Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124812 messages dans 50834 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Maman, je n’ai pas besoin de toi : l’attachement évitant chez les enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Maman, je n’ai pas besoin de toi : l’attachement évitant chez les enfants

Message  Jalna le Mer 17 Avr 2019 - 13:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’attachement est un lien émotionnel intense qui est très présent dans nos relations. Même s’il en existe plusieurs types qui sont nocifs, l’attachement est sain en soi, et nécessaire. Son développement a lieu dans l’enfance, l’une des étapes les plus importantes de la vie. C’est pour cela que si une négligence ou un comportement nocif ont eu lieu pendant cette période, l’attachement évitant peut apparaître.


Si l’entourage dans lequel vous avez grandi a favorisé ce type d’attachement, vous aurez sûrement beaucoup de difficultés à établir des relations et des liens sains avec les autres. Cependant, on ne se rend pas compte de tous ces problèmes jusqu’à l’âge adulte. Il y a même des adultes qui souffrent de problèmes dérivés de ce style d’attachement et qui ne savent que c’en est la cause.

Revenons à l’enfance. Vous savez que les enfants s’adaptent à l’environnement dans lequel ils naissent. Si les parents sont trop intrusifs ou distants, ils développent des stratégies défensives qui leur permettent d’y faire face. L’une de ces stratégies est l’attachement évitant.

L’expérimentation de Ainsworth sur l’attachement évitant
Mary Ainsworth a réalisé plusieurs études qui l’ont menée à identifier trois types d’attachement : l’évitant, le sécure et l’ambivalent. Parmi eux, seul le « sécure » est « idéal ». Les autres sont des attachements dysfonctionnels. Pour la recherche du premier type d’attachement, qui est celui qui nous intéresse ici, Ainsworth a réalisé une expérience qui se nomme la « situation étrangère ». Dedans, elle a étudié le comportement des bébés qui sont séparés de leur mère.

Ce qu’a découvert Ainsworth dans son expérience a été très révélateur. Les enfants s’énervaient très facilement, c’est-à-dire qu’ils étaient très susceptibles. Cependant, ils faisaient quelque chose de très différent de ce que faisaient les autres enfants : ils ne cherchaient pas leur mère quand ils en avaient besoin.

En savoir plus ....
Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 137368
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum