Statistiques
Nous avons 3136 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est SMart2011

Nos membres ont posté un total de 1130502 messages dans 50570 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


D'où vient la rivalité féminine ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) D'où vient la rivalité féminine ?

Message  Invité le Jeu 11 Juil 2019 - 19:02

Les femmes sont-elles solidaires ou rivales entre elles ? Enquête sur cette rivalité sous-jacente, qui se transforme parfois en solidarité.

La rivalité féminine est un sujet tabou.  On préfère y dénoncer les innombrables violences faites aux femmes d’un bout à l’autre de la planète plutôt que de parler de la cruauté des femmes entre elles, on préfère y parler de la magnifique solidarité qui peut changer le monde plutôt que de la rivalité qui divise et empoisonne.

La professeure de «women studies» new-yorkaise, Susan Shapiro Barash, a consacré un best-seller(2) à la question. «Je tiens à faire la distinction entre compétition et rivalité. Dans la compétition, on est conscient de sa valeur et on mesure ses compétences et ses forces à celles de l’autre, homme ou femme. La rivalité est fondée non pas sur la force, mais sur la peur d’être supplantée par l’autre femme, que ce soit dans les domaines amoureux ou professionnels.


Que pensez-vous de la rivalité féminine? Avez vous déjà eu à subir cette rivalité?
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 2

Nouveau ( par default ) Re: D'où vient la rivalité féminine ?

Message  olivier le Jeu 11 Juil 2019 - 20:03

Oui, il y a de la rivalité (envieuse) entre certaines femmes mais aussi entre femmes et hommes et hommes et hommes.
olivier

olivier
V.I.P.

Messages : 17090
Date d'inscription : 17/03/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 3

Nouveau ( par default ) Re: D'où vient la rivalité féminine ?

Message  Invité le Lun 15 Juil 2019 - 10:31

Pour être honnête je l ai subit et a chaques fois ou souvent, ces personnes s imaginaient  que je les enviais,(et très franchement au vu de ces personnes je préfère être comme je suis avec ma personnalité et à ma place) l effet miroir ou une manière de ne pas assumer qu elles sont jalouses ou envieuses, ce qui s est avéré par la suite. Mais jamais par des hommes, par contre, au travail, j essaye tjrs de faire en sorte que ça n arrive pas, je n aime pas à avoir à me positionner ou me justifier.
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 4

Nouveau ( par default ) Re: D'où vient la rivalité féminine ?

Message  Opaline le Mar 16 Juil 2019 - 11:10


J'ai une voisine, ça fait 25 ans qu'elle tourne la tête quand on se croise dans le hameau pour ne pas me dire bonjour ; depuis le temps je ne cherche plus à comprendre, sachant que le problème vient d'elle non de moi : "elle a ses têtes" m'a-t-on dit un jour à son sujet et ses têtes, ce ne sont que de vieilles ou de... pas gratinées physiquement personnes, ce qui d'ailleurs est son propre cas, en plus d'être fort désagréable (par-dessus la haie mitoyenne, j'entends comment elle parle à son mari de sa voix fort déplaisante, ce qui n'arrange rien).

Je ne perds rien à ne pas être saluée par une personne de cet
acabit ; je préfère et de beaucoup son indifférence clairement affichée à mon endroit à de l'hypocrisie, ça a au moins le "mérite" d'être honnête.

Je laisse les gens pour ce qu'ils sont et ne me mets plus la rate au court-bouillon pour des choses qui n'en valent pas la peine.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 45152
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises


Revenir en haut Aller en bas

  • 5

Nouveau ( par default ) Re: D'où vient la rivalité féminine ?

Message  olivier le Mar 16 Juil 2019 - 13:05

@Opaline a écrit:
J'ai une voisine, ça fait 25 ans qu'elle tourne la tête quand on se croise dans le hameau pour ne pas me dire bonjour ; depuis le temps je ne cherche plus à comprendre, sachant que le problème vient d'elle non de moi : "elle a ses têtes" m'a-t-on dit un jour à son sujet et ses têtes, ce ne sont que de vieilles ou de... pas gratinées physiquement personnes, ce qui d'ailleurs est son propre cas, en plus d'être fort désagréable (par-dessus la haie mitoyenne, j'entends comment elle parle à son mari de sa voix fort déplaisante, ce qui n'arrange rien).

Je ne perds rien à ne pas être saluée par une personne de cet
acabit ; je préfère et de beaucoup son indifférence clairement affichée à mon endroit à de l'hypocrisie, ça a au moins le "mérite" d'être honnête.

Je laisse les gens pour ce qu'ils sont et ne me mets plus la rate au court-bouillon pour des choses qui n'en valent pas la peine.


Oui, il y a des gens qui ont leurs têtes, qui font des différences, qui collent des étiquettes et qui, de façon spontanée, n'apprécient pas une personne et lui font savoir. Et pas forcément par jalousie...
olivier

olivier
V.I.P.

Messages : 17090
Date d'inscription : 17/03/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 6

Nouveau ( par default ) Re: D'où vient la rivalité féminine ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum