Quand un SDF préfère la prison à la rue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau Quand un SDF préfère la prison à la rue

Message  Dad le Mar 14 Nov 2017 - 18:12



Jugé pour vol à l'étalage et récidive, ce sans-abri n'a pas cherché à contester les faits, loin de là...
Étrangement, le prévenu ne cherche pas à se défendre. La sentence semble même lui convenir parfaitement: au moins, il passera l'hiver au chaud, relate France Bleu Béarn. Rida vit en effet dans la rue depuis quelques années. Profondément résigné, il a expliqué à son avocate qu'il préférait donc purger sa peine de prison jusqu'au printemps prochain.


_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 41469
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Re: Quand un SDF préfère la prison à la rue

Message  olivier le Mar 14 Nov 2017 - 19:16

difficile de se mettre à sa place...
avatar

olivier
V.I.P.

Messages : 6866
Date d'inscription : 17/03/2017

olivier

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Re: Quand un SDF préfère la prison à la rue

Message  Rostand le Mar 14 Nov 2017 - 20:02

Voici ce que raconte dans ses mémoires un procureur de la République qui a exercé à Bernay à la fin du XIX ième siècle:
<< A cette époque la loi sur les récidivistes n’existait pas et il y avait alors de très nombreux vagabonds, professionnels, courant les routes pendant l’été et se faisant condamner au début de l’hiver pour passer à l’abri en prison, le temps de la mauvaise saison. C’est ainsi que la Gendarmerie conduisit un jour au Parquet un individu de cette sorte ; je dus le remettre en liberté parce qu’il était sorti l’avant-veille seulement de la prison d’Evreux ; il quitta le parquet en manifestant sa mauvaise humeur, mais il y revint quelques instants après en me tendant une serviette qu’il venait de prendre à une fenêtre où elle était tendue : « vous m’avez obligé à commettre un vol, me dit-il, vous devez m’arrêter maintenant ». Je lui fis remarquer que, pour qu’il eût vraiment commis un vol, il aurait fallu qu’il eût la volonté de s’approprier l’objet volé et qu’il n’avait pas eu cette intention puisqu’il me l’apportait. Il repartit encore plus mécontent mais n’alla pas loin, car prenant une pierre il la lança dans la vitre d’un réverbère, qui se trouvait à la porte du Tribunal : ce « bris d’un objet destiné à l’utilité publique » comme l’appelait le code, constituait l’un des délits familiers aux vagabonds pour être envoyés en prison ; je dus lui donner satisfaction pour qu’il n’en commît pas un plus grave. >>
(source personnelle)
avatar

Rostand
V.I.P.

Messages : 4002
Date d'inscription : 21/01/2013

Rostand

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Re: Quand un SDF préfère la prison à la rue

Message  Invité le Mar 14 Nov 2017 - 20:07

ça se comprends ...
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Re: Quand un SDF préfère la prison à la rue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum