Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1072870 messages dans 42360 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


La fausse humilité vue autrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) La fausse humilité vue autrement

Message  Sweety le Lun 10 Sep 2018 - 19:36

Commençons par distinguer les trois approches pour parler de notre travail, de nos réalisations et de nos services :
1. Le manque d’humilité, de modestie – se vanter, demander des compliments aux autres, forcer les compliments artificiels des autres. Faussement évaluer ses actions comme étant irremplaçables, uniques et nobles.
2. L’humilité, la modestie – la capacité d’évaluer avec précision la valeur de son travail, ses réalisations et de ses services rendus, ainsi que l’acceptation authentique des compliments.
3. La fausse humilité et la fausse modestie – le refus des compliments et diminution de la valeur de son travail et de ses réalisations.

La mentalité présente derrière le 1er cas est en fait un manque d’estime de soi. Lorsque nous n’avons pas le sentiment que ce que nous faisons est précieux, il naît le besoin de se convaincre soi-même en convainquant les autres. C’est seulement lorsque les autres reconnaissent que nos créations sont excellentes et justes, que nous sommes soulagés et que la peur de l’ordinaire est calmée… Temporairement…
La mentalité sous-jacente au cas numéro 3 maintient l’estime de soi à un niveau très bas et bloque son évolution. Ce regard sur soi-même peut résulter de la croyance «Mon travail ne veut rien. »

La fausse humilité a une autre base. Il existe en effet des personnes, pour qui c’est devenu un outil pour atteindre certains objectifs sociaux.
Ce sont généralement des personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes. Elles pensent que recevoir des compliments est l’équivalent de se vanter. Elles sont convaincues que, si elles se vantent, leurs relations avec les autres vont se dégrader. Elles utilisent donc la fausse humilité comme moyen de plaire aux autres.
Le manque de confiance en soi est une affection très répandue, et donc, quand quelqu’un sait parler ouvertement et honnêtement de ses réalisations, de ses œuvres, il arrive qu’il soit dénigré et critiqué. C’est pour cela que beaucoup d’entre nous, ont façonné une fausse humilité, pour maintenir de bonnes relations avec autrui.

L’intégralité de l'article

Qu'en pensez-vous?
avatar

Sweety
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 16938
Date d'inscription : 03/01/2018
Age : 99
Localisation : Près de lui

Sweety

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La fausse humilité vue autrement

Message  Invité le Ven 14 Sep 2018 - 15:46

.

Je ne suis pas très à l'aise dans ce genre d'exercice mais j'ai quand même envie d'y apporter mon grain de sel. Pour moi l'humilité, qui est une qualité pour certains, une vertu pour d'autres, est l'inverse de l'orgueil, c'est être dépourvu d'orgueil qui est un défaut voire un péché. J'ai presque envie de dire que l'humilité est un état normal.


« Cultiver l’humilité revient à cultiver l’hypocrisie. L’humble n’a pas conscience de son humilité. »(Gandhi)

C'est vrai ce que dit Gandhi, l'humble n'a pas concience de son humilité car c'est un état normal, dépourvu d'orgueil. Les gens orgueilleux savent très bien jouer les humbles, les modestes, c'est sans doute ça qu'on appelle la fausse humilité.

.

.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La fausse humilité vue autrement

Message  Opaline le Ven 14 Sep 2018 - 23:30


Mathurin a écrit:Pour moi l'humilité, qui est une qualité pour certains, une vertu pour d'autres, est l'inverse de l'orgueil, c'est être dépourvu d'orgueil qui est un défaut voire un péché. J'ai presque envie de dire que l'humilité est un état normal.

« Cultiver l’humilité revient à cultiver l’hypocrisie. L’humble n’a pas conscience de son humilité. » (Gandhi)

C'est vrai ce que dit Gandhi, l'humble n'a pas conscience de son humilité car c'est un état normal, dépourvu d'orgueil. Les gens orgueilleux savent très bien jouer les humbles, les modestes, c'est sans doute ça qu'on appelle la fausse humilité.

De même que la bonté devant être un "état naturel", selon tes termes ; on est foncièrement bon et humble ou... pas.

Cela dit on peut quand même, sans que l'on soit habité et mû par l'orgueil, cultiver en soi ces vertus-là ; justement parce qu'on n'a pas l'orgueil de penser qu'on l'est, bon et humble.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 42291
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La fausse humilité vue autrement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum