Statistiques
Nous avons 3083 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est dievina

Nos membres ont posté un total de 1106987 messages dans 46415 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


La colère est une toxine pour le corps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) La colère est une toxine pour le corps

Message  Jalna le Sam 16 Fév 2019 - 12:06

La colère est une toxine pour le corps Main-e10

Nous naissons et portons déjà en nous la colère. La peur et la douleur également. Ces émotions viennent au monde avec chaque être humain, indépendamment des circonstances dans lesquelles chacun naît. Dès la naissance, chacune de ces réalités subjectives sera modelée et prendra le cours que l’environnement induit.

La colère possède différents niveaux. Ils vont de la gène ou de l’irritation pour une quelconque contrariété à la passion aveugle qui conduit aux actes les plus destructeurs de l’être humain. Il s’agit, en fait, de l’une des émotions les plus intenses que nous puissions ressentir. L’une des plus nocives également. Qu’elle explose ou soit réprimée, elle finit par nous rendre malade.

» Contre la colère, la procrastination. »

–Sénèque–

L’être humain se trouve donc face à un grand paradoxe. Il ressent de la colère, quoiqu’il advienne. Il n’est pas possible de mutiler cette partie de lui-même. Il doit néanmoins apprendre à la gérer, au risque de tomber malade, du corps et de l’esprit. La bonne nouvelle est que cela est possible. Il est possible de canaliser la colère de manière constructive. Concourir, entreprendre, prendre des risques sont autant de moyens de le faire. Mais si nous n’y parvenons pas, le corps lui-même en paiera les conséquences.


► Éprouvez vous souvent de la colère ?

_________________________________________________
"Nulle pierre ne peut être polie sans friction, nul homme ne peut parfaire son expérience sans épreuve." Confucius.

"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo

" La gentillesse est la noblesse de l'intelligence" Jacques Weber.

Jalna

Jalna
Modératrice Générale en Chef

Messages : 132387
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La colère est une toxine pour le corps

Message  kokoro le Sam 16 Fév 2019 - 13:35

pour la  procrastination consciente , voulue objectivement Wink
na !
:)
mon grand père me dit : la colère est un feu de cheminée ... reste a savoir comment les anciens maitrisaient le feu de cheminée..
cigare
heu ? maitrisaient ou maitrisait ?
kokoro

kokoro
V.I.P.

Messages : 1709
Date d'inscription : 01/08/2018
Localisation : Île de la réunion

kokoro

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La colère est une toxine pour le corps

Message  Steph12 le Ven 22 Fév 2019 - 14:05

Salut ! Ton article est très intéressant ! En ce qui me concerne, j'ai remarqué que sous le coup de la colère, on peut commettre un bon nombre d’erreurs, car c’est très difficile de contrôler ses émotions dans ces moments-là. D’habitude, je suis une personne calme, mais je n’hésiterais pas à sortir de mes gonds si on fait du mal à ceux que j’aime.
Steph12

Steph12
Membre

Signe du zodiaque : Vierge

Messages : 247
Date d'inscription : 26/04/2018
Age : 32
Localisation : France

Steph12

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La colère est une toxine pour le corps

Message  Kelly le Jeu 7 Mar 2019 - 2:55

Comme je suis une personne assez impulsive, je dois dire que je m’emporte facilement. Mon caractère m’a souvent joué des tours dans le passé. J’ai perdu beaucoup d’amis à cause des disputes pour des futilités. Dorénavant, je fais des efforts pour changer et être plus tolérante envers les gens qui m’entourent.
Kelly

Kelly
Membre

Messages : 116
Date d'inscription : 03/10/2018

Kelly

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La colère est une toxine pour le corps

Message  Opaline le Jeu 7 Mar 2019 - 9:45


Oui il m'arrive d'éprouver de la colère mais d'intensité variable selon ce qui l'a provoquée ; la colère intérieure (on bout intérieurement) face à des faits que l'on vient d'apprendre par exemple, ou la colère difficilement maîtrisée lorsqu'on s'acharne à nous mettre hors de nous (certains prenant un malin plaisir à nous pousser à bout).

La colère je la contrôle, je la contiens, connaissant ses effets dévastateurs et les paroles assassines que l'on peut proférer quand on est sous son emprise. Quelle fierté à chaque fois que l'on parvient à garder le contrôle de soi !

Il est salutaire et sage de préférer s'éloigner d'une personne nocive lorsqu'on sent que la colère monte en soi ; ce n'est pas faire preuve de lâcheté, oh que non, c'est au contraire faire preuve d'une grande force de caractère.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 43826
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La colère est une toxine pour le corps

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum