Statistiques
Nous avons 3150 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est darou8859

Nos membres ont posté un total de 1124181 messages dans 50732 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Le deuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Le deuil

Message  Invité le Mer 13 Mar 2019 - 18:58

Le deuil est une réaction et un sentiment de tristesse éprouvé après la mort d’un être cher. Souvent associée à la souffrance, le chagrin est aussi considéré comme un processus nécessaire pour la délivrance. Quand un événement provoque une crise dans la vie d’un individu, un changement radical est établie. Le deuil a aussi le sens de «perte permanente” d’un objet dont il est titulaire. Il s’agit d’un processus actif: un voyage intérieur

C’est une phase courte. L’annonce d’une rupture, conduisant à un constat, une annonce laisse la personne sans émotion apparente. Le terme de sidération peut tout à fait convenir pour qualifier la réaction de la personne face à l’information transmise.


C’est le refus de croire l’information. Le rejet de l’information fait place à une discussion intérieure ou/et extérieure. Il ne faut cependant pas croire que la brièveté de cette phase . Certaines personnes s’enferment dans cet état de déni, de refuge.

1- La colère et le marchandage

C’est la confrontation avec les faits qui va engendrer une attitude de révolte, tournée vers soi et vers les autres. c’est aussi une phase de marchandage qui peut prendre une tournure “magico-religieuse”. On promet à une “entité invisible” de ne plus faire telle ou telle chose si la situation originelle pouvait revenir.
Les intensités peuvent être variables, selon la maturité affective de la personne. La pensée de la personne s’alimente de fortes contradictions. Elle peut s’emporter par ou s’enfermer dans le plus grand mutisme. Des pulsions de vengeance peuvent ainsi la pousser à avoir des comportements qu’elle ne comprend pas elle-même.
En fait, la personne est confrontée à l’impossibilité d’un retour à la situation première. Elle doit faire le deuil, et passe par de nombreuses émotions reproches, remords, ressentiments, dégoûts, de la répulsion, séduction ou agression.


2-La tristesse

C’est un état de désespérance.


                                          L'article

Avez-vous été confronté au deuil?
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 2

Nouveau ( par default ) Re: Le deuil

Message  marcaurele le Mer 13 Mar 2019 - 19:34

Je vais peut-être choquer certain(e)s
Face aux deuils auxquels j' ai été confronté j' ai ressenti bien sûr de la tristesse (chagrin) mais immédiatement après du soulagement de savoir que ce proche ne souffre plus

Quant au contenu de l' article c'est du verbiage pompeux et de la psychologie à 2 francs 6 sous
marcaurele

marcaurele
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 16935
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 48
Localisation : blésois adopté


Revenir en haut Aller en bas

  • 3

Nouveau ( par default ) Re: Le deuil

Message  ticania le Mer 13 Mar 2019 - 21:06

idem pour moi j'ai été confronté à la perte de personnes chers ( frère, belles soeurs et parents) celà à été triste et douloureux mais il faut se rendre à l'évidence nous sommes tous mortels et lorsque que c'est une délivrance il faut savoir accepter, malheureusement c'est la vie.

Il ne faut pas se rendre malheureux ou se rendre malade, la vie doit continuer

celà ne m'empêche pas d'avoir, toujours une pensée affectueuse, parfois ils me manquent tous et j'essaie de penser toujours aux bons moments
ticania

ticania
V.I.P.

Signe du zodiaque : Balance

Messages : 2899
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 62


Revenir en haut Aller en bas

  • 4

Nouveau ( par default ) Re: Le deuil

Message  kokoro le Jeu 14 Mar 2019 - 3:39

Pareil pour moi j'ai été aussi confronté à la perte de personnes que j'aimai ... mais dans le fond qui n'est pas confronté a ça ?
grande tristesse et sentiment de colère .. mais c'est la règle ici bas .. perso , c'est dur ce que je pense mais c'est mon égoïsme qui me fait de la peine et je sais que ce n'est pas le mort que je pleur mais sur mon sort et le fait que je serais privé de la joie qu'il m'apportait , car dans le fond ici bas c'est l'enfer... et on se retrouve sans ceux qui nous accompagnait ..
la mort d'un proche nous renvoie direct a notre propre vie et a sa brièveté ..et ça ça fait mal ou peur.. héhéhé ....
et je ne sais RIEN de la mort... j'ai peur de perdre ce que je suis et ce que j'ai ... quelle erreur..
Aujourd'hui même le grand père maternel de mon fils va a la crémation, il est mort hier ....85 ans ça va .. ... c'est d'actualité ce topic....
Une naissance pour moi n' est pas synonyme de joie , et la mort ... pas plus .. quelque part dans les deux cas on est dans une obligation... mais dans quel but ? y a des jour ou j'ai envie de crever pour savoir.. mais je me dis que de l'autre côté j'en aurai rien a faire de savoir... et que ça fait du bien de voir le soleil se lever et d'entendre les oiseaux...
kokoro

kokoro
V.I.P.

Messages : 1704
Date d'inscription : 01/08/2018
Localisation : Île de la réunion


Revenir en haut Aller en bas

  • 5

Nouveau ( par default ) Re: Le deuil

Message  Invité le Jeu 14 Mar 2019 - 9:50

@marcaurele a écrit:Je vais peut-être choquer certain(e)s
Face aux deuils auxquels j' ai été confronté j' ai ressenti bien sûr de la tristesse (chagrin) mais immédiatement après du soulagement de savoir que ce proche ne souffre plus

Quant au contenu de l' article c'est du verbiage pompeux et de la psychologie à 2 francs 6 sous
C est en partie  vrai, pour certaines personnes, si la personne est malade ou souffre. Dans le cas contraire le deuil doit être difficile.
Dans cet article, marcau, il ne s'agit pas que de la disparition d un proche mais aussi de couper court à une relation familiale où amicale. De séparation, divorce d ou certains détails qui n ont rien à voir avec la mort d un être cher, c est une vision plus globale.
Cependant, c est ton ressenti.

Personnellement j ai eu du mal à faire le deuil de mon père et ma tante, c est selon les personnes, même si je savais que pour mon père ce serait la délivrance puisque nous avons opté contre l acharnement thérapeutique, pour autant le manque se faisait ressentir et même encore aujourd'hui, parfois.
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 6

Nouveau ( par default ) Re: Le deuil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum