Statistiques
Nous avons 3136 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est SMart2011

Nos membres ont posté un total de 1130634 messages dans 50589 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Gérer ou stopper ses pensées : un véritable défi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Gérer ou stopper ses pensées : un véritable défi

Message  Jalna le Lun 29 Avr 2019 - 11:59

 Gérer ou stopper ses pensées : un véritable défi Femme-57

En voulant ne pas penser, nous pensons. Car cesser de penser est une tâche compliquée. Les médicaments semblent pouvoir le faire pour nous et la méditation paraît être un chemin prometteur. Etant donné que nous ne pouvons pas stopper nos pensées -y parvenir n’est pas simple, du moins-, nous pouvons imposer une volonté ou un contrôle sur ce que nous pensons : ces objets qui vont être la source de notre attention mentale.

L’esprit, lorsqu’il est éveillé, génère constamment des émotions et des pensées. Nous pouvons dire que 90% ou plus de ces dernières se génèrent sans intentionnalité. Parfois, quand nous restons attachés à des pensées ou à des émotions, nous nous les approprions de façon erronée. Normalement, au bout de 2 ou 3 secondes, si nous ôtons notre attention d’un stimulus qui apparaît dans notre esprit, celui-ci aura tendance à disparaître.

Fixer notre attention sur un objet mental -une copie du monde réel ou non- nous pousse généralement à ruminer et à ressentir du mal-être. En faisant cela, la probabilité de voir apparaître des biais cognitifs, comme celui de confirmation, augmente.

Le biais de confirmation est la tendance qu’a une personne à favoriser l’information qui confirme ses suppositions, ses idées préconçues ou ses hypothèses, indépendamment de leur véracité. Ce phénomène est aussi connu sous le nom de biais confirmatoire ou de biais de mon point de vue.

Nous ne pouvons pas changer ce que nous vivons, même si nous luttons de toutes nos forces pour le faire. Il est malgré tout possible de cesser de se battre avec la réalité.

Nous sommes tellement habitués à traiter certains aspects de la vie que nous l’avons automatisé. Savoir comment nous formons nos pensées peut nous aider à éloigner les conflits internes et à améliorer nos relations avec les autres.

« Les sentiments vont et viennent comme les nuages dans un ciel venteux. La respiration consciente est mon ancre. »

-Thich Nhat Hanh-

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 136874
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum