Statistiques
Nous avons 3164 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lanys

Nos membres ont posté un total de 1127254 messages dans 51215 sujets



Statistiques globales du forum
Derniers sujets
Travailler avec son conjoint
par Max_le_Elfique Aujourd'hui à 19:48

La ponctuation
par Clementine Aujourd'hui à 19:44

Images et dessins humoristiques
par Clementine Aujourd'hui à 19:41

Ne pas tomber sur un patron horrible
par Max_le_Elfique Aujourd'hui à 19:40

Êtes-vous écolo?
par marcaurele Aujourd'hui à 19:29

La robe en forme de lasagnes
par Max_le_Elfique Aujourd'hui à 19:28

A quoi penses tu ?
par Dad Aujourd'hui à 19:28

Peut-on être amis au travail?
par Dad Aujourd'hui à 19:21

Le sarcasme
par Gmak Aujourd'hui à 19:21

Une enquête mondiale démontre la défiance envers le capitalisme
par Gmak Aujourd'hui à 19:18

Connexion

Récupérer mon mot de passe


Une lettre inédite de Coluche explique les raisons de son renoncement à l'élection présidentielle de 1981

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Une lettre inédite de Coluche explique les raisons de son renoncement à l'élection présidentielle de 1981

Message  Dad le Ven 8 Mar 2019 - 19:45

Une lettre inédite de Coluche explique les raisons de son renoncement à l'élection présidentielle de 1981  Ill_4405960_8059_sipa_00132886_000063

Vécue au départ comme une plaisanterie, la candidature de Coluche à l’élection présidentielle de 1981, est ensuite devenue de plus en plus sérieuse, jusqu’à atteindre 16 % des intentions de vote en décembre 1980. L’humoriste, provocateur et agitateur par ses prises de positions sociales, envisageait de reconquérir les abstentionnistes et donner la parole à tous ces Français qui ne l’avaient jamais eue.

Le journal Le Monde a publié, le 1er mars dernier, une lettre inédite écrite par Coluche, jusque-là restée secrète, et envoyée au cinéaste Romain Goupil qui était alors son directeur de campagne. L’humoriste explique les raisons qui le poussent à renoncer à sa campagne présidentielle.

Ce choix intervient dans une période de rupture entre Coluche et Romain Goupil, celui-ci s’opposant au rapprochement du candidat avec Gérard Nicoud, secrétaire général de la Confédération intersyndicale de défense et d'union nationale des travailleurs indépendants (CIDUNATI), et son mouvement de contestation des impôts.

La lettre débute ainsi : « J’arrête. Je ne suis plus candidat ». Coluche y regrette que les élus « se dégonflent » et que les médias le tiennent à l’écart : « Je suis interdit à la radio, à la télé, tous ceux qui ont essayé de me soutenir se sont fait virer, la grande presse fait le silence. »

« J’espère qu’un jour la France aura un gouvernement qui s’occupe des Français plus que des intérêts de sa famille et de ses copains. J’espère qu’un jour les jeunes pourront se promener dans les rues sans que la police ne les agresse », détaille l'humoriste et comédien.

Source

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
Dad

Dad
Admin fondateur

Messages : 58040
Date d'inscription : 18/12/2010
Localisation : Auprès de ma blonde


https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum