Statistiques
Nous avons 3123 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Louvely

Nos membres ont posté un total de 1125868 messages dans 49595 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Biodiversité: Les mesures annoncées par Emmanuel Macron, du recyclage?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Biodiversité: Les mesures annoncées par Emmanuel Macron, du recyclage?

Message  Jalna le Mer 8 Mai 2019 - 11:34

 Biodiversité: Les mesures annoncées par Emmanuel Macron, du recyclage? 640x4490

Après la publication d’un rapport catastrophique sur l’état de la nature, les ONG estiment que les mesures pour la biodiversité, annoncées ce lundi par Emmanuel Macron, étaient pour l’essentiel déjà connues et peinent à se traduire en actes.

Le chef de l’Etat réagissait à la publication d’un rapport d’experts de l’ONU sur la biodiversité (IPBES), avertissant qu’un million d’espèces animales et végétales pourrait disparaître si aucune mesure n’est prise. « Culturellement, c’est important » que le président de la République fasse des annonces sur l’environnement, grande oubliée des annonces après le grand débat, estime Vincent Abel, de France Nature Environnement (FNE).

Lutte contre le gaspillage alimentaire
Emmanuel Macron a promis une lutte contre le gaspillage alimentaire, au niveau « des écoles, des restaurateurs et des distributeurs ». Une loi de début 2016 oblige les supermarchés à donner leurs invendus alimentaires aux associations qui les réclament et le gouvernement avait annoncé en 2018 sa volonté d’étendre cette lutte contre le gaspillage à la restauration collective. « C’est essentiel car on gaspille en France 30 % de la nourriture », dit Arnaud Goffier de WWF, qui attend à présent « des mesures pour les particuliers ».

Réduction des pesticides dans l’agriculture
Le président a répété l’objectif de sortir du glyphosate en 2021 et de réduire les produits phytosanitaires de 50 % en France d’ici 2025 – but qui figure dans les plans « Ecophyto » engagés depuis 2008. Ces plans ont été jusqu’à présent des échecs, ce qui a conduit le gouvernement a lancé une nouvelle mouture « Ecophyto2 + ». « On a déjà mis 500 millions d’euros sur la table », sans grand succès et « on demande des objectifs plus concrets et phasés », explique Vincent Abel.

Augmentation des aires protégées
La part des aires marines et terrestres protégées devraient passer à 30 % du territoire d’ici 2022 (contre 20 % actuellement tous statuts confondus) dont un tiers « protégées en pleine naturalité ». « On est autour de 2 % » aujourd’hui pour ces zones où l’homme ne peut pas entrer, rappelle Arnaud Gauffier de WWF. « Il ne faut pas que ce soit des aires protégées de papier » sans moyens suffisants, avertit-il.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 135813
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum