Statistiques
Nous avons 3045 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Jihae

Nos membres ont posté un total de 1080452 messages dans 43009 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  ping le Sam 29 Déc 2012 - 11:27

@sergei a écrit:une anecdote je crois que le mot liberté viens du latin lorsque les esclaves ont commencés a etre affranchi donc libre beaucoup d'ente eux ont chosis de rester avec leur ancien maitre ne sachant quoi faire de leur liberté


Très juste. Il s'avère que liberté demande courage et responsabilité. Parfois les barreaux qui nous enferment semblent être sécurisants, et ma foi confortables. 😄

ping
Membre

Messages : 246
Date d'inscription : 30/07/2011

ping

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  rori le Sam 29 Déc 2012 - 14:15

@ping a écrit:
@rori a écrit:D'un point de vue psychanalytique? un dogme auquel je ne souscris pas, malgré ma formation initiale. green



Pas forcement d'un point de vue psychanalytique. On peut emprunter les concepts de la philosophie, ça donnera la même chose. La loi naturelle, la loi morale, l'ethique, le libre abrite, c'est tout cela qui va "cadrer" la liberté. Et qu'est-ce que la liberté sinon la possibilité de satisfaire ses désirs? Le problème est bien que nous pouvons désirer beaucoup plus que ce qu'il est possible de satisfaire dans la réalité. Ma liberté s'arrête là où une loi pose un interdit. C'est pas évident? Quand à la liberté de l'autre, ce n'est pas à moi de délimiter où elle commence, comment le pourrais-je? Je peux par contre avoir une idée précise de là où elle s'arrête. Cette limite c'est la loi.

Plus précis et très intéressant, Je vois ce dont tu parle, je ne suis pas sure que nous soyons aussi déterminés que cela. Pour moi, il s'agit peut être plutôt de quelque chose du sentiment de responsabilité éthique plus que d'une loi qui ne se nomme pas. Ce qui permets à l'homme d'accéder à cet espace, c'est quelque chose de l’observation de son individualité reliée à sa nature, qui peut permettre comme les branches d'un arbre immense que serait l'humanité, chaque branche unique se développant suivant son déploiement aléatoire vers la lumière, cet état.... encore faut il que les autres le lui permettent ( dans les autres, je parle de l'éducation, la culture, la doxa etc...)

( ce que j'ai mis en gras) est une question essentielle à mon sens, "désirer beaucoup plus que ce que l'on peut satisfaire dans la réalité", je crois que c'est ce qui a permis à l'Homme de guérir les maladies, de comprendre l'univers et ces mécanismes, de survivre et d'évoluer dans une conscience intelligente mais aussi de s'aventurer dans des zones où toute la place est laissée à la loi et pas à la responsabilité, si c'est le désir qui a créé la bombe, la destruction d'écos système, la domination.... c'est lui aussi qui a créé la loi.

Permettre à l'enfant de partir à la rencontre de lui même, de ses potentiels et limites, par la découverte, l’observation, la connaissance et pas l'information, laisser place à l'impulsion créatrice, ( John Locke), peut lui permettre de connaitre et donner sens à son désir, comme l'élan vital qui le porte à la vie en tant qu’être responsable, l'expérience de cet espace, qu'il entretiendra à sa guise ou pas, lui permettra l'expérience de la liberté.
avatar

rori
V.I.P.

Messages : 466
Date d'inscription : 15/04/2012

rori

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  ping le Sam 29 Déc 2012 - 15:29

Je ne pense pas que nous soyons tant que ça en désaccord sur le fond. Ce que tu nommes responsabilité éthique décrit bien le fait que quelque chose en soi fait force de loi sans que l'on est besoin de se référer au code pénal ou civil. Quelle loi punirait par exemple quelqu'un qui refuserait d'aider une vieille dame à traverser la rue? Aucune. Et pourtant, bien que ça ne soit écrit dans aucun code ou texte de loi, bien qu'aucune sanction ne menace, la plupart d'entre nous saurait que " ça ne se fait pas d'agir ainsi" et de fait aideraient la vieille dame. Si l'on continue cet exemple et que nous tentions de répondre à la question d'origine de ce post, ma liberté s'arrête, non pas où commence celle de la vieille dame, mais bel et bien là où en moi s'impose une évidence, que "cela ne se fait pas" de refuser.
avatar

ping
Membre

Messages : 246
Date d'inscription : 30/07/2011

ping

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  gurgle le Sam 29 Déc 2012 - 15:55


j'aime bien ta vision rori.
ahh liberté, cette chimère qui laisse croire aux gens qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent alors qu'ils sont conditionnés pour penser comme on veut qu'ils pensent.. cette idéal dont ils ne sauraient au final pas quoi faire s'il était effectif.
aucune liberté totale n'est possible en société. elle est forcément limitée, de part les lois, l'éducation, la morale aussi...

(au fait "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrais jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire".. c'est de voltaire ;)un brave gars celui là.. un peu neuneu des fois (il disait candide lui))
avatar

gurgle
V.I.P.

Signe du zodiaque : Poissons

Messages : 3082
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 40

gurgle

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  rori le Dim 30 Déc 2012 - 1:51

@ping a écrit:Je ne pense pas que nous soyons tant que ça en désaccord sur le fond. Ce que tu nommes responsabilité éthique décrit bien le fait que quelque chose en soi fait force de loi sans que l'on est besoin de se référer au code pénal ou civil. Quelle loi punirait par exemple quelqu'un qui refuserait d'aider une vieille dame à traverser la rue? Aucune. Et pourtant, bien que ça ne soit écrit dans aucun code ou texte de loi, bien qu'aucune sanction ne menace, la plupart d'entre nous saurait que " ça ne se fait pas d'agir ainsi" et de fait aideraient la vieille dame. Si l'on continue cet exemple et que nous tentions de répondre à la question d'origine de ce post, ma liberté s'arrête, non pas où commence celle de la vieille dame, mais bel et bien là où en moi s'impose une évidence, que "cela ne se fait pas" de refuser.

Tu pense juste Wink

Ce que tu dis de la vieille dame, me fait penser au silence de certains témoins de situations d'enfants ou personnes vulnérables en danger. La Loi vient combler parfois l'absence de responsabilité éthique, de ce quelque chose qui fait donc loi en soit, en l'occurrence ici, la non assistance à personne en danger.


"Très juste. Il s'avère que liberté demande courage et responsabilité. Parfois les barreaux qui nous enferment semblent être sécurisants, et ma foi confortables. Smile"

:bravo 2:

avatar

rori
V.I.P.

Messages : 466
Date d'inscription : 15/04/2012

rori

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  rori le Dim 30 Déc 2012 - 2:14



:bravo 2:

avatar

rori
V.I.P.

Messages : 466
Date d'inscription : 15/04/2012

rori

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  Invité le Dim 3 Nov 2013 - 17:15

Je suis libre d'agir à ma guise, mais dans la mesure seulement où je n'empiète pas sur la liberté des autres.


Qu'en pensez vous ? Wink 
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  Opaline le Dim 3 Nov 2013 - 17:45

On ne peut qu'être sensément d'accord avec un tel principe.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 42845
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  sarahetjade le Dim 3 Nov 2013 - 17:53

les autres , je leur fiche la paix
mais je n'accepte pas que l'on soit une entrave à ma liberté , d'être surtout

sarahetjade

Membre désactivé

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 5690
Date d'inscription : 23/05/2013
Age : 61

sarahetjade

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  Felix CULPA le Mer 6 Nov 2013 - 12:15

Adeline a écrit:Je suis libre d'agir à ma guise, mais dans la mesure seulement où je n'empiète pas sur la liberté des autres.


Qu'en pensez vous ? Wink 
Ce principe n'est pas applicable. Nous sommes obligés d'empiéter sur la liberté des autres . L'être humain n'a pas cette sagesse. Exemple: la fidélité dans un couple. Qui empiète sur la liberté de qui ?

Felix CULPA

Membre désactivé

Messages : 1249
Date d'inscription : 29/09/2013

Felix CULPA

http://www.monbestseller.com/manuscrit/fruits-desprits

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  ironmaiden59 le Mer 6 Nov 2013 - 12:16

Dés que l'on vit en société, il est obligé d'empiéter la liberté des autres si l'on veut la sienne.
avatar

ironmaiden59
V.I.P.

Signe du zodiaque : Lion

Messages : 5529
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 59
Localisation : lille

ironmaiden59

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  centurion le Mer 6 Nov 2013 - 22:53

Adeline a écrit:



Je suis libre d'agir à ma guise, mais dans la mesure seulement où je n'empiète pas sur la liberté des autres.


Qu'en pensez vous ?  Wink
Je pense que cette phrase réduit la notion de liberté à l'aspect de l'individualité, par ce qui caractérise un individu par rapport aux autres.
D'ailleurs, prise dans un sens large, englobant, elle est interprétable à souhait et peut servir telle ou telle idéologie.
avatar

centurion
Membre banni

Signe du zodiaque : Balance

Messages : 390
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 45

centurion

http://discuteavecmoi.actifland.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ma liberté s'arrête où commence celle d'autrui.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum