Statistiques
Nous avons 3087 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Henri

Nos membres ont posté un total de 1111336 messages dans 47101 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Homophobie: «Le but est d'expliquer qu’il faut chanter autre chose dans les stades, que ces mots peuvent blesser»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Homophobie: «Le but est d'expliquer qu’il faut chanter autre chose dans les stades, que ces mots peuvent blesser»

Message  Jalna le Mar 14 Mai 2019 - 10:23

 Homophobie: «Le but est d'expliquer qu’il faut chanter autre chose dans les stades, que ces mots peuvent blesser» 960x6646

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a dévoilé lundi

son programme de lutte contre l'homophobie dans le football, en collaboration avec plusieurs associations (Foot ensemble, PanamBoyz & Girlz United, SOS homophobie).

Ce plan d’action révèle quatre mesures phare : le port de brassard arc-en-ciel lors de la prochaine journée, la distribution de livrets pédagogiques dans les centres de formation, des formations proposées aux référents supporters des clubs, et une procédure de signalements d’actes et de propos homophobes dans les stades.

Bertrand Lambert, président du

« club de foot 100% inclusif » PanamBoyz & Girlz United, donne quelques précisions quant aux motivations et aux applications de ce programme.



Quelles sont les origines de ce programme de lutte contre l’homophobie ?

C’est un travail de longue haleine commencé en 2014. Nous étions allés taper à la porte de la LFP pour lancer une opération lacets arc-en-ciel en Ligue 1 et Ligue 2. C’était un premier pas et, dans la continuité de cette opération, nous avons écrit à la LFP en décembre dernier pour cette fois-ci aller plus loin. Notre objectif est d’être plus concret et d’avoir un panel d’action assez large, pas seulement lié à la communication sur une journée.

Comment comptez-vous faire avancer les choses ?

On a toujours privilégié la stratégie des petits pas, en avançant de l’intérieur et en essayant de convaincre nos interlocuteurs sans forcément les insulter ou leur taper dessus (rire). On était bien conscients que la première opération des lacets n’allait pas assez loin, mais c’était la première fois qu’on parlait d’homophobie dans les clubs de foot professionnels. Pour la prochaine journée de Ligue 1 et de Ligue 2, les capitaines (et les entraîneurs et arbitres qui le souhaitent) porteront un brassard arc-en-ciel, plus visible et plus symbolique. Maintenant, il n’y a plus trop à convaincre sur ce qu’est l’arc-en-ciel mais plutôt à convaincre sur la nécessité de faire quelque chose.

En quoi consistera la sensibilisation des supporters à l’homophobie ?

Il y aura une formation prévue sur trois jours en septembre avec tous les référents supporters (créés par la loi du 10 mai 2016) de tous les clubs de France. Chaque club a l’obligation légale de désigner un référent. Durant les trois jours, il y aura toute une session consacrée à la problématique de l’homophobie pendant laquelle les associations collaboratrices viendront intervenir. Le but est d’essayer de déconstruire les clichés, d’expliquer qu’il faut chanter autre chose dans les stades, que ces mots peuvent blesser etc. Et ensuite, quand eux seront sensibilisés, ils pourront en parler à leurs supporters club par club. Ce sera une première étape, c’est important d’expliquer, sans stigmatiser, qu’avoir des orientations sexuelles différentes ne changent rien à leur passion du football.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 133188
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum