n'ai pas su éviter certains pièges qui me furent tendus ne me rend aucunement moins responsable de mes erreurs ; j'ai juste (peut-être) plus pleinement conscience de cet état de fait (le piège que je n'ai pas pu ou pas su éviter) qu'un incroyant ; je veillerai désormais à ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Opaline
V.I.P.

Messages : 44417
Date d'inscription : 28/02/2011

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  sergei le Mar 18 Déc 2012 - 12:19

mon cousin avait une relation extra conjugale avec sa voisine il y en mis fin mais son voisin le suivais partout lui jetait des oeufs et au bout de deux ans alors que tout etait terminer entre mon cousin et sa femme le voisin l'a tué d'une balle dans la tête ainsi que son chien deux ans a ruminer sa vengeance la premiere chose qu'il a dit aux policiers c'est qu'il etait soulagé resultat de la vengence 18ans prison et sa vie foutue


ce que je n'est jamais compris pourquoi deux anx aprés ,?


Dernière édition par sergei le Mer 19 Déc 2012 - 11:06, édité 1 fois
sergei

sergei
V.I.P.

Signe du zodiaque : Poissons

Messages : 7046
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 65
Localisation : NORD

sergei

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  ironmaiden59 le Mar 18 Déc 2012 - 13:09

"la vengeance est un plat qui me mange froid" Wink

il suffit d'attendre sans rien faire, et un jour ou l'autre la mauvaise action de certains se retournent sur eux...

j'en ai souvent fait la remarque autour de moi
ironmaiden59

ironmaiden59
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 5529
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 59
Localisation : lille

ironmaiden59

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  Invité le Mar 18 Déc 2012 - 13:47

La vengeance c'est un plat qui se mange froid mais ce n'est pas à nous de le cuisiner
Anonymous

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  rori le Mar 18 Déc 2012 - 22:48

Je suis contre la vengeance comme je suis contre la peine de mort, je ne crois pas à la loi du talion, vengé ou pas vengé, le préjudice reste entier, la douleur intacte sinon amplifiée par le dégout de soi. C'est souvent mettre en branle une spirale infernale dans laquelle la recherche d'atteinte à l'autre ira grandissante et c'est comme ça que ce besoin se transmet de génération en génération. Au nom de la vengeance on lapide des femmes, on exécute sur la place publique, le sang par le sang pour la vengeance privée de la camora, les crimes de sang pour laver l'honneur etc... La violence appelle la violence et ce n'est plus au nom de la victime blessée que l'on réclame vengeance c'est pour l'égo, l'honneur, la fierté, le sentiment de s'etre fait avoir ou insulté ou volé quelque chose qui ne reviendra plus de toute façon.
A la limite, les duels d'autrefois donnaient cadre au besoin de réparation de l'offensé ou du blessé, mais une fois l'affaire aboutie et pas nécessairement par la mort de l'un des protagonistes, on passait à autre chose.
Je considère que demander réclamation n'est pas demander vengeance, dans la première il y a quelque chose de l'ordre du besoin que l'autre soit marqué au fer rouge des coupables, qu'il devienne à son tour victime en quelque sorte par la médiation des hommes, c'est conserver son statut de victime aussi, d'ailleurs ne dit on pas que le procès participe au travail de deuil? Si Nuremberg n'avait pas eu lieu? que ce serait il passé?

Dans la seconde, il y a quelques chose de l'idée de toute puissance dans la décision et dans l'action, c'est hors de la médiation des hommes, et définitif comme l'est le jugement dernier.
rori

rori
V.I.P.

Messages : 466
Date d'inscription : 15/04/2012

rori

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  Opaline le Mer 19 Déc 2012 - 0:00


@ironmaiden59 a écrit:un jour ou l'autre la mauvaise action de certains se retournent sur eux...

J'ai souvent constaté cet état de fait.

Si cela me réjouit ? Non, pas particulièrement mais je crois dur comme fer que tôt ou tard, justice se fait sans que l'offensé ait besoin de s'abaisser au même vil niveau que son offenseur en répondant à la violence par la violence.

Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 44417
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  whitespirit le Mer 19 Déc 2012 - 1:18

Maintenant il y a aussi de petites vengeances bien agréables et qui ne portent pas à conséquence, si ce n'est faire enrager l'autre sifl
whitespirit

whitespirit
Membre banni

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 8723
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 59

whitespirit

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  *marisa* le Jeu 20 Déc 2012 - 1:20

Certaine fêtes sont amères lorsque vous devez revoir et peut-être embrasser des proches qui vous ont blessé.

Ma marraine avait pris parti contre moi lors de mon divorce, c'est de l'histoire ancienne mais elle avait suggéré que je m'étais réfugiée chez mes parents parce que mon père avait une relation incestueuse avec ses filles.

L'enquêtrice sociale s'est engouffrée dans cette voie, elle a commis l'imprudence de demander par écrit à l'une de mes sœurs qui avait quitté la maison à sa majorité si elle ne l'avait pas fait pour fuir mon père. Elle a répondu très violemment et sans ambiguïté, évidemment et a transmis le courrier de l'enquêtrice et sa réponse à mon avocat et à mon père.

Je n'ai compris que récemment que je n'étais pas coupable. Ce divorce n'avait fait que révéler qu'elle avait des comptes à régler avec ma mère dont elle était très jalouse. Et que maintenant que mon père était mort, je ne lui "devait" pas de continuer à haïr cette femme, très vieille maintenant.

Cela a été un soulagement. J'ai pu en parler enfin. Je n'ai plus envie de venger l'honneur de mon père, il n'aurait pas souhaité que je passe le reste de ma vie à haïr.

Je ne sais pas si j'ai pardonné mais j'ai renoué avec des cousines qui faisaient partie du "camp adverse" par solidarité avec leur mère. Une vengeance aurait fait se poursuivre cette malheureuse histoire, on se venge de la vengeance, vous savez.

Laisser tomber est plus économique en énergie mentale.




avatar

*marisa*

Membre désactivé

Messages : 7023
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Gard

*marisa*

http://babo.gmonblog.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  Opaline le Jeu 20 Déc 2012 - 23:17


Accorder son pardon à qui n'a aucun regret du mal commis, vraiment pas facile... On voudrait bien, pardonner mais pardonne-t-on vraiment à qui ne demande pas pardon ? En théorie, on pense que oui mais lorsqu'on sonde son coeur et que la blessure demeure une plaie ouverte, on se rend compte qu'il n'est vraiment pas facile d'oublier l'offense...

Tu le reconnais avec sincérité lorsque tu dis : "je ne sais pas si j'ai pardonné" et c'est tout à fait ça, on ne sait pas si on a vraiment pardonné.

Une chose est sûre et ça, tu l'as bien compris : il ne faut pas laisser son coeur être envahi par la rancoeur, par la haine.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 44417
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  lily le Ven 21 Déc 2012 - 14:16

marisa a écrit:Certaine fêtes sont amères lorsque vous devez revoir et peut-être embrasser des proches qui vous ont blessé.

Ma marraine avait pris parti contre moi lors de mon divorce, c'est de l'histoire ancienne mais elle avait suggéré que je m'étais réfugiée chez mes parents parce que mon père avait une relation incestueuse avec ses filles.

L'enquêtrice sociale s'est engouffrée dans cette voie, elle a commis l'imprudence de demander par écrit à l'une de mes sœurs qui avait quitté la maison à sa majorité si elle ne l'avait pas fait pour fuir mon père. Elle a répondu très violemment et sans ambiguïté, évidemment et a transmis le courrier de l'enquêtrice et sa réponse à mon avocat et à mon père.

Je n'ai compris que récemment que je n'étais pas coupable. Ce divorce n'avait fait que révéler qu'elle avait des comptes à régler avec ma mère dont elle était très jalouse. Et que maintenant que mon père était mort, je ne lui "devait" pas de continuer à haïr cette femme, très vieille maintenant.

Cela a été un soulagement. J'ai pu en parler enfin. Je n'ai plus envie de venger l'honneur de mon père, il n'aurait pas souhaité que je passe le reste de ma vie à haïr.

Je ne sais pas si j'ai pardonné mais j'ai renoué avec des cousines qui faisaient partie du "camp adverse" par solidarité avec leur mère. Une vengeance aurait fait se poursuivre cette malheureuse histoire, on se venge de la vengeance, vous savez.

Laisser tomber est plus économique en énergie mentale.





Finir par accepter ne veut pas dire oublier. Non, le préjudice a eu lieu, il a été et il est encore là, quoiqu'on fasse, quoiqu'on dise et il nous faut faire avec.
L'essentiel avec cette acceptation du passé est de vivre au mieux avec.
Donc, rien ne sert de dire "y'a qu'a", "faut qu'on", l'essentiel est d'accepter l'inacceptable vécu puisqu'il a été vécu et que personne ne peut revenir en arrière.
Mais, accepter le passé ne veut pas dire non plus pardonner à l'autre, il veut seulement dire accepter l'inéluctable en prenant en compte l'imperfection humaine.
Pardonner est un terme religieux qui ne prend pas en compte l'aspect complexe et humain des relations humaines mais qui traduit la rigidité dogmatique d'instances
qui commandent sans approfondir.
avatar

lily
Membre

Messages : 49
Date d'inscription : 04/12/2012

lily

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  ironmaiden59 le Ven 21 Déc 2012 - 16:04

pardonner c'est avoir la conscience tranquille, un acte égoiste à mon avis
ironmaiden59

ironmaiden59
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 5529
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 59
Localisation : lille

ironmaiden59

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  *marisa* le Ven 21 Déc 2012 - 16:22

@ironmaiden59 a écrit:pardonner c'est avoir la conscience tranquille, un acte égoiste à mon avis

Je ne suis pas d'accord, c'est beaucoup plus exigeant. Il faut beaucoup de force morale déjà pour passer outre l'offense. Pardonner c'est s'interdire d'être un maillon de la chaîne de la haine et de la rancœur.

Martin Luther King a écrit une très belle phrase:

" Si la haine répond à la haine, où s'arrêtera la haine?"



avatar

*marisa*

Membre désactivé

Messages : 7023
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Gard

*marisa*

http://babo.gmonblog.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Légitime où absurde ? Quelle place faire à la vengeance ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum