Statistiques
Nous avons 3074 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est josephcourtan

Nos membres ont posté un total de 1102239 messages dans 45604 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


De la servitude moderne

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) De la servitude moderne

Message  fifititi le Sam 13 Mai 2017 - 21:10

fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  fifititi le Sam 13 Mai 2017 - 21:13

Le livre et le film (gratuit) dénonce la condition d’esclave de l’homme moderne, et décrit le monde contemporain comme un « totalitarisme marchand ».

La thèse défendue, correspond à l'idée que désormais, la dictature ne s'exerce plus par un homme. C’est plutôt un principe : la marchandise ou l'argent qui dictent l'existence de chaque être humain qui en étant réduit à être un consommateur, un travailleur, un serviteur, perd son humanité.

Mais, et c'est là où le film se rapproche du Discours de la servitude volontaire d'Étienne de La Boétie, si cette servitude perdure, s'il existe des maîtres c'est parce que les esclaves ont choisi de demeurer esclaves et non pas parce qu'il existe des maîtres.
Pour les auteurs du film, un changement par le haut n'est pas à attendre, c'est à chacun, à chaque individu de se changer soi-même pour commencer à changer le monde.


wiki
fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  fifititi le Sam 13 Mai 2017 - 21:17

fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  Lolao le Dim 14 Mai 2017 - 18:56

Je comprend pourquoi ont arrive pas a trouver notre bonheur maintenant,tout nous conditionné à prendre qu' un seul chemin comme une souris de labo expérimenté dans un labyrinthe,tout nous fait angoisser de choisir le choix que l ont veut,par example,si ont à pas le moindre argent,ont à rien et ont est rien  et inexistant ou ont existé  comme un fantôme privé dans ces société marchande,j espère que dans les décennie à venir ce vieux système capitaliste des années 1900 va être délaissée comme une épave rouillé,faut un temps de capitalisme hélas pour trouver les moyens et les structure de fabriquer une société meilleur de choix de bonheur à chacuns et de justesse,je reste optimiste.
Lolao

Lolao
Membre

Messages : 738
Date d'inscription : 21/03/2017

Lolao

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  fifititi le Dim 14 Mai 2017 - 20:47

"A mesure que l'oppression s'étend à tous les secteurs de la vie, la révolte prend l'allure d'une guerre sociale. Les émeutes renaissent et annonce la révolution à venir.

La destruction de la société totalitaire marchande n'est pas une affaire d'opinion. Elle est une nécessité absolue dans un monde que l'on sait condamné. Puisque le pouvoir est partout, c'est partout et tout le temps qu'il faut le combattre.

Le pouvoir n'est pas à conquérir mais à détruire."


Certes mais face au terrorisme d'Etat l'auteur de ce documentaire ne nous propose rien d'autre qu'un autre terrorisme (et les images ultraviolentes de la fin du film le montre bien). Fuck the police certes.... Mais après ? Il est difficile de croire que la "simple" utilisation intensive et quelque peut immodérée du cocktail Molotov et de la Kalachnikov peut régler "toutes les questions sociales" car face à un fascisme on ne peut opposer un autre fascisme sans devenir nous-même fasciste.

Donc, et bien que partageant entièrement l'analyse de l'auteur de ce documentaire je m'oppose absolument à ses pseudos solutions afin de régler le problème de la violence sociale.

Serais-je devenu moi-même un agent objectif de l'oppression sociale en m'opposant à l'usage de la violence pour la violence ? Et suis moi-même encore plus aliéné par ma condition misérable que bien des aliénés ?  Je vous laisse le soin de répondre à ces deux questions.

Mais dite moi : La fascination des armes et de l'usage immodéré du terrorisme comme accélérateur des changements sociaux n'est il pas une nouvelle forme d'aliénation ?

Ulrike Meinhof et bien d'autres avec elle l'on crut mais ils sont tous morts. Ils se sont tous suicidés ou on fini leur vie en prison.

NON DEFINITIVEMENT NON mon avenir, quel qu'il puisse être par ailleurs ne s'apparentera jamais à celui de Nathalie Ménigon, au groupe Action directe, au groupe Baader-Meinhof ou à celui  tout autre groupuscule terroriste.
fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  Lolao le Dim 14 Mai 2017 - 21:12

A mon avis faut que les chercheur et sociologue analyse bien le malheur syrien ou vénézuélien ou autres,ce sont des preuves devant nos yeux que quand y a de la violence d un côté ou de l autre,ça se termine en escalade et chaos sans fin hélas,le mal se nourri du mal pour devenir un goliath et dévaster tout malheureusement et au contraire le bien et l entente entre les gens nourri le bien et l amour et le rend puissant pour donner du bonheur à tout le monde.
Lolao

Lolao
Membre

Messages : 738
Date d'inscription : 21/03/2017

Lolao

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  fifititi le Dim 14 Mai 2017 - 21:23


"Le peuple est le même partout. Quand on dore ses fers, il ne hait pas la servitude.”

Napoléon Bonaparte / Maximes et pensées
fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  Lolao le Ven 19 Mai 2017 - 5:15



Dernière édition par Lolao le Ven 26 Mai 2017 - 3:00, édité 1 fois
Lolao

Lolao
Membre

Messages : 738
Date d'inscription : 21/03/2017

Lolao

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  dany06 le Ven 19 Mai 2017 - 8:32

"Les choses qu'on possède finissent par nous posséder".

C'est la phrase que je retiens de ce reportage.
dany06

dany06
V.I.P.

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 6663
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 62
Localisation : PACA

dany06

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  graind'sel le Lun 2 Avr 2018 - 19:54

la servitude moderne est quasi partout dans notre environnement et nous "l'acceptons" sans rechigner ....... cela passe aussi par le net Wink mais pas uniquement
graind'sel

graind'sel
Membre

Messages : 153
Date d'inscription : 02/04/2018

graind'sel

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  fifititi le Mar 3 Avr 2018 - 8:31


Nous avons tellement intégré la servitude depuis notre enfance qu'elle nous parait être un état de fait sinon enviable du moins naturel.
Ce qui nous angoisse désormais ce n'est plus la servitude mais la liberté. En ce sens ce film est un manifeste aussi important que le "Manifeste du parti communiste" puisqu'il dénonce les mêmes abus, les mêmes servitudes.
fifititi

fifititi
V.I.P.

Signe du zodiaque : Sagittaire

Messages : 29733
Date d'inscription : 31/01/2014
Age : 58
Localisation : Lyon

fifititi

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: De la servitude moderne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum