Statistiques
Nous avons 2980 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est venus_b

Nos membres ont posté un total de 1040983 messages dans 39433 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Ces satanées addictions...

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Macha le Mar 23 Mai 2017 - 17:33

@tounens a écrit:J'ai bu de 1992 à 2004. Avec un arrêt de six mois. Surmenage au travail. Décès (s). Baisse de la consommation en 2001. Un décès douloureux en 2004. Je me suis mis à boire comme un trou. Hospitalisation. Ma femme m'a dit "ta famille ou la boisson". J'ai choisi la famille.

J'ai commencé à fumer vraiment à 22 ans passé. Je voudrais m'arrêter; mais je ne peux pas. En novembre 2008, j'étais motivé pour le 2 janvier 2009. Le 13 décembre, un copain s'est fait tuer au travail par une machine. Tintin l'arrêt du tabac.

bravo 2 d'avoir réussi à arrêter l'alcool Tounens !
L'ultimatum de ta femme à porter ses fruits...
Nos addictions sont souvent des anxiolytiques mais sont de faux-amis n'entrainant que de la dépendance et détruisant notre capital santé.
C'est la 1ère fois que je prends cette résolution, j'essaye de croire en moi... Wink

Macha
Membre

Messages : 619
Date d'inscription : 27/01/2017

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  fifititi le Mer 24 Mai 2017 - 7:16


Il est certain que certaines addictions sont mieux acceptées que d'autre.
avatar

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29072
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 57
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Tigibus le Mer 24 Mai 2017 - 10:25

@Macha a écrit:
@Hilde a écrit:Oui une certaine vigilance est de rigueur, perso j'avais passé 15 ans sans envies
Mon état d'esprit à ce moment de ma vie était un peu particulier, je commençais à remonter la pente et à me dire  "tu es solo maintenant  ta vie t'appartient, tu en fais ce que tu veux"
Le pire dans tout çà c'est que quand on en est sorti d'une dépendance nourriture ou alcool, çà crée un malaise chez les autres,
des amis y ont été confrontés ouh que c'est nul ces "allez un pt'it verre, çà ne te fera pas de mal" allez c'est pas une part de gateau/frites etc  qui va te rendre malade"
je comprends...
Comme je disais dans mon intro, pour le moment je fuis mon entourage fumeur, j'ai eu le droit à la petite phrase insidieuse "Allez juste une, de toute manière tu n'en as pas chez toi". 15 minutes après je prenais mes jambes à mon cou et je terminais ma soirée en me sauvant, je savais que je n'allais pas résister bien longtemps.
Et à la fois fuir n'est pas la solution va bien falloir que je me confronte à ce genre de situations ! Je ne vais pas vivre en ermite et recluse ! S1

C'est vrai.
Ce sont ces petits moments là qui sont terribles.
Le manque de nicotine se supporte très bien. On est dans un état... "pas optimum", mais ça le fait.
Par contre, ce qui est difficile, ce sont ces envies fugaces (jamais plus d'une dizaine de secondes) où on a une envie dévorante d'en allumer une. Et il s'agit à ce moment là de ne pas écouter ce petit diable (ou ce copain bienveillant) qui fait entrevoir cet incommensurable panard de céder à la tentation.

Il m'est arrivé de faire de longs vols en avion (6, 10 voire 12 heures). Eh bien la cigarette ne m'a pas manqué.
Par contre, dès que les roues de l'avion ont touché le tarmac, je n'avais plus qu'une seule envie, c'était de bousculer tous les passagers, de sauter par-dessus les douaniers et de traverser l'aéroport en courant pour aller en allumer une à l'extérieur.
avatar

Tigibus
V.I.P.

Messages : 7902
Date d'inscription : 11/04/2017
Localisation : Bourcefranc-le-Chapus

Tigibus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Candice69 le Mer 24 Mai 2017 - 11:06

Hello. Pour ma part, oui, j’ai déjà lutté contre une addiction : les jeux vidéo. Ils peuvent paraître inoffensifs, mais quand tu passes des journées à jouer en ligne avec des potes, et que tu préfères la vie virtuelle à la réalité, c’est qu’il y a un gros souci. De ce fait, j’ai désinstallé mon MMORPG, et je n’y joue plus du tout. Ça me manque, mais on fait avec.
avatar

Candice69
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 1161
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 22
Localisation : France

Candice69

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  olivier le Mer 24 Mai 2017 - 12:53

Je ne peux pas me passer de Temesta. J'ai besoin d'un décontractant qui m'abrutisse. Sans lui, c'est la nuit blanche, la rumination et les cent pas dans l'appart comme un fauve.
avatar

olivier
V.I.P.

Messages : 10912
Date d'inscription : 17/03/2017

olivier

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Lolao le Mer 24 Mai 2017 - 13:59

Bonjour,
Moi c est le tabac en plus je tousse et j ai des glaire,à chaques fois je me racle la gorge,j ai essayé d arrêter cette hiver et j ai tenue que 1 mois après la pression était telle que j ai rechuté,je sais pas comment arrêter cette chose car j ai l impression que c est devenue un plaisir recompense essentiel,je dit bien j ai l impression car y a plus de plaisir à aller aux toilettes vraiment :|:
avatar

Lolao
Membre

Messages : 718
Date d'inscription : 21/03/2017

Lolao

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Hilde le Mer 24 Mai 2017 - 14:17

@tounens a écrit:J'ai bu de 1992 à 2004. Avec un arrêt de six mois. Surmenage au travail. Décès (s). Baisse de la consommation en 2001. Un décès douloureux en 2004. Je me suis mis à boire comme un trou. Hospitalisation. Ma femme m'a dit "ta famille ou la boisson". J'ai choisi la famille.

Bravo tounens vainqueur

@olivier a écrit:Je ne peux pas me passer de Temesta. J'ai besoin d'un décontractant qui m'abrutisse. Sans lui, c'est la nuit blanche, la rumination et les cent pas dans l'appart comme un fauve.  

mmm je crois que les fauves vont être interdits dans les cirques, ya peut-être une reconversion possible là Wink drapeau
Un temesta depuis des années et il te fait toujours autant d'effet, tu n'as  pas besoin d'augmenter  la dose ?
avatar

Hilde
Membre

Signe du zodiaque : Balance

Messages : 518
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 56

Hilde

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  olivier le Mer 24 Mai 2017 - 15:17

Un temesta depuis des années et il te fait toujours autant d'effet, tu n'as  pas besoin d'augmenter  la dose ?


C'est génial comme produit car le matin on est frais et dispos, à l'inverse des somnifères.
avatar

olivier
V.I.P.

Messages : 10912
Date d'inscription : 17/03/2017

olivier

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Macha le Mer 24 Mai 2017 - 18:30

@tigibus
"Pas optimum" cela se traduisait comment ?
Pour moi, quelques pics d'énervement ou d'animosité mais cela reste fugitif.
En tout cas, ces envies tenaces de cigarettes m'ont souvent fait crapahuter sur des kms pour dénicher un tabac lors des jours fériés ou le dimanche !
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 619
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 50

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Macha le Mer 24 Mai 2017 - 18:33

@Candice69 a écrit:Hello. Pour ma part, oui, j’ai déjà lutté contre une addiction : les jeux vidéo. Ils peuvent paraître inoffensifs, mais quand tu passes des journées à jouer en ligne avec des potes, et que tu préfères la vie virtuelle à la réalité, c’est qu’il y a un gros souci. De ce fait, j’ai désinstallé mon MMORPG, et je n’y joue plus du tout. Ça me manque, mais on fait avec.
je n'y avais pas pensé à cette addiction, c'est vrai que pour se désocialiser et rester enfermé rien de tel !
eek pour ton initiative candice
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 619
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 50

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Macha le Mer 24 Mai 2017 - 19:09

@olivier a écrit:Je ne peux pas me passer de Temesta. J'ai besoin d'un décontractant qui m'abrutisse. Sans lui, c'est la nuit blanche, la rumination et les cent pas dans l'appart comme un fauve.  
J'ai erré comme une âme en peine pendant des mois sans pouvoir fermer l'oeil de la nuit.
Je suis arrivée début décembre chez le toubib comme une zombie.
Anti-dépresseur => poubelle, rejet total
Anxiolytique
somnifère, punaise même avec un j'étais réveillée à 2 heures du mat', 1 et demi j'arrivais jusqu'à 4heures. Incroyable comme notre cerveau peut prendre le dessus même si on est épuisé.
J'ai "jachérisé" pendant ces derniers mois, déjà récupéré physiquement de ce manque de sommeil avant d'attaquer les vrais problèmes de fond qui m'avaient mise dans cet état. J'avance et d'ailleurs rien que le fait de stopper la cigarette en Décembre m'aurait apparu comme pure folie...
Après un peu d'appréhension de devenir addict à ces médocs, puis il y a quelque temps de cela, un matin je me suis aperçue que le somnifère était toujours sagement posé sur la table de nuit et une nuit correcte jusqu'à 5h. Désormais je le dépose toujours au cas ou... un placebo rassurant tout comme l'anxiolytique dans mon sac à main. Ils restent occasionnels. La vie se fraye de nouveau un chemin... sunny
Olivier, n'as tu pas envie de t'en débarrasser du temesta en résolvant le "pourquoi du comment" ?
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 619
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 50

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Tigibus le Mer 24 Mai 2017 - 20:06

@Macha a écrit:@tigibus
"Pas optimum" cela se traduisait comment ?
Pour moi, quelques pics d'énervement ou d'animosité mais cela reste fugitif.
En tout cas, ces envies tenaces de cigarettes m'ont souvent fait crapahuter sur des kms pour dénicher un tabac lors des jours fériés ou le dimanche !

Idem pour le crapahut.

"Pas optimum", ça signifiait qu'il me manquait quelque chose, sans pouvoir définir quoi. Comme toi, je "démarrais" un peu plus vite, ou pour un peu moins de choses...
Le reste du temps, ne restait que ce vague sentiment d'insatisfaction. Mais qui se gère très bien.
avatar

Tigibus
V.I.P.

Messages : 7902
Date d'inscription : 11/04/2017
Localisation : Bourcefranc-le-Chapus

Tigibus

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Ces satanées addictions...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum