Statistiques
Nous avons 3029 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marie00

Nos membres ont posté un total de 1071188 messages dans 42207 sujets
   
Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Que signifie “féminisme“ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Que signifie “féminisme“ ?

Message  raphael radogna le Ven 19 Jan 2018 - 18:59

FEMINISME veut-il dire valoriser la féminité et les femmes ? Soit, demander les justes droits pour les femmes et mettre en évidence l’importance de la femme dans la société?

Je crois que la plupart des hommes, sinon tous, sont bien respectueux vis-à-vis des droits aux femmes, droits qui ont été parfois négligés auparavant.
…À présent, il faudra attendre de voir ce que les femmes demanderont après avoir obtenu aussi l’égalité des salaires.

Examinons de près la réalité des femmes actuelles dans notre belle société.

“FEMINISME“ signifie-t-il aussi l’égalité entre les hommes et les femmes en donnant plus de rôles à la femme dans la société ?
Pourtant, actuellement, la présence masculine est devenue rare un peu partout… que ce soit dans les banques, dans les hôpitaux, dans l’administration, dans les magasins etc. etc.
…Et cela, même dans les Médias où, si l’on suit des reportages, les commentaires des films présentés, les services, les journalistes, les experts, les conducteurs de programmes, les intervieweurs, et cela notamment sur le réseau-télé national de la 2 : ces rôles sont confiées notamment aux femmes, les hommes sont rarissimes !…
…Et là, personne ne réagit pour cette inégalité !

Entre-temps, dans notre société actuelle, les hommes se sont rapprochés davantage à la famille. Ils ont aussi pris à charge des tâches ménagères négligées auparavant par leurs pères.
Ils respectent davantage leur compagne et ils sont plus proches de leurs enfants, avec qui ils passent plus de temps que leurs pères…

FEMINISME signifie aussi naissance du Mouvement de Libération des Femmes…
Oui, mais libération de quoi ?
Libération de leur engagement dans la famille dont auparavant elles étaient le fondement ?

…La femme actuelle, qu’a-t-elle amélioré dans sa relation de couple…à part sa majeure liberté personnelle?
A-t-elle amélioré la relation avec les autres ? Car, la solitude est devenue un fléau !
Soigne-t-elle davantage sa famille ?
Depuis cette émancipation, fait-elle plus de concessions ?

Ces questions restent ! Car, à part la “mascarade“ que cette nouvelle femme propose
avec ses multiples liftings dans tout son corps qui, accompagnés par beaucoup de maquillage, changent complétement son image initiale et on ne reconnait plus qui l’on
va courtiser…Car, on va courtiser une femme dont le corps n’est pas le sien !
Et c’est vrai qu’on choisit une femme, mais on ne sait pas comment elle se présente réellement. Pendant que son image extérieure reste le premier capital présenté par la société, par les Médias et même par les femmes non féministes…
On suit une femme dont l’image a été corrigée,…l’on courtise un masque.
Je me questionne : “…L’homme s’exciterait pour des seins en silicone ? “... Est-ce une spéculation sur l’imbécilité masculine ?

Finalement, à part les continuelles revendications féminines, …à part la guerre que certaines femmes font aux hommes qui néanmoins continuent à les courtiser et à les draguer,…on ne sait pas avec quelle femme-être humain-non divinisée l’on a à faire… et quelle est sa naturelle image physique.

Entre-temps, on ne peut pas non plus commenter les exagérations de féministes qui nous présentent constamment une femme asexuée, toujours victime de l’homme…Sinon,  différemment l’on est accusé de «mépris aux femmes» : dernièrement l’on a fait aussi en contestant l’avis d’une actrice connue.
Et c’est vrai que, si les hommes critiquent des abus féminins, étant cela devenu un tabou, ces hommes seront de suite étiquetés de “machos“, “sexistes“ et “misogynes“.

Réfléchissons si nous souhaitons réduire la solitude, avec toutes ses conséquences.
Car, avec une telle situation sociale, la relation humaine et de couple devient davantage difficile. Pendant que les psychologues et les psychiatres sont là pour soigner… et ils n’arrivent pas à soigner tous les patients.
avatar

raphael radogna
Membre

Signe du zodiaque : Cancer

Messages : 20
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 60
Localisation : Bordeaux

raphael radogna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  agathe le Ven 19 Jan 2018 - 19:59

grands dieux ! nous irions vers l'inégalité femmes-hommes, d'après toi ?...
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 9419
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  Tigibus le Ven 19 Jan 2018 - 20:12

C'est un peu cliché...
sifl
avatar

Tigibus
V.I.P.

Messages : 7934
Date d'inscription : 11/04/2017
Localisation : Bourcefranc-le-Chapus

Tigibus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  dany06 le Sam 20 Jan 2018 - 7:51

@Tigibus a écrit:C'est un peu cliché...
sifl

Carrément misogyne et insultant!
avatar

dany06
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 6607
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 62
Localisation : PACA

dany06

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) QUE SIGNIFIE “FEMINISME“ ?

Message  raphael radogna le Sam 20 Jan 2018 - 10:00

@dany06 a écrit:
@Tigibus a écrit:C'est un peu cliché...
sifl

Carrément misogyne et insultant!


yayayaya
Ta suggestion est simplement gratuite!
avatar

raphael radogna
Membre

Signe du zodiaque : Cancer

Messages : 20
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 60
Localisation : Bordeaux

raphael radogna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  Invité le Sam 20 Jan 2018 - 10:29

@raphael radogna a écrit:FEMINISME veut-il dire valoriser la féminité et les femmes ? Soit, demander les justes droits pour les femmes et mettre en évidence l’importance de la femme dans la société?

Je crois que la plupart des hommes, sinon tous, sont bien respectueux vis-à-vis des droits aux femmes, droits qui ont été parfois négligés auparavant.
…À présent, il faudra attendre de voir ce que les femmes demanderont après avoir obtenu aussi l’égalité des salaires.

Examinons de près la réalité des femmes actuelles dans notre belle société.

“FEMINISME“ signifie-t-il aussi l’égalité entre les hommes et les femmes en donnant plus de rôles à la femme dans la société ?
Pourtant, actuellement, la présence masculine est devenue rare un peu partout… que ce soit dans les banques, dans les hôpitaux, dans l’administration, dans les magasins etc. etc.
…Et cela, même dans les Médias où, si l’on suit des reportages, les commentaires des films présentés, les services, les journalistes, les experts, les conducteurs de programmes, les intervieweurs, et cela notamment sur le réseau-télé national de la 2 : ces rôles sont confiées notamment aux femmes, les hommes sont rarissimes !…
…Et là, personne ne réagit pour cette inégalité !

Entre-temps, dans notre société actuelle, les hommes se sont rapprochés davantage à la famille. Ils ont aussi pris à charge des tâches ménagères négligées auparavant par leurs pères.
Ils respectent davantage leur compagne et ils sont plus proches de leurs enfants, avec qui ils passent plus de temps que leurs pères…

FEMINISME signifie aussi naissance du Mouvement de Libération des Femmes…
Oui, mais libération de quoi ?
Libération de leur engagement dans la famille dont auparavant elles étaient le fondement ?

…La femme actuelle, qu’a-t-elle amélioré dans sa relation de couple…à part sa majeure liberté personnelle?
A-t-elle amélioré la relation avec les autres ? Car, la solitude est devenue un fléau !
Soigne-t-elle davantage sa famille ?
Depuis cette émancipation, fait-elle plus de concessions ?

Ces questions restent ! Car, à part la “mascarade“ que cette nouvelle femme propose
avec ses multiples liftings dans tout son corps qui, accompagnés par beaucoup de maquillage, changent complétement son image initiale et on ne reconnait plus qui l’on
va courtiser…Car, on va courtiser une femme dont le corps n’est pas le sien !
Et c’est vrai qu’on choisit une femme, mais on ne sait pas comment elle se présente réellement. Pendant que son image extérieure reste le premier capital présenté par la société, par les Médias et même par les femmes non féministes…
On suit une femme dont l’image a été corrigée,…l’on courtise un masque.
Je me questionne : “…L’homme s’exciterait pour des seins en silicone ? “... Est-ce une spéculation sur l’imbécilité masculine ?

Finalement, à part les continuelles revendications féminines, …à part la guerre que certaines femmes font aux hommes qui néanmoins continuent à les courtiser et à les draguer,…on ne sait pas avec quelle femme-être humain-non divinisée l’on a à faire… et quelle est sa naturelle image physique.

Entre-temps, on ne peut pas non plus commenter les exagérations de féministes qui nous présentent constamment une femme asexuée, toujours victime de l’homme…Sinon,  différemment l’on est accusé de «mépris aux femmes» : dernièrement l’on a fait aussi en contestant l’avis d’une actrice connue.
Et c’est vrai que, si les hommes critiquent des abus féminins, étant cela devenu un tabou, ces hommes seront de suite étiquetés de “machos“, “sexistes“ et “misogynes“.

Réfléchissons si nous souhaitons réduire la solitude, avec toutes ses conséquences.
Car, avec une telle situation sociale, la relation humaine et de couple devient davantage difficile. Pendant que les psychologues et les psychiatres sont là pour soigner… et ils n’arrivent pas à soigner tous les patients.

Dans les faits, même si les femmes se font de plus en plus une place dans le monde professionnel, les postes les plus "valorisants" sont encore majoritairement occupés par les hommes. Pour prendre quelques exemples, les caissières sont essentiellement des femmes alors que les cadres sont essentiellement des hommes. En politique c'est pareil : combien de femmes premier ministre en France et avec quel succès ? Combien de femmes à la tête de ministères importants ? Et en contre partie combien de femmes en queue de listes électorales avec peu de chances d'obtenir un siège mais juste là pour satisfaire le critère de la parité ?
Ensuite c'est vrai que les hommes s'impliquent bien plus dans l'éducation des enfants, mais combien mettent leur carrière entre parenthèse pour ça. C'est encore surtout les femmes qui se sacrifient (le terme est un peu exagéré j'en convient). Et pourquoi est-ce que c'est la femme qui fera une pause dans sa carrière pour assurer l'éducation des enfants les premières années ? Parce que c'est son salaire qui est le moins élevé et que les politiques publiques sont encore très en retard pour mettre en place les solutions qui eviteraient d'avoir à faire ce choix.
Enfin pour ce qui est de la chirurgie esthétique, elle ne concerne qu' une poignée de femmes (d'ailleurs les hommes s'y mettent aussi !). Il n'en reste pas moins vrai que les femmes subissent une forte pression sociétale sur l'image qu' elles doivent renvoyer : jeune, sportive, sexie. Donc oui, elles se maquillent, font des régimes, font du sport.... pour renvoyer l'image que la société attend d'elles, mais aussi pour être satisfaites de l'image que leur renvoie le miroir, et également pour vous plaire messieurs !
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  Invité le Sam 20 Jan 2018 - 11:04

Pour compléter sur les modifications du corps, ça ne date pas d'hier.
Les femmes se maquillent depuis des millénaires. Et que dire des corsets qui étaient quasi obligatoires au 19ême siècles, des femmes girafes en Birmanie, de la mode des petits pieds en Chine du 10ême au 20ême siècle qui ressemblait plus à une mutilation qu' à autre chose, d'Alienore d'Aquitaine qui s'epilait le haut du cuir chevelu pour avoir le front le plus large possible summum de la beauté et de la féminité en son temps ?
Et les hommes n'ont jamais été en reste ! Y avait -il selon eux tromperie sur la marchandise quand ils se poudraient le visage et portaient des perruques au 17ême et 18ême siècles ? Est -ce mentir sur ce qu' est leur corps que de le couvrir de tatouages ou de scarifications depuis la nuit des temps ?
Dans toutes les civilisations et de tout temps hommes et femmes n'ont toujours recherché qu' une chose : répondre aux attentes de leur société et plaire au sexe opposé. La forme que ça prend aujourd'hui est différente, mais le fond reste le même. Et le féminisme n'a rien à voir avec ça.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  dany06 le Sam 20 Jan 2018 - 12:13

@raphael radogna a écrit:
@dany06 a écrit:
@Tigibus a écrit:C'est un peu cliché...
sifl

Carrément misogyne et insultant!


yayayaya
Ta suggestion est simplement gratuite!  

Je m'abstiendrai de commenter la tienne...
Par contre, si tu vas sur ce terrain, les plus grands tueurs en série, pervers, violeurs, harceleurs etc sont des hommes....
Et ce n'est pour ça que je fais des généralités!
Tous les hommes ne sont pas des violeurs, et heureusement.........Tout comme toutes les femmes ne sont pas des divas qui se font servir par leur mari!
Saches que j'ai exercé une profession extrêmement physique dans un milieu d'hommes, et je n'ai jamais demandé la moindre aide de leur part! J'ai assumé mon choix!
Sur ce, bonne journée!
avatar

dany06
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 6607
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 62
Localisation : PACA

dany06

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) QUE SIGNIFIE “FEMINISME“ ?

Message  raphael radogna le Sam 20 Jan 2018 - 23:19

sandra8760 a écrit:Pour compléter sur les modifications du corps, ça ne date pas d'hier.
Les femmes se maquillent depuis des millénaires. Et que dire des corsets qui étaient quasi obligatoires au 19ême siècles, des femmes girafes en Birmanie, de la mode des petits pieds en Chine du 10ême au 20ême siècle qui ressemblait plus à une mutilation qu' à autre chose, d'Alienore d'Aquitaine qui s'epilait le haut du cuir chevelu pour avoir le front le plus large possible summum de la beauté et de la féminité en son temps ?
Et les hommes n'ont jamais été en reste ! Y avait -il selon eux tromperie sur la marchandise quand ils se poudraient le visage et portaient des perruques au 17ême et 18ême siècles ? Est -ce mentir sur ce qu' est leur corps que de le couvrir de tatouages ou de scarifications depuis la nuit des temps ?
Dans toutes les civilisations et de tout temps hommes et femmes n'ont toujours recherché qu' une chose : répondre aux attentes de leur société et plaire au sexe opposé. La forme que ça prend aujourd'hui est différente, mais le fond reste le même. Et le féminisme n'a rien à voir avec ça.
*******************************************************
Bonsoir Sandra,
(on dirait un prénom italien),

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt tes commentaires.
Je m’arrêterai sur quelques-unes de tes suggestions, et, pour ne pas nous distraire du sujet, surtout concernant notre époque.

Néanmoins en te lisant, j’ai la sensation que tu veuilles mettre de l’avant la femme qui demande
haut et fort : “JE VEUX ! “, …même sans capital et en négligeant le contexte de la société actuelle.
(Quand je parle de “femme“ je me réfère à une majorité de femmes : selon la mode de comportement actuelle,…où, si l’on sorte de la norme, l’on est marginalisé)

Je parle de réalité sociale en considérant que, seulement depuis quelques décennies, beaucoup de femmes se font de l’avant pour occuper des places dans le Gouvernement. Cela, pendant que leur éducation, la structure sociale et les écoles ont formé surtout des hommes dans la vie politique (Voir par exemple, l’ENA et d’autres écoles prestigieuses pour une telle formation).
Je suis sûr que dans quelques années les femmes gagneront plus de postes de cadres et plus valorisants.
Mais, il faudra attendre encore un peu, car, jusqu’à il y a très peu de décennies, la femme ne voulait pas forcement faire le premier ministre pour trouver un sens à sa vie, celle-ci se réalisait dans la famille
et avec ses enfants…
Il y avait aussi de la complémentarité entre les hommes et les femmes permettant des Résultats positifs dans la société….
Dans cette complémentarité, à part le bla-bla, les RÉSULTATS nous expliquent qu’auparavant la société n’était pas gérée par des sites de rencontre; la société était bien formée par des personnes réelles et non par des réseaux sociaux virtuels. La précédente société n’avait pas non plus une telle quantité de femmes souffrantes et en détresse,…Il n’y avait pas non plus un tel numéro de psychologues pour aider des gens gonflés par les Médias qui n’arrivaient pas à être contentés dans leur «divinisation»… Le Lexomil n’était pas la première nourriture pour se tenir debout et la société n’était pas stérilisée de toutes valeurs humaines…
Cela sans citer les suicides actuels en forte augmentation dans notre belle époque de consommation…
Ceci est le Résultat sociale à résoudre,…le reste c’est du bla-bla !

…En réponse, tu pourras me mettre en évidence que l’époque précédente ne représentait pas la modernité,...mais la “modernité“ ne signifie pas forcément le mieux (Voir des époques d’obscurantisme).

Personnellement, je n’ai rien contre le fait que la femme fasse l’astronaute si cela peut lui donner le “bonheur“... et parallèlement démontrer qu’ «elle n’est pas inférieure à l’homme».
Mais il semblerait que la société, les écoles et notamment l’éducation ne soient pas encore structurées pour que la femme gouverne un pays,…pour qu’elle soit pilote d’avion, astronaute ou chasseur de crocodiles.
Cela, à part les différences et les disponibilités diverses prouvées scientifiquement entre les deux sexes.
De la même façon, on ne peut pas forcer quelqu’un qui a toujours fait des travaux physiques à s’engager dans des conversations intellectuelles.
C’est peut-être avec cette éducation sociale d’autre époque qu’en Argentine, au Brasil et en Corée du Sud, les présidentes-femmes ont fait faillite en gouvernant leurs pays…Il semblerait qu’il reste seulement la responsable du gouvernement allemand qui gagne encore, mais dans ce pays il y a une autre éducation sociale.

Concernant la chirurgie esthétique, je l’ai citée parce que beaucoup de femmes en profitent pour avoir davantage une attitude divinisée et faire leur cinéma, dans notre belle société où l’image est primordiale et gagnante plus que dans d’autres époques.
En somme, c’est la “divinisation féminine“ à débattre ne permettant plus de communiquer entre les deux sexes au même niveau,… et non l’outil du lifting qui augmente la divinisation féminine à travers l’image du corps.
À ce sujet, j’ai plaisir de lire que tu aies cité Aliénor d’Aquitaine sur laquelle, j’ai approfondi son comportement de femme séduisante et rusée dans mon article “RÉFLÉCHISSONS SUR LA FEMME ACTUELLE“ à retrouver sur le Forum-Psychologies ou sur la première ligne de la première page de GOOGLE).

Pour terminer, j’insiste, pour qu’il n’y ait pas de confusion : tout viol et tout harcèlement sur les femmes doivent être sévèrement punis !
Même si, entre-temps, je suis de l’avis que beaucoup d’actes condamnables dépendent notamment de la force physique et du mauvais caractère de celui ou de celle qui a commis le délit…et non liés au sexe.
Car, selon les chiffres de l’ONDRP : le 0,64% des hommes français subissent de la violence conjugale et un homme décède en moyenne tous les dix jours suite à des violences physiques ou psychologiques de sa conjointe… Même si, dans la majorité des cas, les hommes battus ne veulent pas que cela se sache.
C’est vrai que les violences et les délits sur les femmes sont beaucoup plus, mais cela démontre que les brutalités sont faites par des personnes violentes et avec plus de force physique… et non liées forcement à la nature masculine.
Finalement, les délits vis-à-vis des femmes doivent être sévèrement punis,…et vis-à-vis des hommes aussi (dans leurs vies, le 3,9 % des hommes ont subi des violences sexuelles, dont en 2016 : N° 34 morts tués par leurs partenaires femmes)…Mais, de ces délits on n’en parle jamais.
avatar

raphael radogna
Membre

Signe du zodiaque : Cancer

Messages : 20
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 60
Localisation : Bordeaux

raphael radogna

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Que signifie “féminisme“ ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum