Statistiques
Nous avons 3029 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marie00

Nos membres ont posté un total de 1071442 messages dans 42232 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Secrets : que dire et quand ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Secrets : que dire et quand ?

Message  Sweety le Lun 15 Oct 2018 - 15:56

Lorsque j’ai découvert que ma petite cousine était victime des attouchements de mon oncle, je savais qu’il n’y avait qu’une solution : prévenir ma famille et alerter les autorités, se souvient Marc. C’était à la fois très simple et très compliqué, j’ai dû trahir la confiance de ma cousine qui craignait des représailles, affronter les insultes de mon oncle et surtout la rancœur de ma grand-mère et de ma tante qui ne supportaient pas que je dénonce leur fils et mari. Mais, si je n’avais rien dit, ça aurait pu durer longtemps et la vie de ma cousine aurait été ravagée. "

Dans le cas des secrets toxiques, l’enjeu est de donner à ceux qui les subissent, sans en avoir connaissance, les clés qui leur permettront de reprendre leur destin en main. Si l’urgence est moins grande, il faut néanmoins s’attacher à préparer la révélation.

Ce qui concerne les enfants, ce qui ne regarde que les parents

" Les enfants ont le droit de savoir tout ce qui les concerne, explique Claude Halmos, psychanalyste. Leur place dans la filiation, leur éventuelle adoption, les décès dans la famille, les enfants de premiers mariages, les modifications familiales en cours, les projets de déménagement, leurs maladies ou celles de leurs parents, bref, toutes les informations qui touchent à leurs origines et à leur devenir. On n’a pas le droit de leur cacher parce qu’elles leur appartiennent.


Pour autant, il n’est pas question de tout dire à ses enfants. " Ils n’ont pas à connaître la vie privée des adultes, poursuit Claude Halmos. Là, il est important de faire fonctionner le principe de l’interdit de l’inceste (la vie sexuelle des parents ne regarde pas les enfants) et de préciser la place de chacun : s’il est normal qu’un parent, parce qu’il est responsable de son enfant, lui demande où il sort et avec qui, l’inverse n’est pas vrai. Ce que les grandes personnes font entre elles ne regarde pas les enfants. "










                                                         L’intégralité de l'article
avatar

Sweety
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 16730
Date d'inscription : 03/01/2018
Age : 99
Localisation : Près de lui

Sweety

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Secrets : que dire et quand ?

Message  Cécile. le Mar 16 Oct 2018 - 12:15

Je rejoins complètement le sujet : ce qui concerne les enfants, leur passé et le passé familial, leur présent et va influencer leur avenir doit être dit. Les secrets familiaux font des dégâts, qu'ils soient tus à jamais ou qu'ils soient révélés sur le tard.
Ça a été mon cas : j'ai appris de source sûre ( déjà adulte et mère) ce que je pressentais depuis l'enfance et qui était un "interdit d'en parler" familial. Une large origine de confession religieuse qui n'était pas celle que l'on m'avait inculquée et cette révélation tardive et quasi fortuite a été pour moi un grand bouleversement et a eu de grands retentissements sur ma vie et ma façon de la mener.
Mais l'intimité de leurs parents et autres membres de famille n'ont pas à leur être confiée.
avatar

Cécile.
V.I.P.

Messages : 11334
Date d'inscription : 20/10/2015

Cécile.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum