Statistiques
Nous avons 3134 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est elodie.jenvrain

Nos membres ont posté un total de 1129995 messages dans 50474 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 12

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Dim 11 Mar 2018 - 13:44

Je suis d'accord sur les dernières lignes, être gentil ne signifie pas se rabaisser ou tout accepter aussi.

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 13

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  patou le Dim 11 Mar 2018 - 17:10

c'est généralement ce qu'on pense des gentils, après tout dépend de ce que vous appelez gentils?
patou

patou
Membre

Messages : 258
Date d'inscription : 13/11/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 14

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Dim 11 Mar 2018 - 17:28

@patou a écrit:c'est généralement ce qu'on pense des gentils, après tout dépend de ce que vous appelez gentils?
Ceux qui pensent ça ne le sont pas, sinon ils sauraient que c'est faux Wink
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 15

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Dim 11 Mar 2018 - 18:34


Les personnes qui pensent que la gentillesse est une faiblesse sont elles-mêmes méchantes. C'est une qualité rare dans ce monde matérialiste et, en général, ces personnes gentilles répandent le bonheur autour d'elles. Mais elles peuvent de temps en temps se sentir dépressives. Elles sont comme tout le monde.


Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 16

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Quint le Dim 11 Mar 2018 - 19:50

Armoline a écrit:
Les personnes qui pensent que la gentillesse est une faiblesse sont elles-mêmes méchantes. C'est une qualité rare dans ce monde matérialiste et, en général, ces personnes gentilles répandent le bonheur autour d'elles. Mais elles peuvent de temps en temps se sentir dépressives. Elles sont comme tout le monde.



Disons que l'expérience de la vie nous endurcit, et le fait d'être gentil spontanément on ne perd par forcément, mais quand on a abusé trop souvent de votre gentillesse,on se méfie et on prend de la distance, du recul, on se lance de moins en moins....

..C'est un frein, mais on n'a pas toujours envie de tendre l'autre joue...

Mais il faut se faire une raison et  repartir, nous n'avons  qu'une vie...et simplement éviter le gens qui vous nuisent...

La gentillesse n'est pas une faiblesse...belle philosophie..reste que dans certains domaines c'est pas juste ou parfois exploité..... et dans le domaine amoureux, la gentillesse est plus négative  que le machisme au près de bien de femmes...
Quint

Quint
Membre

Messages : 7
Date d'inscription : 09/03/2018


Revenir en haut Aller en bas

  • 17

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Dim 11 Mar 2018 - 20:00

@Quint a écrit: et dans le domaine amoureux, la gentillesse est plus négative  que le machisme au près de bien de femmes...
Je ne suis pas d'accord, je trouve même que c'est totalement l'inverse. Wink
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 18

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Opaline le Lun 12 Mar 2018 - 12:44


@Quint a écrit:Disons que l'expérience de la vie nous endurcit et le fait d'être gentil spontanément on ne perd par forcément mais quand on a abusé trop souvent de votre gentillesse, on se méfie et on prend de la distance, du recul (...)

On perd un peu en spontanéité ou en tout cas on tente de la refréner cette spontanéité mais on reste néanmoins foncièrement gentil car telle est sa nature profonde et il faut veiller à ce que rien ne l'entache, à ce qui rien ne soit un empêchement à son expression.

@Quint a écrit:on n'a pas toujours envie de tendre l'autre joue...

Être foncièrement gentil, c'est ne pas répondre à la méchanceté par la méchanceté.

@Quint a écrit:éviter le gens qui vous nuisent...

S'employer à les éviter, oui.
Opaline

Opaline
V.I.P.

Messages : 45119
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises


Revenir en haut Aller en bas

  • 19

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  agathe le Lun 12 Mar 2018 - 14:12

être "gentil"... il y a une petite note déplaisante dans ce mot... (connotation péjorative diraient certains...)
- ah oui, il est gentil...
vous voyez le sous-entendu ?... c'est un mot justement utilisé pour dire que, trop gentil, il s'est fait arnaquer...

les gens aimables, agréables, serviables, sont des gens qui méritent d'être heureux plus que les autres car ils apportent
du soleil dans la journée des gens qu'ils côtoyent.
agathe

agathe
V.I.P.

Messages : 9837
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets


Revenir en haut Aller en bas

  • 20

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  olivier le Lun 12 Mar 2018 - 14:55

Souvent, on renvoie l'ascenseur aux personnes gentilles, prévenantes, altruistes. Je crois qu'elles sont plutôt appréciées car elles dégagent du positif.
De plus, ça fait du bien de faire de bonnes actions, pour les autres et pour soi.
olivier

olivier
V.I.P.

Messages : 17003
Date d'inscription : 17/03/2017


Revenir en haut Aller en bas

  • 21

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Lun 12 Mar 2018 - 17:48


@Quint a écrit:"Disons que l'expérience de la vie nous endurcit, et le fait d'être gentil spontanément on ne perd par forcément, mais quand on a abusé trop souvent de votre gentillesse,on se méfie et on prend de la distance, du recul, on se lance de moins en moins....

..C'est un frein, mais on n'a pas toujours envie de tendre l'autre joue..."

Quand on a vécu des expériences négatives, il est vrai que l'on devient plus réservé, mais la gentillesse est quelque chose d'inné et dans certaines situations, il est préférable de rester impassible ou s'en aller. Quelqu'un de gentil n'est pas non plus stupide...

@Quint a écrit:"...et dans le domaine amoureux, la gentillesse est plus négative que le machisme au près de bien de femmes..."

Je ne suis pas d'accord. Le machisme n'est pas au-delà de la gentillesse dans une relation amoureuse. Dans cette dernière, c'est l'harmonie et la douceur entre couple qui sont les ingrédients du bonheur.
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 22

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Invité le Lun 12 Mar 2018 - 17:53

@Opaline a écrit:


Être foncièrement gentil, c'est ne pas répondre à la méchanceté par la méchanceté.


Il ne manquerait plus que ça, une personne vraiment méchante, je lui rend la monnaie de sa pièce, pour autant je suis "achement" sympa green
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 23

Nouveau ( par default ) Re: Ceux qui sont gentils se retrouvent souvent déprimés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum