Statistiques
Nous avons 3080 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Seiika

Nos membres ont posté un total de 1106707 messages dans 46364 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Affronter : accepter, lutter, différencier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Affronter : accepter, lutter, différencier

Message  Jalna le Sam 23 Fév 2019 - 12:04

Affronter : accepter, lutter, différencier Viage-10

La vie nous pousse souvent dans les cordes ou impose aux battements de nos cœurs un rythme que nous ne cherchons pas. Ou que nous cherchons, mais involontairement. Nous parlons ici de cette collection de problèmes que nous avons tous, tel un pendentif, parfois pierres précieuses et autres de papiers – dépendant plus ou moins de notre humeur – que nous portons. Nous développons différentes stratégies d’adaptation pour les affronter. Nous parlerons donc ici d’accepter, de lutter et de différencier.

Accepter, quoi ? Lutter, contre qui ? Différencier, quoi ? La réponse est unique, les problèmes eux-mêmes. Nous parlerons donc ici de l’importance d’accepter ce que nous ne pouvons pas changer, de lutter pour se transformer ce qui peut l’être, et de l’intelligence de décider laquelle de ces deux stratégies utiliser.

Accepter ce qui ne peut pas être changé
Cela nous en coûte parfois, et beaucoup. L’impuissance nous envahie, de sorte que la frustration se transforme souvent en douleur et en colère. Nous parlons ici du deuil. De ce qui a été perdu et que nous ne pourrons pas récupérer. L’être aimé qui est mort, les années qui ont passées, la jambe amputée, le sentiment de retourner dans une maison.

Nous devenons des experts en la matière à mesure que nous grandissons. Nous finissons tous, au fil du temps, par remplir un sac d’absences qui rince la tristesse en nostalgie. Accepter, c’est comprendre ce sentiment de « déjà plus » comme faisant partie de nous, en l’intégrant dans notre histoire. En reconnaissant son poids. Oui, mais en tant qu’élément de nous-même. En l’intégrant dans notre histoire, en buvant également ce qui nous en reste, et pas uniquement des sentiments découlant de l’absence.


_________________________________________________
"Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve. Confucius.


"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 132345
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum