Statistiques
Nous avons 2951 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lolotte

Nos membres ont posté un total de 1021153 messages dans 38046 sujets
   
Derniers sujets
Les manières déguisées de dire qu’on va aux toilettes faire la grosse commission
par Opaline Aujourd'hui à 23:46

Le coin de Nin Ka...
par Nin Ka Aujourd'hui à 23:25

Les géants d'Internet sont-ils en règle avec le RGPD ?
par Dad Aujourd'hui à 23:22

Mes états d'âme en musique
par Nin Ka Aujourd'hui à 23:18

Fast flood
par Temporelle Aujourd'hui à 23:16

Bonne fête aux mamans
par Sucre Aujourd'hui à 23:11

Un mot, une chanson
par Dad Aujourd'hui à 23:09

Les belles reprises de chansons.
par Temporelle Aujourd'hui à 22:27

Votre météo du jour
par yesterday Aujourd'hui à 21:20

Bonjour - bonsoir
par yesterday Aujourd'hui à 21:19

Connexion

Récupérer mon mot de passe


"Sociologie des enfants"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default "Sociologie des enfants"

Message  Invité le Dim 11 Juin 2017 - 17:37



Etre un enfant, c'est disposer d'un corps de petite taille, avoir une dentition incomplète, un système immunitaire immature et être dans l'incapacité de se reproduire. Voilà pour l'aspect physiologique.

Parce que nous sommes inscrits dans une réalité culturelle, historique et sociale, l'enfance, cette période de vie courant de la naissance à la puberté, n'est pas une expérience homogène, mais "plurielle et potentiellement inégale".  

C'est ce que montre le riche petit livre de Martine Court, maîtresse de conférences en sociologie à l'université Clermont Auvergne, dont les travaux portent sur la socialisation pendant l'enfance et l'adolescence dans les sociétés occidentales. Et plus particulièrement sur la construction des différences de classes et de genre.


avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum