Statistiques
Nous avons 2752 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est aurelien

Nos membres ont posté un total de 927412 messages dans 30241 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Macha
 


Supporter ce qui est injuste?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Supporter ce qui est injuste?

Message  Pacotille le Jeu 9 Mar 2017 - 15:31

La solution pour ne pas tuer quelqu'un? Essayer de comprendre un crime en affirmant que c'est un malade mental. Un peu facile non? N'y a't'il pas une différence entre psychopathe et bipolaire/ schizophrène? Il faut dire que cela nous rassure de dire cela, et puis il est plus facile pour l'auteur d'un crime d'avouer une faiblesse. Une grande leçon de vie, supporter ce qui est injuste?

Pacotille
Membre

Messages : 224
Date d'inscription : 02/12/2015

Pacotille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  Dad le Sam 22 Avr 2017 - 8:49

Si il s'agit d'un crime, j'imagine que cela restera toujours injuste, même si il y a des circonstances atténuantes sur une maladie mentale .

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 34490
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  Arnaud le Sam 22 Avr 2017 - 9:10

Pacotille a écrit:La solution pour ne pas tuer quelqu'un? N'y a't'il pas une différence entre psychopathe et bipolaire/ schizophrène?

Une "légère" différence à mon avis... Rolling Eyes


Arnaud
Membre banni

Messages : 1519
Date d'inscription : 31/03/2017

Arnaud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  olivier le Sam 22 Avr 2017 - 9:19

Dad a écrit:Si il s'agit d'un crime, j'imagine que cela restera toujours injuste, même si il y a des circonstances atténuantes sur une maladie mentale .


Le crime est toujours injuste mais il y a une différence entre le sadique qui tue par plaisir et celui qui a une maladie mentale.
avatar

olivier
V.I.P.

Messages : 4174
Date d'inscription : 17/03/2017

olivier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  Candice69 le Lun 8 Mai 2017 - 16:00

Slt. Je suis entièrement d’accord avec Olivier. Tristement, certains le font délibérément, alors que d’autres sont « simplement » malades. C’est évidemment facile de dire que c’est à cause d’une maladie. Mais je pense qu’avant de donner une sentence, il y a des examens qui sont effectués pour déclarer qu’une personne n’est pas bien dans sa tête. Elle a donc besoin d’aide au lieu de payer pour ses crimes.
avatar

Candice69
V.I.P.

Signe du zodiaque : Bélier

Messages : 875
Date d'inscription : 19/10/2016
Age : 21
Localisation : France

Candice69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  Golmore le Mar 12 Sep 2017 - 10:08

olivier a écrit:
Dad a écrit:Si il s'agit d'un crime, j'imagine que cela restera toujours injuste, même si il y a des circonstances atténuantes sur une maladie mentale .


Le crime est toujours injuste mais il y a une différence entre le sadique qui tue par plaisir et celui qui a une maladie mentale.

'Faut pas avoir un sacré problème pour tuer par plaisir quand on sait ce que la société et la famille sont censés nous inculquer ?

Je pense que quand on est pas formé aux maladies mentales ou du moins quand on a une certaine ignorance sur le sujet, on a tendance à avoir un discours du style : c'est des excuses ou c'est facile. Mais la réalité clinique est là, on ne peut pas fermer les yeux face à cette réalité. On préfère vivre sous sédatifs, parce que ça fait mal d'affronter le monde tel qu'il est. La schizophrénie est totalement différente de la bipolarité, ce n'est pas la même chose même si ça se range dans la catégorie des psychoses. Et psychopathe... c'est encore différent. Ce qui est injuste, c'est les meurtres etc. Mais ce qu'il y a aussi d'injuste c'est le vécu que ces personnes ont subies, et les événements style meurtres n'en sont que la résultante. Après chaque cas est différent, je fais une généralité mais c'est bien souvent comme ça.
avatar

Golmore
Membre

Messages : 160
Date d'inscription : 09/07/2017

Golmore

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  lepuisatier le Mer 13 Sep 2017 - 8:53

Pacotille a écrit:La solution pour ne pas tuer quelqu'un? Essayer de comprendre un crime en affirmant que c'est un malade mental. Un peu facile non? N'y a't'il pas une différence entre psychopathe et bipolaire/ schizophrène? Il faut dire que cela nous rassure de dire cela, et puis il est plus facile pour l'auteur d'un crime d'avouer une faiblesse. Une grande leçon de vie, supporter ce qui est injuste?
En même temps, on peut se poser la question : peut-on assassiner quelqu'un ou en concevoir l'idée, le projet, et considérer que tout va bien du point de vue de la santé mentale? lol
avatar

lepuisatier
Membre

Messages : 75
Date d'inscription : 14/08/2017

lepuisatier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  agathe le Mer 13 Sep 2017 - 11:28

tout comme il y a les violents qui tuent par accès de rage... combien, déjà, de morts par an sous les coups du conjoint ?... la société est de plus en plus violente
et l'environnement banalise la violence jusque dans la PUB... cherchez les erreurs....
avatar

agathe
V.I.P.

Messages : 7488
Date d'inscription : 29/01/2012
Localisation : dans mes baskets

agathe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Supporter ce qui est injuste?

Message  Nicotatoo Hier à 17:36

Pacotille a écrit:La solution pour ne pas tuer quelqu'un? Essayer de comprendre un crime en affirmant que c'est un malade mental. Un peu facile non? N'y a't'il pas une différence entre psychopathe et bipolaire/ schizophrène? Il faut dire que cela nous rassure de dire cela, et puis il est plus facile pour l'auteur d'un crime d'avouer une faiblesse. Une grande leçon de vie, supporter ce qui est injuste?

Bonjour,
c'est surement arrivé à beaucoup de monde d'avoir envie de tuer quelqu'un, sans forcément que ce soit parcequ'il (elle) en avait tué une autre ,sans en arriver jusque là il y a beaucoup d'injustices qui peuvent pousser à la haine d'une personne, au point d'avoir envie de la tuer... Par contre, je crois que c important de chercher une solution pour ne pas le faire... et que la meilleure, passe certainement par le fait d'essayer de comprendre quel mal être, a pu le pousser à faire ce qu'on lui repproche et qui est intolérable.
Je comprend pourtant très bien que c pas aussi facil à dire qu'a faire , j'ai moi même déja été à cette place. Mais quelqu'en soi la raison, je suis maintenant convaincu que c'est le meilleur choix à faire , et qu'une fois qu'on a compris pourquoi , c pas si compliqué...
Comprendre comment quelqu'un a pu en arriver à faire de la m...e , ça a un nom: le pardon.... Et instinctivement , on n'est pas programmés pour pardonner à quelqu'un qui nous a fait du mal , ou en a fait à quelqu'un de proche... on est plus poussés à le hair pour ça... Mais ce qui est important de comprendre, c'est déja que le pardon c important,pas forcément parceque l'agresseur le mérite ,mais ça l'est en premier pour la victime.... Parceque tant qu'elle n'a pas pardonné elle garde des blessures , d peurs , d haines...qui lui pourrissent la vie, qui la font souffrir, desfois bien longtemps après son ''agression'' .... Une phrase de bouddha que j'aime bien par rapport à ça (malgré mon athéisme...) : " rester en colère c comme saisir un charbon ardent avec ''L'INTENTION" de le jeter sur quelqu'un... c vous qui vous brulez...
Et puis une autre chose à comprendre, c'est qu'il y a une différence entre pardon et oubli... on se dit facilement qu'il faut pardonner pour pouvoir oublier... , mais je crois plutôt qu'il faut pardonner justement pour pouvoir se permettre de ne pas oublier ... mais sans en souffrir... et même au contraire , en se servant de ce souvenir pour pouvoir faire une résilience de ce coup dur...
Essayer de se forcer à oublier , c'est aussi ce que notre cerveau est programmé à faire, pour éviter de souffrir d'un mauvais souvenir..., mais , particulièrement pour ce qui a pu nous choquer , qui peut même peut être nous laisser des craintes que cela se reproduise..., c'est impossible à faire . Du coup , soi notre cerveau va essayer de ranger le souvenir, ''dans un coin que notre esprit conscient, n'arrive pas à atteindre", soi il va nous pousser à faire des choses, qui détournent notre attention du problème, afin de nous éviter d'y être confrontés... (souvent c'est des compensations par d drogues , du sexe, de la bouffe... etc). En fait dans tous les cas, le souvenir est toujours présent, même si on évite de le voir..., c'est comme si on essayait de l'enfermer dans une cage , il y auras toujours des moments où il arriveras quand même à en sortir, c'est le principe de ce qui fait une névrose....
A propos, je pense que c intéressant de savoir que la plupart des gens souffrent d'une ou plusieurs névroses, même si pour la majorité, elle est suffisament faible pour qu'il arrivent à s'en accomoder sans trop de problèmes... Par contre, je pense que ça permet du coup de comprendre, que particulièrement aux moments où cette blessure ressort , elle nous met dans d états où l'on a tendance à oublier certains principes , elle peut nous pousser devenir injustes envers des personnes, qui n'ont pourtant rien fait de mal (ou pas vraiment...) .
Je crois que c important de prendre un peu de recul là dessus , pk ça aide à comprendre comment certains ont pu en arriver à faire des choses injustes , nous poussant , même si c pas de la même manière ... a devenir aussi injustes... envers d'autres qui seront surement aussi poussé a le devenir aussi... etc... etc...( au passage je me dit ... une chanson de sinsémilia qui explique un peu le problème ... d'une manière assez simple... dans la chanson ''non sens''... j'encourage à l'écouter...).
Sinon ce n'est pas forcé que l'on devienne soi même injuste , mais même si ça n'engage que moi ... je crois qu'éviter de faire vraiment face à certains problèmes(chercher à l'oublier)... c le genre de truc qui peut pousser quand même ... vers une maladie psychologique, notamment comme la schyzophrénie (qui est ke crois , une face de la bipolarité), ou une autre manière de devenir éventuellement psychopathe (qui est je crois un therme générique qui englobe plusieurs maladies psys...). Ou éventuellement même aussi sans s'en rendre vraiment compte... , de transmettre le problème que l'on n'a jamais vraiment su affronter... aux générations futures... le rendant du coup plus compliqué encore à résoudre...
Enfin voilà , je ne sais pas si je me suis assez bien expliqué pour être suffisament compréhensible , mais même si ça n'engage que je moi , je voulais partager ce que je pense du sujet... Parceque du coup pour moi en tt cas ... g eu l'impression d'une grande leçon de vie ...


avatar

Nicotatoo
Membre

Messages : 2
Date d'inscription : 23/09/2017

Nicotatoo

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum