Statistiques
Nous avons 3043 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sirene

Nos membres ont posté un total de 1079463 messages dans 42935 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Sartre et l'existence

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Sartre et l'existence

Message  etoilefilante le Lun 6 Fév 2017 - 14:49

Nous vivons à l’heure actuelle aux antipodes de ce que la mouvance existentialiste cherchait à manifester.



Dernière édition par etoilefilante le Ven 29 Sep 2017 - 8:44, édité 1 fois

etoilefilante
Membre

Messages : 347
Date d'inscription : 01/11/2016

etoilefilante

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  etoilefilante le Lun 6 Fév 2017 - 14:51

La métaphysique pose


Dernière édition par etoilefilante le Sam 7 Oct 2017 - 18:22, édité 2 fois

etoilefilante
Membre

Messages : 347
Date d'inscription : 01/11/2016

etoilefilante

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  Invité le Lun 6 Fév 2017 - 15:09

eek smack
Exister c’est d’abord être un sujet. Il incombe à chacun de penser son existence. Il faut que chacun prenne la responsabilité de son existence.

C’est sur cette responsabilité que l’existentialisme met l’accent. Et cette fameuse affirmation de Sartre : « l’existence précède l’essence »nous dit que l’homme existe d’abord et se définit ensuite.  Il est avant tout ce qu’il se fait. Il s’agit  d’une liberté fondamentale.
J'aime cette approche de l’existentialisme.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  etoilefilante le Mer 8 Fév 2017 - 12:08

@Yalla a écrit:eek smack
Exister c’est d’abord être un sujet. Il incombe à chacun de penser son existence. Il faut que chacun prenne la responsabilité de son existence.

C’est sur cette responsabilité que l’existentialisme met l’accent. Et cette  fameuse affirmation de Sartre : « l’existence précède l’essence »nous dit que l’homme existe d’abord et se définit ensuite.  Il est avant tout ce qu’il se fait. Il s’agit  d’une liberté fondamentale.
J'aime cette approche de l’existentialisme.

Oui Yalla, et c'est ce que je vais tenter de développer. Succinctement.

etoilefilante
Membre

Messages : 347
Date d'inscription : 01/11/2016

etoilefilante

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  etoilefilante le Mer 8 Fév 2017 - 12:11


Très belle illustration dans ce qu'on appelle traditionnellement l'humanisme (Érasme-Montaigne) « Chaque individu porte en lui l'humaine condition ».


Dernière édition par etoilefilante le Ven 29 Sep 2017 - 8:45, édité 1 fois

etoilefilante
Membre

Messages : 347
Date d'inscription : 01/11/2016

etoilefilante

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  etoilefilante le Jeu 9 Fév 2017 - 12:31

Ce terme l'étant c'est tout ce qui existe.


Dernière édition par etoilefilante le Ven 29 Sep 2017 - 8:46, édité 1 fois

etoilefilante
Membre

Messages : 347
Date d'inscription : 01/11/2016

etoilefilante

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 9:07

Ce qui est donné c'est bien sûr d'abord l'existence. L'existence précède l'essence dans le temps de la conscience. Je prends d'abord conscience de l'existence. Je prends d'abord conscience de l'étant. Il n'y a pas encore d'essence (dans ma conscience). La réflexion sur l'essence vient après, dans l'ordre du temps (dans la succession des pensées).
L'existence est pour moi une certitude dit Sartre, il la pose comme telle (pour dire qu'elle lui donne la nausée). L'essence fera toujours partie des supputations, des hypothèses. Aucune certitude. Comme Descartes Sartre veut une certitude.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 9:53

Sartre définit un monde idéal qui n'existe pas. Quand il dit qu'Untel est gourmand et qu'il peut choisir à tout moment de ne plus l'être, il est dans l'idéal, certes, mais pas dans  la réalité. Sartre veut que le monde soit tel qu'il l'imagine. Celui qui est accroc a une habitude sait très bien qu'il ne peut pas à tout moment se défaire de son habitude; ça ne se passe pas comme ça. Celui qui est alcoolique ne se défait pas du jour au lendemain de son alcoolisme. Idem pour tout drogué, idem pour Sartre qui aurait bien incapable d'arrêter de fumer. Le monde idéalisé de Sartre est un monde de science-fiction.


Dernière édition par larchange le Ven 10 Fév 2017 - 22:59, édité 1 fois
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 10:05

@Yalla a écrit:eek smack
Exister c’est d’abord être un sujet. Il incombe à chacun de penser son existence. Il faut que chacun prenne la responsabilité de son existence.

C’est sur cette responsabilité que l’existentialisme met l’accent. Et cette  fameuse affirmation de Sartre : « l’existence précède l’essence »nous dit que l’homme existe d’abord et se définit ensuite.  Il est avant tout ce qu’il se fait. Il s’agit  d’une liberté fondamentale.
J'aime cette approche de l’existentialisme.


C'est sur cette affirmation : l'homme existe d'abord et se définit ensuite qu'ont prospéré toutes ces théories de "l'homme nouveau". Puisqu'il n'y a pas d'histoire, pas de déterminant historique, nous pouvons bâtir un nouvel homme. Cette idée, qu'il y a aucun déterminant, aucune histoire, aucune identité donnée a priori, est l'idée support de toutes les aventures totalitaires; je crée l'homme que je veux, ainsi ont parlé notamment les staliniens (Sartre et de Beauvoir ont été de fervents staliniens). Ainsi parla aussi Robespierre. L'an  I de la République, c'est : on peut faire table rase du passé, il n' y a rien d'autre que l'existence du moment.

S'appuie aussi sur ce concept d'existence comme seule réalité la théorie du genre. Il n' y a pas d'homme ni de femme, on le devient. Dans cette théorie il n' y a pas de mémoire a priori; le corps est un amas d'atomes sans détermination; je me demande comment nous avons pu engendrer cette monstrueuse façon de penser.


Dernière édition par larchange le Ven 10 Fév 2017 - 18:13, édité 1 fois
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 16:13

@etoilefilante a écrit:La mathématique ne fait que cela, elle engendre en permanence des êtres logiques qui sont de véritables monstres, puisqu'il n'y a aucune correspondance entre ces objets et quelque chose dans la réalité. Même si la mathématique d’un autre côté est opératoire (physique).
Le mathématicien quand il construit le concept de vecteur, il construit quelque chose d'absolument abstrait, qui ne part pas de la réalité. Il le construit. Il donne donc une forme d'existence à quelque chose. Ce n'est pas une existence réelle mais c'est une existence d'ordre idéelle.

Non quand le mathématicien élabore la notion de vecteurs (puis quand il élabore la notion d'espace vectoriel) il ne part pas de rien. Il part des "forces" du physicien. C'est le physicien qui vient voir le mathématicien, qui lui demande de trouver des règles de construction des forces. Le vecteur est directement issu de la notion de force du physicien et non pas de l'imaginaire du mathématicien.
Lorsque Einstein veut mettre en forme mathématique ses idées il n' y parvient pas. Lui, qui regardait de haut les mathématiciens, se retrouve incapable de formuler ses intuitions. Il doit aller voir les mathématiciens, lesquels lui construisent les mathématiques de l'espace-temps.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  Invité le Sam 11 Fév 2017 - 16:41

@archange", tu écris :
"Cette idée, qu'il y a aucun déterminant, aucune histoire, aucune identité donnée a priori, est l'idée support de toutes les aventures totalitaires; je crée l'homme que je veux, ainsi ont parlé notamment les staliniens ...."

Je n'approche pas du tout comme toi le sens : je l'adapte à chacun et non aux masses !
Chacun de nous existe tout d’abord et se définit ensuite par rapport aux actions qu’il  pose. L'action prédomine alors sur les idées et les croyances : on peut dire de belles et bonnes choses, et dans son existence,être une mauvaise personne qui donne de mauvais exemples. Dire et faire ce qu'on dit n'est pas si facile, mais c'est le meilleur moyen d'être sincère avec soi même et avec les autres, d'après moi.
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Sartre et l'existence

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum