Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124210 messages dans 50733 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  Invité le Mer 3 Juil 2019 - 6:54

Les sénateurs ont voté mardi soir proposition de loi interdisant toute forme de violence dans l’éducation des enfants, un texte «anti-fessée». Mais pour la philosophe Anne-Sophie Chazaud, ce texte infantilise parents et enfants, alors que la société a besoin d’une restauration de l'autorité.

Au pays précurseur de cette aberration moralisatrice, la Suède, très rares sont ceux qui osent sortir du silence afin de dénoncer les effets désastreux de ce système qui pénalise les parents et l’autorité éducative. Laquelle n’est pas fondée sur une démocratie ou délibération permanente, mais sur une structure nécessairement asymétrique.

Le psychiatre David Eberhard, courageux auteur de Les enfants suédois ont pris le pouvoir, souligne ainsi que les enfants choyés de Suède sont devenus des enfants-rois, plus capricieux et fréquemment incapables (ce qui était aisément anticipable avec un minimum de bon sens) de faire face aux frustrations ...



Selon vous, est-ce qu un enfant qui n'a jamais reçu de fessée sera forcément un enfant roi ?

Est-ce que la fessée est un bon moyen d éducation ? Wink
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 2

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  dany06 le Mer 3 Juil 2019 - 8:40

Alors là, je peux répondre illico!
Je n'ai jamais levé le moins du monde la main sur mes enfants, et je peux dire que je suis une mère comblée!
dany06

dany06
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 6821
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 63
Localisation : PACA


Revenir en haut Aller en bas

  • 3

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  Invité le Mer 3 Juil 2019 - 11:10

On est déjà dans une société où les enfants ont tous les droits. La fessée n'est peut-être pas la méthode la plus efficace, mais je ne connais personne qui en soit mort ni traumatisé, une petite claque sur l'arrière-train n'est pas de la maltraitance, faut arrêter le délire.

Et les conséquences on les vit déjà. Les gosses sont globalement bien plus capricieux qu'avant, ils ne comprennent pas qu'on leur dise non.
Après, cela dépend aussi de l'éducation procurée par les parents. Ceux qui prennent le temps de dialoguer, d'expliquer, d'inculquer des valeurs à leurs progénitures, en général ils n'ont pas de gros problèmes.
Par contre, les parents laxistes ou démissionnaires, qui sont me semble-t-il de plus en plus nombreux, se retrouvent avec des cauchemars sur pattes ingérables et insupportables, irrespectueux de tout.

Bref, autant je suis pour l'interdiction de la gifle, qui est un geste qui cherche vraiment à faire mal quoi qu'on en dise, autant la petite claque de rappel sur le séant (Évidemment pas le tabassage forcené !) ne me semblait pas une mauvaise chose.
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 4

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  ShannaB le Mer 3 Juil 2019 - 16:29

Wolfen a écrit:Bref, autant je suis pour l'interdiction de la gifle, qui est un geste qui cherche vraiment à faire mal quoi qu'on en dise, autant la petite claque de rappel sur le séant (Évidemment pas le tabassage forcené !) ne me semblait pas une mauvaise chose.

C'est justement ça qui semble délicat à borner. La gifle, la fessée... que ça fasse mal ou pas, ça reste des châtiments corporels.
Et ce qui justifie qu'on accepte que des parents puissent porter la main sur leurs enfants c'est l'idée, que je trouve dangereuse, qu'ils sont propriétaires de leurs enfants et des corps de leurs enfants.
Parce que dans tout autre rapport humain, jamais on accepte qu'une main soit levée. Par exemple si une personne que vous ne connaissez pas, qu'elle ait 5 ans ou 45 ans, vous manque de respect dans la rue, personne ne va accepter que votre réaction soit de lui donner un coup physique, c'est simplement interdit et inacceptable, même si le coup pourrait avoir une valeur éducative. Par contre, dès lors que cette personne est votre enfant, oh bin là ça va, vous pouvez lui donner une fessée. Rolling Eyes

Je précise que je comprends très bien l'opinion "la fessée c'est pas très grave, ça marque le coup sans faire mal, s'agit pas de tabasser son enfant", et je déplore également les dérives vers "l'enfant roi parce qu'on ne lui a jamais dit non", mais avouez que c'est effrayant de se dire qu'on a le droit de lever la main sur son enfant parce que c'est son enfant (surtout sachant que devenir parent ça ne veut absolument pas dire qu'on acquiert subitement intelligence, sens moral, maturité ou responsabilité).
ShannaB

ShannaB
Membre

Messages : 30
Date d'inscription : 03/07/2019


https://www.popcornfr.com/

Revenir en haut Aller en bas

  • 5

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  cmoi le Mer 3 Juil 2019 - 16:59

Il n'y avait pas autre chose à faire ? le ridicule ne tue pas nos députés
cmoi

cmoi
Membre

Messages : 1049
Date d'inscription : 29/11/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 6

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  olivier le Mer 3 Juil 2019 - 17:31

Les punitions, c'est pas mal, non ?
Si t'es pas sage, ta tablette ira faire un tour dans l'eau...
olivier

olivier
V.I.P.

Messages : 17405
Date d'inscription : 17/03/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 7

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  JaneDoe le Mer 3 Juil 2019 - 21:04

@dany06 a écrit:Alors là, je peux répondre illico!
Je n'ai jamais levé le moins du monde la main sur mes enfants, et je peux dire que je suis une mère comblée!

vainqueur
JaneDoe

JaneDoe
Membre

Messages : 406
Date d'inscription : 22/04/2019
Localisation : A l'Ouest


Revenir en haut Aller en bas

  • 8

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  Invictus le Mer 3 Juil 2019 - 21:56

J'ai pas d'enfants mais, je compte bien fonder une famille... et j'ai pas envie que des psychanalystes à la noix viennent me dicter ma conduite tant que cette dernière n'est pas excessive, qu'ils se mêlent de protéger les enfants qui en ont vraiment besoin !

Je respectes les parents qui n'ont pas recours à la fessée mais, tout ceux que j'ai rencontré ont des enfants absolument INFERNAUX, INFECTES, INTENABLES, INSUPPORTABLES et le prétexte est toujours le même : faut les laisser vivre, ils doivent faire leurs propres expériences et gnagna... c'est quoi ce bullshit ?! >.< Ou alors, ils tentent d'appliquer les conseils de Super Nanny comme si un enfant de 2 ou 3 ans était capable de comprendre pourquoi c'est pas bien d'écrire sur les murs...  S1 Parfois une fessée vient indiquer à l'enfant qu'il a atteint une limite, franchit une frontière... et ces méthodes sont employés par de nombreux mammifères terrestres sans que ces derniers ne deviennent alcooliques ou schizophrènes (dixit les experts qui viennent nous dire à la TV que donner la fessée, c'est condamner ses enfants à être perturbés !).

Pourquoi la fessée ne serait pas un mode de communication compris par les mammifères comme les cris ou bien, les pleures ? C'est de la communication non-verbale comme une autre... !

Le must c'est une éducatrice spécialisée près de chez moi, elle tient ses deux jumeaux en laisse !!!!!!!! Elle refuse de leur donner la fessée mais, comme ils sont intenables, elle les attache comme un chien pour sortir xDDD

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Invictus

Invictus
Membre

Messages : 177
Date d'inscription : 01/06/2019


Revenir en haut Aller en bas

  • 9

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  yesterday le Mer 3 Juil 2019 - 22:06

Du grand n'importe quoi, encore une loi votée par des irresponsables élus par le peuple. La fessée est interdite mais les coups de pied ou poing ne le sont pas . La vie est belle. sifl
yesterday

yesterday
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 14993
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 64
Localisation : 62 ou 84 (selon le temps)


Revenir en haut Aller en bas

  • 10

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  JaneDoe le Jeu 4 Juil 2019 - 8:57

@Invictus a écrit:
Je respectes les parents qui n'ont pas recours à la fessée mais, tout ceux que j'ai rencontré ont des enfants absolument INFERNAUX, INFECTES, INTENABLES, INSUPPORTABLES et le prétexte est toujours le même : faut les laisser vivre, ils doivent faire leurs propres expériences et gnagna... c'est quoi ce bullshit ?! >.< Ou alors, ils tentent d'appliquer les conseils de Super Nanny comme si un enfant de 2 ou 3 ans était capable de comprendre pourquoi c'est pas bien d'écrire sur les murs...  

Ce qui rend les enfants "intenables ", "insupportables ", etc... c'est l'absence de règles et de limites claires et figées. Et fixer des règles n'est pas incompatible avec laisser l'enfant faire des expériences ! C'est juste poser un cadre au sein duquel il a une marge de liberté. Ça sécurise l'enfant. Il en a besoin pour se construire. Et, petit à petit le cadre pourra s'élargir, au fur et à mesure que l'enfant gagnera en confiance et en maturité... jusqu'à devenir adulte !

Et oui, un enfant est capable de comprendre. Avant même de savoir parler, il comprend déjà ce que lui disent les adultes. Mais pour ça il faut lui parler. Beaucoup ! Dès sa naissance. Et répéter. Souvent !

Et il faut que les règles soient les mêmes chaque jour. Si des parents jugent par exemple qu' on n'a pas le droit de mettre les pieds sur le fauteuil d'en face ou de regarder la télé plus d'une heure par jour, ça doit être vrai chaque jour. Parce que l'enfant va tester régulièrement pour voir si la règle change. Si elle ne change pas, il l'intégrera sans difficulté majeure. Par contre si elle change, ça va le déstabiliser et il ne saura pas faire la différence entre ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Et j'ai pu constater que les parents qui ont recours à la fessée, la gifle et autres joyeusetés du même style sont aussi souvent ceux chez lesquels les règles du quotidien* sont les plus fluctuantes.... donc la fessée ne résout rien. Au contraire, l'enfant ne comprend pas pourquoi ce qu' il a pu faire il y a 3 jours entraîne une telle réaction aujourd'hui !

Bref, éduquer des enfants ça prend du temps ! Ça prend une vingtaine d'années tout simplement ! C'est pas toujours simple, on fait tous des erreurs. Mais il faut avoir conscience que c'est un engagement lourd, et il faut aussi savoir dire à son enfant qu'on a été injuste quand ça nous arrive. Ça ne se fait pas tout seul.

Enfin sur cette loi, je suis partagée. D'un côté c'est une bonne chose parce qu' elle peut éveiller les consciences, mais d'un autre côté, que penser d'une loi dont on n'a aucun moyen de vérifier si elle est appliquée ? Il y a déjà tellement de cas de violence qui sont pourtant signalés et pour lesquels les institutions ne réagissent pas comme elles le devraient et qui conduisent à des drames....

*petite parenthèse : le jeune enfant ne fait pas de différence de valeur entre les règles. Il n'est pas en capacité de comprendre que sauter sur son lit est moins grave que taper ses camarades. Il faut donc se tenir à TOUTES les règles qu' on a fixées.
JaneDoe

JaneDoe
Membre

Messages : 406
Date d'inscription : 22/04/2019
Localisation : A l'Ouest


Revenir en haut Aller en bas

  • 11

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  dany06 le Jeu 4 Juil 2019 - 9:18

Il y a quelques jours, j'étais aux urgences de l'hôpital. A côté de moi, une famille dont une petite fille qui marchait à peine. Environ 18 mois.
Elle déambulait à droite et à gauche pour passer le temps, et de temps en temps, elle s'asseyait par terre. Comme le sol d'un hôpital n'est pas des plus hygiénique, au bout d'un moment la mère a poussé un cri contre la gamine à qui elle venait de répéter de ne pas essuyer le sol, l'a tirée par le bras et lui a envoyé une fessée que je n'aurais pas aimé recevoir! Ca m'a glacé le sang! La gamine a hurlé de douleur!
Il faut savoir qu'à cet âge, ils adorent se rouler par terre, et on n'y peut rien. Si ça la dégoutait à ce point, elle aurait tout simplement dû laisser la gamine dans sa poussette et aller la promener.
Tout ça pour dire qu'être parent ça s'apprend. Et cette femme aurait dû avoir le bon réflexe au lieu de choisir la facilité.
Tu prenais l'exemple des animaux, Invictus. Mais les animaux n'empêchent pas leurs petits de leur grimper dessus, courir partout et faire les 400 coups. Bref, découvrir le monde.
dany06

dany06
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 6821
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 63
Localisation : PACA


Revenir en haut Aller en bas

  • 12

Nouveau ( par default ) Re: Interdiction de la fessée: «Nous allons vers une société d’enfants-rois ? !»

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum