Statistiques
Nous avons 3137 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est jumper

Nos membres ont posté un total de 1130880 messages dans 50646 sujets



Statistiques globales du forum
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Test : la crise de la quarantaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 1

Nouveau ( par default ) Test : la crise de la quarantaine

Message  Invité le Mer 27 Déc 2017 - 10:21

Test : la crise de la quarantaine 3618_t10

Aux alentours de la quarantaine ou plus, il nous arrive de prendre soudain conscience du temps qui passe. La remise en question est quasi inévitable, elle est riche d’enseignements. Accéder à la maturité, tomber enfin les masques, nous libérer de fantasmes infantiles, tel est l’enjeu de cette étape. Reste que pour chacun d’entre nous, elle se manifeste de façon toute différente. Entre regrets, fuite en avant, déclic ou bien acceptation, cette « crise » ou opportunité, réserve bien des surprises.

Pour découvrir quel est votre profil dominant, répondez le plus
sincèrement possible aux questions du test.

Cliquez ici pour faire le test
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

  • 2

Nouveau ( par default ) Re: Test : la crise de la quarantaine

Message  Invité le Mer 27 Déc 2017 - 10:47

Mon résultat

Vous abordez la crise de milieu de vie avec des regrets

Une bougie supplémentaire, un changement hormonal, et tout à coup, l’évidence s’impose : vous ne disposez pas d’un temps infini. Peut-être même entendez-vous tinter une petite cloche intérieure pour vous le rappeler. Une nouvelle qui vous éprouve plus que vous ne l’auriez pensé, avec à la clé un sentiment de fatigue plus palpable, une énergie moins pétillante. Des regrets parfois, qui peuvent aller jusqu’à une certaine forme de nostalgie.

Notre vie est ponctuée de différents passages, et il arrive parfois que l’on ait négligé certains rêves. La crise du milieu de vie peut alors révéler vos contradictions, tout comme vos conflits intérieurs. Alors votre vulnérabilité sous-jacente émerge. La transformation n’est pas anodine. Ce passage peut même s’accompagner de phases dépressives.

C’est une réorganisation à votre insu qui demande, souvent, une dynamique nouvelle. Même si c’est difficile, c’est l’occasion d’entamer un réel dialogue avec vous-même et vous demander « A quoi ai-je renoncé douloureusement ? Qu’est-ce que j’ai trahi en moi » ? Il est toujours temps de renouer avec vos vraies valeurs. Il n’y a pas d’âge pour accomplir ses rêves.
Anonymous

Invité
Invité



Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum