Statistiques
Nous avons 3136 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est SMart2011

Nos membres ont posté un total de 1130444 messages dans 50552 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le syndrome délirant, une énigme pour la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Le syndrome délirant, une énigme pour la science

Message  Jalna le Dim 24 Mar 2019 - 11:43

Le syndrome délirant, une énigme pour la science Homme-15

Le syndrome délirant (ou trouble délirant) représente un grand défi pour les sciences qui étudient l’esprit. En effet, on n’a pas encore réussi à le classer de manière précise et on ne sait pas ce qui le cause. Par conséquent, on ne connaît pas les meilleures interventions pour l’améliorer.

Les personnes souffrant du syndrome délirant ont des idées ou des interprétations étranges face à un aspect de la réalité. Cependant, dans tous les autres domaines de leur vie, ils sont parfaitement rationnels et ont un haut niveau de cohérence. Cela signifie que le délire est le seul symptôme et qu’il reste isolé des autres aspects de la pensée et de la personnalité.

Plutôt que de syndrome délirant, on peut aussi parler d’obsession paranoïaque, ou simplement de paranoïa. Tous ces noms nous permettent de voir à quel point il est difficile de poser un nom sur ce concept et de le classer. En effet, alors que certains le situent dans le domaine de la névrose, d’autres le mettent plutôt dans le domaine de la psychose. Le débat est encore d’ailleurs ouvert.

Manifestations du syndrome délirant
Les personnes présentant un syndrome délirant sont complètement convaincues de quelque chose d’irréel. Ces idées ont évidemment un contenu irrationnel. Dans des cas extrêmes, quelqu’un peut penser qu’il est un héros célèbre et que d’autres complotent contre lui. Dans des cas moins extrêmes, une personne peut être convaincue des infidélités de son partenaire, infidélités qui en fait n’existent pas.

Le contenu de ce délire, ou conviction équivoque, se réfère, en général, à un seul aspect. Cela signifie que c’est un contenu stable qui a généralement une nature persécutrice. En d’autres termes, la personne pense qu’elle fait ou peut faire l’objet d’une attaque en raison de ce qu’elle représente. Il est courant que cela s’accompagne d’idées de grandeur personnelle.

Ces délires n’affectent pas la vie sociale ou professionnelle. Ceux qui en souffrent ne parlent généralement pas de leur délire avec tout le monde. Au contraire, ils gardent une réserve à ce sujet, c’est pourquoi les autres ne remarquent même pas qu’ils ont cette particularité.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 136834
Date d'inscription : 07/10/2011


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum