Statistiques
Nous avons 3083 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est dievina

Nos membres ont posté un total de 1106912 messages dans 46388 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  Jalna le Mar 9 Avr 2019 - 14:54

 Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille Jeune-14

Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille, c’est souvent pour des raisons qui le justifient. Ce n’est ni quelque chose de simple, ni une décision que l’on prend de manière impulsive du jour au lendemain. L’éloignement familial est souvent l’écho de tensions, de désaccords chroniques, de blessures non soignées et du refus d’effectuer un changement pour voir la situation s’améliorer.

Les experts en dynamiques de famille nous disent que ces prises de distance répondent à l’une des réalités les plus douloureuses que l’être humain puisse vivre. Mais la souffrance ne vient pas toujours de cette décision de marquer des limites. Qui plus est, il arrive parfois que cet acte procure un grand soulagement. Le véritable mal-être se concentre sur l’expérience passée, celle qui a motivé cette décision.

Il faut savoir qu’une chose se produit assez souvent. Notre société juge très sévèrement ceux qui, à un moment donné, décident de s’éloigner de leur famille. Au moment où cette décision est prise, des étiquettes font leur apparition : le « mauvais fils », le « mauvais petit-fils », la « mauvaise sœur »… On ne laisse que peu d’espace au doute ou à l’empathie pour se demander pourquoi la personne a pris cette décision.

Par ailleurs, il est important de signaler que beaucoup de personnes, même après avoir franchi ce cap, continuent à ressentir de la souffrance. Elles ont besoin de soutien psychologique pour affronter, gérer et défaire le nœud d’un passé qui leur fait toujours du mal. Un passé qui ne s’efface pas et dont la trace devient plus visible et douloureuse au fil du temps.

« J’ai appris qu’être avec ceux que j’aime me suffit. »

-Walt Whitman-


_________________________________________________
"Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve." Confucius.

"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo

" La gentillesse est la noblesse de l'intelligence" Jacques Weber.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 132367
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  tounens le Mer 10 Avr 2019 - 7:48

Ce n'est pas évident. Mais c'est souffrir, ou continuer à souffrir encore plus. Il faut bien que ceux qui n'ont rien à faire s'occupent des oignons des autres !
tounens

tounens
V.I.P.

Signe du zodiaque : Capricorne

Messages : 6756
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 59
Localisation : Basse-Bretagne

tounens

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  Opaline le Mer 10 Avr 2019 - 10:55


Ce n'est jamais de gaieté de coeur que l'on décide de rompre un lien avec un membre de sa famille ; on le fait parce que l'on sait que ce sera salutaire pour soi : "le véritable mal-être se concentre sur l’expérience passée, celle qui a motivé cette décision" ; on vit cette décision comme libératoire, comme une délivrance.

Cependant il est important de laisser une porte entrebâillée, de ne pas la fermer définitivement à clé et jeter la clé dans un puits sans fond car la vie parfois fait changer les gens, en mieux ou en pire c'est selon mais il faut garder au fond de son coeur l'espérance, l'espoir qu'un jour la personne reviendra vers soi habitée de meilleurs sentiments, avec un autre état d'esprit qu'auparavant, qu'elle aura changé en mieux.

Se dire que l'on n'a pas fermé définitivement la porte permet de ne pas regretter sa décision.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 43820
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  REGENT le Mer 10 Avr 2019 - 11:13

@Opaline a écrit:
Ce n'est jamais de gaieté de coeur que l'on décide de rompre un lien avec un membre de sa famille ; on le fait parce que l'on sait que ce sera salutaire pour soi : "le véritable mal-être se concentre sur l’expérience passée, celle qui a motivé cette décision" ; on le vit comme une sorte de libération, de délivrance.

Cependant il est important de laisser une porte entrebâillée, de ne pas la fermer définitivement à clé et jeter la clé dans un puits sans fond car la vie parfois fait changer les gens, en mieux ou en pire c'est selon mais il faut garder au fond de son coeur l'espérance, ça permet de ne pas regretter sa décision.

Je suis entièrement d'accord avec toi Opaline.
Il faut savoir se protéger.
J'ai dû prendre cette décision avec ma fille, ça a été très dur (lorsqu'il y a des pièces rapportées ce n'est pas toujours simple). Nous étions très proches.
Le jour où j'ai lâché prise tout s'est arrangé, ce travail m'a pris du temps. On se voit peu mais avec grand plaisir.


REGENT

REGENT
Membre

Messages : 839
Date d'inscription : 16/11/2018
Localisation : En Normandie mais Lorraine de Coeur

REGENT

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  Opaline le Mer 10 Avr 2019 - 11:28


Juste une prise de recul salutaire avec ta fille mais pas de lien rompu ; j'en suis heureuse pour toi, pour vous deux.

Parfois une prise de recul permet justement de ne pas couper définitivement les ponts ; il y la notion de provisoire dans la prise de recul ; on prend du recul pour réfléchir, pour se protéger soi quand on se sent gravement affecté et qu'il y va de son propre bien-être mais on ne rompt pas le lien.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 43820
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  Thierry Laurette le Jeu 11 Avr 2019 - 16:11

J'ai un pote qui est dans ce genre de situation. Il a arrêté de parler avec ses parents, car ces derniers ne l'ont jamais soutenu et ont été méchants avec lui en le rabaissant constamment. Aujourd'hui, ils se sont calmés, mais la blessure est là et elle ne cicatrise pas. Du coup, il a préféré couper les ponts avec eux.
Thierry Laurette

Thierry Laurette
Membre

Signe du zodiaque : Vierge

Messages : 145
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 30
Localisation : Nantes

Thierry Laurette

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  olivier le Jeu 11 Avr 2019 - 17:32

Les relations avec la famille peuvent être aussi problématiques qu'avec des personnes extérieures.
Si l'on ne s'entend vraiment pas avec un membre de sa famille, pourquoi le fréquenter ?
Mieux vaut s'éloigner.
olivier

olivier
V.I.P.

Messages : 14844
Date d'inscription : 17/03/2017

olivier

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  tounens le Ven 12 Avr 2019 - 11:21

Après 14 mois de rupture avec ma soeur (quelques mots par e-mail, c'est tout), j'ai décidé de la revoir. Nous avons pris un café à la maison ensemble l'autre jour.
Elle se conduit d'une façon égoïste en général, et ignoble avec les hommes (elle est veuve, et a craqué au bout de 7 ans de veuvage sans compagnon. Elle fait n'importe quoi désormais).
Nous nous reverrons, mais rien ne sera plus comme avant.
tounens

tounens
V.I.P.

Signe du zodiaque : Capricorne

Messages : 6756
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 59
Localisation : Basse-Bretagne

tounens

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Lorsque nous cessons de parler à un membre de la famille

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum