Statistiques
Nous avons 3104 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Katze

Nos membres ont posté un total de 1120657 messages dans 48516 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Jalna le Lun 15 Avr 2019 - 10:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En attendant que les fessées et autres punitions soient enfin bannies par la loi, l’association Stop Veo a lancé, ce lundi, une campagne de sensibilisation contre des violences éducatives pour les parents et les professionnels de santé, a annoncé le docteur Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne.

Selon une enquête réalisée par l’union des familles en Europe en 2006-2007, la violence éducative ordinaire serait pratiquée par 85 % des Français et 71,5 % admettent avoir déjà mis une « petite » gifle. L’association souligne que « 75 % des maltraitances ont débuté dans un contexte de punitions corporelles ayant escaladé dans la maltraitance » et que « de nombreuses études ont prouvé les méfaits pour la santé et l’inefficacité » des châtiments corporels et/ou humiliations psychologiques.

Un kit («C’est grave docteur ? ») est donc proposé par l’association aux pédiatres, médecins généralistes et médecins de PMI. Il comporte une affiche (une fillette pose sous la question « Fessées, menaces, cris… Et si on en parlait ? ») et des brochures, avec au recto, un cœur (« un enfant a besoin d’amour ») et au verso un bonnet d’âne (« humilier, faire peur, faire mal, faire souffrir, ce ne sont pas des modes d’éducation, ce sont des violences »).

Un texte similaire adopté une première lecture au Sénat le 6 mars dernier
« Nous attendons toujours avec impatience l’inscription à l’agenda du Sénat de la loi de Maud Petit soutenue par le gouvernement, votée à l’unanimité moins une voix le 30 novembre 2018 », a rappelé Gilles Lazimi, médecin généraliste de Romainville et enseignant à l’université Pierre et Marie-Curie.

Ce texte adopté par l’Assemblée nationale vise à inscrire dans le Code civil, à l'article lu lors des mariages, que « l’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques. » La France fait partie des six pays de l'Union européenne n'ayant pas encore voté de loi bannissant toute forme de violence vis-à-vis des enfants, avec la Belgique, l’Italie, la République Tchèque et le Royaume-Uni.

La proposition de loi de Maud Petit poursuit son chemin législatif, mais n’est pas à l’ordre du jour du Sénat à ce stade. De leur côté, les sénateurs ont adopté en première lecture le 6 mars dernier un texte similaire, mais porté par l’ex-ministre socialiste des Familles Laurence Rossignol. Et le docteur Lazimi de conclure : « Dans l’attente, nous continuons la sensibilisation des parents sur les violences éducatives ordinaires. »

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 134790
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Invité le Lun 15 Avr 2019 - 10:42

Bon j'ai bien reçu quelques fessées lorsque j'étais mômes et cela ne m'a pas traumatisé pour autant.
Je trouve bien dommage de sensibiliser la population sur ce fait alors qu'il demeure un gros problème d'éducation avec des parents incompétents
Anonymous

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Sweety le Lun 15 Avr 2019 - 17:38

C'est comme pour tout il faut un juste milieu, donner des fessées n'arrange pas vraiment les choses, si il n' y a pas d’explications et de dialogue derrière, pour moi la priorité, c'est le dialogue avant toutes choses. Pour moi c'est la simplicité, il suffit d'être énervé ou fatigué pour les donner et ouvrir un dialogue dans ce genre de situation, devient difficile, mon sens.

Aussi, donner des fessées à tout va ne sert à rien, l'enfant ne fera plus la différence , il peut arriver d'en donner lorsque l'enfant a vraiment dépassé les bornes,  mais pas outre mesure.


Dernière édition par Sweety le Lun 15 Avr 2019 - 17:43, édité 1 fois

_________________________________________________
L'homme de bien est droit et juste, mais non raide et inflexible; il sait se plier mais pas se courber
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweety

Sweety
Co-Admin

Messages : 21939
Date d'inscription : 03/01/2018
Localisation : Auprès de mon brun

Sweety

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Invité le Lun 15 Avr 2019 - 17:42

sans tomber dans l’excès ,une fessée n'a jamais tué personne et certains,s'ils en avaient pris ,ne se pointeraient pas à l’école avec un couteau ,ou une arme factice
il faut arrêter les conneries,les parents baissent les bras et les "enfants rois" deviennent des racailles
on voit ça tous les jours aux infos
Anonymous

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Sweety le Lun 15 Avr 2019 - 18:00

marie17 a écrit:sans tomber dans l’excès ,une fessée n'a jamais tué personne et certains,s'ils en avaient pris ,ne se pointeraient pas à l’école avec un couteau ,ou une arme factice
il faut arrêter les conneries,les parents baissent les bras et les "enfants rois" deviennent des racailles
on voit ça tous les jours aux infos

certains enfants n'ont vu que de la violence et ne connaissent que ça, ils deviennent violents à cause de ça, aussi Wink

Les enfants rois n'ont pas de limites, certes, mais ils ne sont pas tous violents ou tout au moins pas physiquement, ils manquent de respect et font des crises pour un rien, ne supportent pas la moindre frustration..
je pense au contraire que les enfants qui font ce que tu dis sont des enfants qui n'ont pas eu de repères et ont vécu dans la violence, qu'elle soit physique ou psychologique, pour la plupart.

_________________________________________________
L'homme de bien est droit et juste, mais non raide et inflexible; il sait se plier mais pas se courber
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sweety

Sweety
Co-Admin

Messages : 21939
Date d'inscription : 03/01/2018
Localisation : Auprès de mon brun

Sweety

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Fessée, gifle... Une association lance une campagne de sensibilisation contre les violences éducatives

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum