Statistiques
Nous avons 3116 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Léon

Nos membres ont posté un total de 1124052 messages dans 49317 sujets


Statistiques globales du forum

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le tourisme émotionnel, naviguer sans boussole en amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Le tourisme émotionnel, naviguer sans boussole en amour

Message  Jalna le Mer 15 Mai 2019 - 11:57

 Le tourisme émotionnel, naviguer sans boussole en amour Couple37

Quand nous vivons une rupture amoureuse très douloureuse ou lorsque nous avons eu plusieurs relations de couple infructueuses, nous pouvons nous sentir perdus. Comme un bateau dérivant au milieu de l’océan, sans le moindre contrôle. Pour beaucoup de personnes, l’alternative à cette situation est le tourisme émotionnel. Une fuite vers l’avant, sans remède, sans cicatrisation.

Se séparer de la personne avec laquelle nous avons traversé plusieurs étapes de notre vie suppose de souffrir de la distance physique mais aussi émotionnelle. Cette dernière est précisément la plus difficile à guérir parce que nous avons l’habitude d’y résister.

Le tourisme émotionnel, un processus de deuil incomplet
Après une rupture, beaucoup de personnes traversent un long processus de deuil au cours duquel, petit à petit, ils prennent contact avec la réalité: la perte d’un compagnon/d’une compagne de vie. Dans un premier temps, elles refusent de l’accepter. Plus tard, le désespoir leur rend visite et, enfin, elles peuvent faire l’expérience de symptômes de dépression et d’anxiété.

La phase suivante du processus est l’acceptation. Le retour au monde réel et l’acceptation du fait que les espoirs étaient de simples utopies. Le moment est venu de se reconstruire et de connaître de nouvelles personnes. Enfin, si tout va bien, une sensation d’accomplissement est ressentie. On est capable d’analyser la relation antérieure avec objectivité et d’apprendre des erreurs passées.

Le tourisme émotionnel surgit chez ces personnes qui n’achèvent pas ce processus de deuil, que ce soit par peur ou parce qu’il s’agit d’un mécanisme de défense. Elles restent bloquées à l’une des étapes et refusent toute opportunité d’avoir des relations positives dans le futur. Elles choisissent de devenir insensibles et de maintenir des liens interpersonnels avec les autres en tant que simple passe-temps touristique.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135381
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum