Statistiques
Nous avons 3123 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Louvely

Nos membres ont posté un total de 1126309 messages dans 49670 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Ceta: «Antidémocratique», «fake news !»… A l’Assemblée, l’opposition fait front contre le traité de libre-échange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Ceta: «Antidémocratique», «fake news !»… A l’Assemblée, l’opposition fait front contre le traité de libre-échange

Message  Jalna le Jeu 18 Juil 2019 - 10:50

  Ceta: «Antidémocratique», «fake news !»… A l’Assemblée, l’opposition fait front contre le traité de libre-échange 960x6841

A l’Assemblée nationale, de rares députés défilent dans la salle des Quatre colonnes avant la séance publique. Tous évoquent la nomination d’Elisabeth Borne en emplacement de François de Rugy. La nouvelle ministre de la Transition écologique pourra-t-elle incarner l’orientation écolo de l’acte II du quinquennat ?

« S’il devait y avoir un nouvel acte, il n’y aurait pas de ratification du Ceta, un accord climaticide qui porte une catastrophe écologique majeure », glisse Delphine Batho. L’élue des Deux-Sèvres rappelle que les parlementaires débattent dans l'après-midi de la ratification du traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada. La sonnerie retentit, les parlementaires prennent place dans l’hémicycle.

« Fake news ! Fake news ! », s’agace l’insoumis François Ruffin
C’est Jean-Yves Le Drian, poids lourd du gouvernement, qui lance les débats sur ce texte. Le traité, qui supprime notamment les droits de douane sur 98 % des produits échangés entre les deux zones, est critiqué pour d’éventuels risques sanitaires, agricoles et environnementaux.

Le ministre des Affaires étrangères évoque,lui, le « bilan positif » de l’accord, appliqué déjà depuis près de deux ans, vantant l’excédent commercial de « 400 millions d’euros », sur le vin ou les produits laitiers notamment. « Le Ceta facilite l’entrée des entreprises françaises au marché canadien. Les chiffres sont là et ils sont têtus ».

Mais quand le ministre dit « que les normes européennes s’appliqueront » pour toute importation de viande animale, l’opposition exulte. « C’est faux ! », « il n’y a aucun moyen de contrôle ! », hurle la droite. « Fake news ! Fake news ! », s’agace l’insoumis François Ruffin. La majorité couvre les cris par de timides applaudissements.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135899
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum