Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1125170 messages dans 50900 sujets



Statistiques globales du forum
Derniers sujets
Quel est votre fruit préféré pour chaque saison ?
par Jalna Aujourd'hui à 11:08

Les bavard(e) s
par Jalna Aujourd'hui à 11:05

La météo du jour
par Jalna Aujourd'hui à 11:04

A quoi penses tu ?
par Jalna Aujourd'hui à 11:03

Bonjour - bonsoir
par Jalna Aujourd'hui à 11:02

Soirées karaoké
par Gmak Aujourd'hui à 10:53

Idées de sorties
par Gmak Aujourd'hui à 10:52

Sorcellerie
par Opaline Aujourd'hui à 10:46

Etes vous patient.
par Opaline Aujourd'hui à 10:38

Pourquoi aimez-vous les fêtes de fin d’année ?
par KenzaB Aujourd'hui à 10:38

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Panser les blessures provoquées par l’absence d’un père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Panser les blessures provoquées par l’absence d’un père

Message  Jalna le Sam 20 Juil 2019 - 11:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On sait tous à quel point il peut être difficile de donner une définition au mot « famille ».

Peut-on considérer que les membres de notre famille sont seulement les personnes qui ont le même sang que nous ? Ou bien, peut-on étendre la définition à ces personnes que l’on a librement choisies, et avec qui on a tissé des liens positifs et importants ?

Parler de famille peut parfois réveiller certaines blessures, des désillusions et des petites rancœurs.

On peut même dire que l’une des absences les plus difficiles à gérer mais qui pourtant est la plus fréquente, c’est celle du père.



Le père absent, ce n’est pas seulement le vide physique d’une figure qu’on ne connaît pas ; parfois, ce peut aussi être quelqu’un qui est physiquement présent mais qui n’a pas su ou voulu exercer son rôle de père. C’est une absence psychologique pouvant provoquer chez l’enfant diverses blessures émotionnelles.



Vous avez probablement vécu cette situation vous-même, ou bien vous connaissez quelqu’un de proche à qui c’est arrivé.

Parfois, quand on demande à quelqu’un qu’il nous parle de sa famille, il nous raconte toute la vie de sa mère, de ses grands-parents, de ses oncles, etc, mais dès lors qu’il s’agit de parler de son père, un sourire forcé s’esquisse sur son visage, le silence s’installe, ses épaules s’affaissent et il se met à bafouiller un…

« Je ne sais pas, mon père était…c’était mon père, voilà. Il était là, c’est tout ».

Mais, ce type de vide émotionnel ne concerne pas uniquement la figure paternelle, car cela peut aussi se produire avec la mère.

Cependant, quand l’absence d’un parent donne lieu à une éducation qui a causé des blessures qui ont laissé des traces, il est plus fréquent qu’il s’agisse de l’absence du père.

En savoir plus ...
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 137446
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

  • 2

Nouveau ( par default ) Re: Panser les blessures provoquées par l’absence d’un père

Message  Opaline le Sam 20 Juil 2019 - 11:49


Avec le temps, on se fait une raison...
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 45202
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum