Statistiques
Nous avons 2967 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Miranda91

Nos membres ont posté un total de 1031123 messages dans 38695 sujets
   
Derniers sujets
Connexion

Récupérer mon mot de passe


La réponse blessante d'une maîtresse à la mère d'un enfant autiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) La réponse blessante d'une maîtresse à la mère d'un enfant autiste

Message  Dad le Sam 23 Sep 2017 - 10:34





Sur le réseau social où elle a partagé le billet de l'institutrice, Sophie ne décolère pas. "C'est une faute professionnelle", juge-t-elle.

Et d'enchaîner: "Mon fils est à un âge où l'on est en CM1, pas en CE2, et où l'on travaille seul, pas avec une AVS. Mon fils est à un âge où l'on va à l'école tous les jours, et pas seulement deux jours et demis, parce que le reste du temps c'est hôpital.



_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 47611
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: La réponse blessante d'une maîtresse à la mère d'un enfant autiste

Message  tounens le Sam 23 Sep 2017 - 11:15

Le monde de l'Education Nationale est un monde très... spécial.

Mon beau-frère est décédé sur son lieu de travail en 2009. Le coeur a lâché. La patronne de mon beauf m'a téléphoné pour me dire que ma soeur était avec elle; qu'elle m'attendait. Nous sommes donc allés sur le lieu du décès; ma femme et moi.

La famille de mon beauf n'étant pas encore prévenue, je suis désigné pour la contacter. Ne voulant pas appeler la mère de mon beauf (veuve), je décide de téléphoner au fils ainé de la famille.

Et j'ai au téléphone la femme de ce dernier.

"G......; Jacques est décédé d'une crise cardiaque au travail. J...... est là ? Il peut aller chez sa mère ? Je ne sais pas... vous allez vous retrouver chez elle, je pense !"

La belle-soeur; PROF et directrice par intérim de collège; me répond : "Oui; mais, enfin ! On ne va pas non plus en faire une affaire !"

Est-ce qu'un être normal répond cela ? Dans l'Education Nationale; il vivent dans leur petit monde. Je n'arrive pas à saisir. Je précise que mes plus vieux amis sont également dans l'E.N. Et que j'ai fréquenté intimement (OK ?!) une jeune prof. Toujours les mêmes bizarreries.
avatar

tounens
V.I.P.

Signe du zodiaque : Capricorne

Messages : 5936
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 58
Localisation : Basse-Bretagne

tounens

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum