Statistiques
Nous avons 3089 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est paillette

Nos membres ont posté un total de 1111726 messages dans 47151 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Jusqu’à quel point l’engagement dans un couple nous ôte-il notre liberté ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Jusqu’à quel point l’engagement dans un couple nous ôte-il notre liberté ?

Message  Jalna le Mer 20 Mar 2019 - 13:42

Jusqu’à quel point l’engagement dans un couple nous ôte-il notre liberté ? Couple23

Actuellement, il existe un courant qui se désintéresse totalement de l’engagement de couple, que ce soit parce que ceux qui le vivent ne savent pas comment se débrouiller ou parce qu’ils ont la sensation que cet engagement ne mérite pas la liberté qu’il peut enlever. Il y eut un point dans l’histoire, plus ou moins dans les années 70, où, pour différentes cultures et sociétés, le mariage a perdu de son prestige. Ce fut l’époque de nombreux divorces, qui a coïncidé avec l’ascension de la femme dans toutes les sphères de la société.

Dès lors, une nette tendance pour « l’amour libre » s’est instaurée. On donnait pour acquis que l’engagement et sa formalisation retiraient de la liberté au lien. Tous voulaient laisser une porte ouverte pour sortir sans problème au cas où les choses ne fonctionneraient pas.

« Vous devez vous engager et, une fois que vous le ferez, la vie vous donnera quelques réponses ».

-Les Marrón-

Cette tendance s’est intensifiée dans les décennies suivantes. Non seulement le mariage a perdu de son prestige mais les relations de couple ont aussi commencé à être vues comme un frein à la liberté. La relation amoureuse a commencé à tomber en désuétude. À sa place, d’autres formes de relation sont apparues, comme celle des amis sexuels ou des gens qui se cherchent exclusivement pour le sexe.

Il est nécessaire de noter que pendant toutes ces décennies, ni le mariage, ni les relations amoureuses formelles n’ont complètement disparu. Il y a un secteur « un peu plus conservateur » qui continue à maintenir ces alternatives dans son éventail d’options.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 133251
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum