Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124200 messages dans 50733 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Pensée divergente chez les enfants : une capacité négligée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Pensée divergente chez les enfants : une capacité négligée

Message  Jalna le Dim 12 Mai 2019 - 12:08

La pensée divergente chez les enfants a un potentiel incroyable entre 4 et 6 ans. Cependant, à l'âge de 10 ans, elle diminue de 60 %.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La pensée divergente chez les enfants est un don exceptionnel et naturel (personne ne leur a encore dit ce qui est normal et, de ce fait, ce qui ne l’est pas). Leur esprit ouvert est plein de possibilités, de raisonnements inhabituels, originaux et toujours idiosyncrasiques. Cependant, ce potentiel créatif a parfois tendance à s’éteindre à mesure que les enfants grandissent. D’autre part, le système éducatif tend à normaliser la façon de penser de ses élèves et à unifier les perspectives.

Nous savons tous, qu’oser raisonner différemment peut être dangereux. Galilée, par exemple, l’a compris à ses dépends à cause de ses idées. Il a dû finir sa vie confiné dans sa maison à Florence. Les esprits ouverts sont ceux qui défient le monde, sans aucun doute, mais ce sont aussi eux qui l’aident à aller de l’avant.

Evidemment, les temps ont changé. Cependant, il existe d’autres types de situations. Comme le souligne Sir Ken Robinson, un expert reconnu en éducation, les écoles d’aujourd’hui « tuent » la créativité des enfants.

Selon lui, nos écoles fondent leurs modèles curriculaires sur les systèmes du XIXe siècle. À une époque où l’industrialisation de la société a fait en sorte que certaines capacités aient plus de valeur que d’autres. La promotion de l’innovation, de la créativité ou de la pensée critique était (et est souvent) inhabituelle lorsqu’existe une hiérarchie des sujets et des compétences très rigides à assumer.

On oublie que les enfants viennent au monde « dotés » de talents extraordinaires. Nous négligeons le potentiel de leur pensée divergente, ce muscle psychique extraordinaire. Muscle que nous affaiblissons parfois en les éduquant exclusivement à la pensée convergente.

« Ce n’est pas ce que tu regardes qui compte, c’est ce que tu vois. »

-Henry David Thoreau-

En savoir plus ...
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 137269
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum