Statistiques
Nous avons 3022 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est TITTAN002

Nos membres ont posté un total de 1063825 messages dans 41605 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Pourquoi Valéry Giscard d'Estaing refuse toutes les invitations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Pourquoi Valéry Giscard d'Estaing refuse toutes les invitations

Message  Sweety le Sam 18 Aoû 2018 - 7:44

... à l’Élysée

Depuis son départ en 1981, Valéry Giscard d'Estaing a refusé toutes les invitations à l’Élysée. Sud Ouest a récemment expliqué pourquoi l'ancien Président boudait le Palais.



Comme François Hollande, d'autres, avant lui, ont essayé de revenir sur le devant de la scène. Nicolas Sarkozy, évidemment, quai v jusqu'à se présenter à nouveau. Valéry Giscard d'Estaing, aussi, qui, bien des années plus tôt, enchaînera les rendez-vous manqués. Dans un article publié le 30 août, Le Monde écrit d'ailleurs à propos de VGE : "Il souffre, traînant derrière lui cette 'inguérissable nostalgie' d’avoir été et de ne plus être." Cette nostalgie aurait-elle un lien avec son boycott de l’Élysée ? Peut-être bien.
Depuis mai 1981 et son "Au revoir" si célèbre et si parodié, Valéry Giscard d'Estaing n'a plus mis les pieds au palais de l’Élysée... malgré l'invitation du nouveau Président.. Tout comme Jacques Chirac et Valéry Giscard d'Estaing qui, ne pouvant pas ou ne voulant pas venir au palais, ont reçu chez eux l'époux de Brigitte Macron. "Valéry Giscard d'Estaing ne voulant plus retourner à l’Élysée depuis sa défaite et Jacques Chirac n'étant plus en état se se déplacer, le chef de l’État leur a rendu visite", affirment nos confrères.


Source



avatar

Sweety
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 15591
Date d'inscription : 03/01/2018
Age : 99
Localisation : Près de lui

Sweety

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum