Statistiques
Nous avons 2932 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est luccas

Nos membres ont posté un total de 1005596 messages dans 37146 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Loin des yeux, loin du coeur...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Opaline le Sam 12 Mai - 16:44

Ne pensez-vous pas que c'est souvent l'inverse qui se produit ? Je veux dire : que c'est au contraire quand quelqu'un que l'on aime part que l'on prend pleinement conscience de son absence et que l'on ressent alors une sensation de manque, voire de grand vide ?

Loin des yeux mais si proche du coeur ou rapprochant du coeur, devrait-on dire alors...

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 38813
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Jalna le Sam 12 Mai - 16:48

Tout à fait loin des yeux mais si proche du coeur serait pour
moi plus approprié. Wink


_________________________________________________

avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 116386
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  doodle le Sam 12 Mai - 16:56

"La distance est à l'amour ce que le vent est au feu : il éteint le petit et rallume le grand." :hé hé:

(je sais pas de qui c'est mais j'suis d'accord)
avatar

doodle
V.I.P.

Signe du zodiaque : Balance

Messages : 1982
Date d'inscription : 15/03/2012
Age : 35
Localisation : À l'ouest du Röstigraben

doodle

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Opaline le Sam 12 Mai - 17:04

@doodle a écrit:"La distance est à l'amour ce que le vent est au feu : il éteint le petit et rallume le grand".
Bien trouvé car c'est souvent le cas.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 38813
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  titi951 le Sam 12 Mai - 18:49

@doodle a écrit:"La distance est à l'amour ce que le vent est au feu : il éteint le petit et rallume le grand."

Bien trouvé !

titi951
Membre

Messages : 234
Date d'inscription : 09/05/2012

titi951

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Opaline le Dim 13 Mai - 12:33

Il est cependant certain que lorsque l'attachement affectif est moindre, lorsque la personne qui part n'a pas une si grande place que ça dans notre coeur et ne fait pas partie de nos "indispensables", l'éloignement fera qu'elle sera vite oubliée et donc effectivement : loin des yeux, loin du coeur.

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 38813
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  *marisa* le Mer 16 Mai - 18:33

La distance permet de donner à ceux qu'on affectionne une liberté d'être sans nous qui est indispensable au véritable amour.

*marisa*

Membre désactivé

Messages : 7023
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Gard

*marisa*

http://babo.gmonblog.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Invité le Mer 16 Mai - 18:50

En fait, je pense qu'effectivement, on peut différencier l'affection de l'amour.

Dans le cas de relations affectives qui sont éloignées et si des liens ne sont pas entretenus, oui, je pense que sur la durée, le manque fini par laisser place à la résignation.

Quant il s'agit d'amour, je pense qu'effectivement, le manque va grandissant, plus le temps est long Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  whitespirit le Mer 16 Mai - 19:12

Et bien je pense plutôt l'inverse pour ma part:
au début c'est sûr on ressent un manque et puis on s'habitue, le temps use tout, et effectivement au bout d'un certain temps, la phrase loin des yeux loin du cœur prend tout son sens: les sentiments s'estompent
avatar

whitespirit
Membre banni

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 8723
Date d'inscription : 14/10/2011
Age : 58

whitespirit

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Opaline le Mer 16 Mai - 19:14

Ne crois-tu pas que tout dépend quand même de l'intensité des sentiments, de la solidité du lien affectif ?

_________________________________________________
Quand tu te lèves le matin, remercie pour la lumière du jour, pour ta vie et ta force. Remercie pour la nourriture et le bonheur de vivre. Si tu ne vois pas de raison de remercier, la faute repose en toi-même. (proverbe amérindien)

avatar

Opaline
Modératrice

Messages : 38813
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  *marisa* le Mer 16 Mai - 19:20

@whitespirit a écrit:Et bien je pense plutôt l'inverse pour ma part:
au début c'est sûr on ressent un manque et puis on s'habitue, le temps use tout, et effectivement au bout d'un certain temps, la phrase loin des yeux loin du cœur prend tout son sens: les sentiments s'estompent

Pas tout à fait, à mon sens, Whitespirit. C'est uniquement ce qui est destiné à ne pas durer qui s'estompe. L'amour et l'affection se mesurent à la fidélité du coeur. La séparation peut-être parfois l'occasion de faire la différence entre les sensations et les sentiments

*marisa*

Membre désactivé

Messages : 7023
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Gard

*marisa*

http://babo.gmonblog.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Doug le Jeu 17 Mai - 0:00

@whitespirit a écrit:Et bien je pense plutôt l'inverse pour ma part:
au début c'est sûr on ressent un manque et puis on s'habitue, le temps use tout, et effectivement au bout d'un certain temps, la phrase loin des yeux loin du cœur prend tout son sens: les sentiments s'estompent

Tout le monde est remplaçable de toute façon ! sifl
avatar

Doug
V.I.P.

Signe du zodiaque : Taureau

Messages : 1955
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 27

Doug

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Invité le Jeu 17 Mai - 10:12

@Trichemire a écrit:...Tout le monde est remplaçable de toute façon ! sifl

Je ne suis pas d'accord. Va dire ça à un enfant qui a perdu ses parents, tu verras sa réaction.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Invité le Jeu 17 Mai - 10:23

Oh comme je suis d'accord avec toi Vénus.

Nous avons un enfant, en 5ème, qui va perdre sa maman, gravement malade. Personne ne remplacera cette maman qui va le quitter. Crying or Very sad
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Dad le Jeu 17 Mai - 10:35

Dans le sens affectif , famille , amis , oui, on est irremplaçable, mais dans le monde du travail , nous ne sommes qu'un numéro qu'on se le dise . sifl


Dernière édition par daddy le Jeu 17 Mai - 22:07, édité 1 fois

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 43624
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Jalna le Jeu 17 Mai - 11:41

De même que la perte d'un enfant car même si on a la
chance d'avoir d'autres enfants aucun ne peut remplacer
celui qui est parti.

_________________________________________________

avatar

Jalna
Modératrice

Messages : 116386
Date d'inscription : 07/10/2011

Jalna

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  *marisa* le Jeu 17 Mai - 11:44

Daddy, on ne peut pas vraiment parler de coeur dans le monde du travail mais je comprends, enfin je crois, ce que tu veux dire. N'être qu'un numéro est assez désespérant si on veut s'investir.

*marisa*

Membre désactivé

Messages : 7023
Date d'inscription : 11/09/2011
Localisation : Gard

*marisa*

http://babo.gmonblog.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  luna le Jeu 17 Mai - 22:00

La distance fait beaucoup qu'un couple se sépare.
Alors oui je crois en cette phrase, mais dans les deux sens ...

Loin des yeux, loin du coeur...

Mais

Loin du coeur, loin des yeux...
avatar

luna
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 17093
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 49
Localisation : Dans la Lune !

luna

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Doug le Jeu 17 Mai - 22:02

Venus a écrit:
@Trichemire a écrit:...Tout le monde est remplaçable de toute façon ! sifl

Je ne suis pas d'accord. Va dire ça à un enfant qui a perdu ses parents, tu verras sa réaction.

De suite une réponse caricaturale .
Mais oui, je dirais ça à n'importe qui, en même temps, un enfant n'est pas une référence en terme de réaction .
Si l'on part du postulat que personne n'est remplaçable en ce qui concerne l'amour, qu'il soit familial, etc et l'amitié, cela voudrait dire que si l'un de ces liens était brisé pour une raison ou pour une autre, rien ne serait là pour combler le vide .
Cela voudrait dire que l'être humain ne pourrait survivre à ce genre d'épreuves ; ce qui est d'ailleurs en contradiction totale avec le phénomène de résilience .

De plus en ce qui concerne les parents, genre en Suède, si l'enfant n'est pas content du traitement des parents, il peut intégrer un orphelinat .
Il y a donc une forme de remplaçabilité .

Puis ce dont je trouve le plus intéressant, c'est le concept de l'Homme-objet, né de l'évolution technologique .
L'Homme est d'une certaine façon plus un "objet" au sens philosophique qu'auparavant, un exemple par exemple est lorsqu'on va se soigner à l'hôpital par exemple .
On est ni plus ni moins une suite de chiffres, qui sert d'identifiant, dans une base de données .
L'un des univers où cela se constate bien, il s'agit du monde du travail, où la remplaçabilité d'un individu est incontestable, car il est réduit à une simple fonction et durée de vie .
avatar

Doug
V.I.P.

Signe du zodiaque : Taureau

Messages : 1955
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 27

Doug

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Invité le Ven 18 Mai - 8:58

daddy a écrit:Dans le sens affectif , famille , amis , oui, on est irremplaçable, mais dans le monde du travail , nous ne sommes qu'un numéro qu'on se le dise . sifl

Oui, c'est vrai aussi que la fidélité au travail n'est que rarement reconnue...
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Loin des yeux, loin du coeur...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum