Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124521 messages dans 50793 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le despotisme de la mère parfaite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Le despotisme de la mère parfaite

Message  Invité le Mar 9 Avr 2019 - 8:00

La tradition est dans ce schéma la caution qui fait que la mère despotique sait alors que le père ne sait pas, que le père s'il n'est pas absent, doit rester en retrait par rapport à la mère despotique qui le représente comme absent dans son inconscient, comme cela a toujours été dans son imagerie traditionnelle.
Car pour être une mère parfaite, il est clair qu'il faut avoir le rôle phare de l'éducation des enfants. De quel droit et selon quelle tradition le père doit-il se mêler de l'éducation des enfants, si ce n'est en instance punitive suprême (chose de moins en moins répandue d'ailleurs) ?

Ce manque de conscience par rapport à la tradition laisse la mère parfaite dans les bras d'un fonctionnement basé sur les bonnes intentions. Il faut noter que ce mode de fonctionnement éducatif est très pernicieux, cela pour plusieurs raisons.

Des facilités pour l'enfant
La vie d'un enfant sous la domination d'une mère parfaite n'est pas toujours difficile, on pourrait même dire plus : elle comporte souvent trop de facilités :

  -cadeaux inopinés et injustifiés tout le temps,
  -mansuétude (injustifiée) de la mère dans les jeunes années du développement de l'enfant, suivie d'une rigueur souvent excessive (et injustifiée) à l'adolescence,
  -état fusionnel entre la mère et l'enfant, avec projection des angoisses de la mère ou des passions de la mère dans l'enfant,
  -défense inconditionnelle de l'enfant dans des situations ne le méritant pas,
  etc.

La première est qu'il ne postule pas de cadre rigoureux dans lequel l'enfant doit s'épanouir en respectant des règles. Les relations que l'enfant entretient avec sa mère sont par conséquent soumises aux bonnes intentions changeantes de la mère, véritable référent incompréhensible souvent de l'enfant. Le risque est grand que les relations entre mère et enfant s'enveniment, tout comme peuvent s'envenimer les relations de l'enfant avec les autres membres de la famille, puis enfin avec le reste de la société (école, amis, etc.).

Typiquement :

   -l'enfant ne comprend pas le « non » et le vit comme une blessure profonde,
   -l'enfant ne comprend pas la valeur des choses, notamment de l'argent,
   -l'enfant ne fait pas de jeux de son âge ou ne s'habille pas comme on devrait être habillé à son âge,
   -l'enfant devient incontrôlable

De plus, dans un couple où la mère se dit parfaite ou cherche à approcher de la perfection, le père est souvent absent, quand bien même il tenterait d'être présent. Il sent souvent qu'il n'est pas à sa place dans les conflits et que ses méthodes peuvent être totalement décalées dans les marchandages pétris des bonnes intentions de la mère parfaite.




                                          L'article


Que pensez-vous de ce mode d’éducation ou de comportement envers son enfant?
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum