Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1071969 messages dans 42289 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Dim 5 Fév 2017 - 9:57

1 janvier 2015

Christian :

Est-ce-que Samuel a vu l'étoile?
 Tu lui diras que j'ai pensé à lui, à minuit.
 
Nicole :

Oui Samuel a vu l'étoile. Il l'a cherchée un bon moment, il paniquait, il ne parvenait plus à la situer. Je lui disais de se calmer, de faire tourner sa lunette doucement, qu'il allait la trouver. Puis il l'a enfin trouvée. La plus brillante, la plus scintillante. Elle était là. Il a senti, il a vu qu'elle s'animait lorsqu'il la regardait. Il a su alors que Christian était bien sur son étoile et le regardait aussi. 
Ce matin,  il est très heureux d'avoir vu son étoile, je lui ai dit aussi que Christian avait pensé à lui à minuit, ce qui l'a rendu doublement heureux.


Christian :

Pour le petit : exo 4 de la page 82 (il s'agit de se souvenir comment on 
multiplie une fraction par un nombre : soit il multiplie le nombre par le 
numérateur, soit il divise le nombre par le dénominateur, il choisit comme il
 veut). Puis je voudrais qu'il simplifie les fractions suivantes :
12/36
80/142/35
56. Il faut qu'il trouve des diviseurs communs aux numérateurs et dénominateurs,
 puis il peut simplifier par ces diviseurs communs, il faut voir s'il se souvient
 de la méthode.

Nicole :

Le petit est venu déjà me demander si tu lui avais préparé du travail! Je vais le lui donner.

Ça y est le petit a fait l'exo de la page 82 et les fractions à simplifier. Je ne l'ai pas aidé. Christian est toujours là pour lui, pour le faire travailler. Il ne se pose pas de questions. Tu es là!

Je lui ai fait faire une petite dictée au téléphone. Cela l'a occupé et en même temps j'étais présente, car il s'ennuyait aujourd'hui.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Dim 5 Fév 2017 - 16:19

2 janvier 2015

Nicole :

Le petit vient de me téléphoner. Ils sont bien arrivés à Paris. Samuel est content d'être rentré, Judith aussi. Samuel est un peu désarçonné car il revient à Paris et je ne suis pas là. Il me dit que ça lui "fait drôle" de ne pouvoir venir pour  me rejoindre chez moi.

Le petit regrette que je ne sois pas là demain et surtout dimanche. Car le dimanche "c'est un jour à tous les deux". Il ne voit pas  l'Etoile ce soir, paraît-il le ciel est encombré. Demain il va sûrement demander du travail. Si tu n'as pas le temps de t'occuper de lui, je saurai l'occuper.

Nicole :

Les mères se sont proposées pour faire le repas du samedi midi pour tous les canetons que je reçois toutes les après-midis des samedis sachant sans doute que ta femme préparait les repas. La mère de Dylan m'a dit aussi qu'elle essaierait de contribuer aux repas.
La mère de Salomon s'est proposée tout de suite. Salomon a dû lui dire que ta femme avait préparé les boulettes qui étaient délicieuses ! La mère de Kemal aussi s'est proposée, elle m'a souvent apporté le samedi des pâtisseries turques qu'elle confectionnait elle-même pour les enfants. Pas de problème avec Léa, je sais qu'elle dira oui. Je vais solliciter les mères qui se sont proposées et voir ce qu'elles veulent faire pour contribuer aux repas. Peut-être pas tout le repas mais les boissons les entrées, les desserts. À voir.
La mère de Salomon s'est d'elle-même proposée.

Christian :

Ma femme fera de toute façon le déjeuner et je te l'apporterai mercredi. Nous verrons. Si les mères veulent prendre le relais ma femme le leur passera.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Lun 6 Fév 2017 - 9:07

3 janvier 2015

Nicole :

 Je pars de Mâcon à 17h et j'arrive à Paris à 18h30. Figure-toi qu' Abdou et le petit se sont mis d'accord pour venir me chercher. Je ne veux pas qu' Abdou vienne avec le petit. Léa a donné son accord, mais elle ne se rend pas compte que c'est tout de même une responsabilité pour Abdou. J'ai dit à Samuel que je l'accompagnerai au collège le lendemain. Et que nous reprendrons les devoirs comme d'habitude.

Christian :

Non, ne leur retire pas ce plaisir de venir te chercher à la gare. Laisse-les venir t'accueillir.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Lun 6 Fév 2017 - 9:12

4 janvier 2015

Nicole :

Je vais t'écouter et les laisser venir. Je le leur dirai à l'un et à l'autre, et c'est vrai qu'ils seront heureux de venir me chercher en gare.

Léa a invité Abdou pour midi. Les petits passeront l'après-midi ensemble et viendront me chercher à la gare. Elle est généreuse Léa , elle ne sait pas toujours prendre les bonnes décisions, elle est maladroite, elle braque Samuel, mais elle fait ce qu'elle peut.

Ils furent heureux de me retrouver. Ils étaient mignons tous les deux à m'attendre en début de quai. Ils ont préféré prendre le bus, que nous sommes allés chercher à Bastille et qui nous a amené à Gare Montparnasse. Nous avons pris un autre bus pour aller chez moi laisser la valise. Maintenant nous allons repartir pour aller dîner, car Léa a insisté pour que je reste pour dîner ce soir avec Abdou bien entendu.

La soirée s'est bien passée, calme . Il n'y avait que Léa et Judith, Michael était déjà parti et la grand-mère absente. Avec Abdou nous ne sommes pas  partis très tard car il y a la rentrée demain. J'ai raccompagné Abdou  et je viens de rentrer un peu flagada. Le petit m'a dit "tu m'accompagneras demain Nicole ?". Bien sûr puisque je suis revenue exprès pour cela. Ce soir il était un peu excité, un peu inquiet aussi à l'idée de reprendre les cours au collège. 
 
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Mar 7 Fév 2017 - 13:55

5 janvier 2015

Nicole :


Je reviens  d'accompagner le petit au collège. Ce matin ce n'était pas brillant, il était angoissé par la rentrée. Il ne voulait pas prendre son bol de céréales. Sa mère a insisté, s'est fâchée, résultat il est allé tout vomir avant de partir. Il ne faut pas le forcer. Je l'ai encore dit à Léa, ça le stresse davantage. S'il ne veut pas prendre son bol de céréales, lui donner des biscuits à emporter.

Je l'ai ce soir de 17h30 à 19 h.

La prof d'anglais lui a fait encore une remarque à propos de son écriture. Pourtant je t'assure qu'il a fait d'énormes progrès, il écrit aussi bien que certains, sinon mieux. Il m'a fait sourire en concluant qu'il n'avait pas écouté ce qu'elle disait et qu'il avait regardé ailleurs. Je crois que cette bonne femme l'a dans le nez, mais elle ne pourra rien contre lui, il est bon dans cette matière. A part cela il était content de retrouver Kemal et Dylan. 
 
Déjà par son attitude de regarder ailleurs lorsqu'elle lui parle, il la tient en échec. Elle va avoir du mal avec lui.
Il a quand même un sacré caractère!

Christian :

Il faudra peut-être le modérer dans son
 opposition à cette femme, en regardant comment il écrit. Il est inutile qu'il la 
provoque.

Nicole :

J'ai regardé son cahier d'anglais. Ce n'est pas mal écrit. Au début du cahier, si, il ne maîtrisait pas encore bien son stylo, mais maintenant il écrit beaucoup mieux. Peut-être ne s'applique-t-il pas à ce cours étant donné qu'il a une dent contre ce prof.
 
Le prof de maths a commencé les gestions de données en parlant des tableaux. Samuel m'a fait sourire quand il m'a dit "je crois que cette leçon elle va  me gaver, c'est nul ce que nous a raconté le prof". Je lui ai donné à faire l'exercice 60 donné par Christian, par toi donc. Je l'ai laissé faire, mais je lui ai dit de bien lire l'énoncé, essayer de bien comprendre ce que l'on demande. Il a bien lu tout haut, plusieurs fois, il a trouvé l'augmentation de salaire. Là il s'est arrêté pour relire à nouveau, bien concentré , et il m'a dit "ça y est Nicole j'ai trouvé"! En effet, il a bien pris le salaire 2200 qu'il a multiplié par 10 et divisé par 100.  Il a soustrait 220 de 2200 et il a trouvé 1980€. Il m'a annoncé fièrement  "J'ai trouvé !".


Pour ne pas rompre nos bonnes habitudes, nous avons lu. Et continué Harry Potter. Il s'est pelotonné contre moi (cela faisait longtemps!) et a mis sa tête dans mon cou pendant que je lui faisais la lecture.

Christian :
 
Bon, donc la prof d'anglais ne l'apprécie pas. Du moment qu'il sait lui faire 
face c'est le plus important. Il faut quand même surveiller cela et si cette 
femme est injoignable il faudra aller voir le principal, il ne faut 
pas laisser dégénérer cette situation. A voir donc, même si pour le moment il n'
y a pas le feu.

Je me doutais que cette leçon de math allait le gaver car moi 
aussi elle me gave! C'est pour cela que j'ai hésité à l'aborder!

Nicole :

Ce n'est pas tellement que la prof est injoignable, c'est le petit qui refuse que sa mère vienne voir la prof et lui raconte ses "faiblesses". Il est trop fier pour accepter cela.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Mer 8 Fév 2017 - 22:15

6 janvier 2015

Nicole :

Bonjour,
 je viens d'accompagner le petit. Je lui ai dit qu' à partir de la semaine prochaine, je ne pourrai plus l'accompagner régulièrement. Il n'a pas voulu prendre son petit déjeuner, c'est ennuyeux car il fait froid. Mais on ne peut  pas le forcer, cela ne passe pas. Il fait beaucoup de brouillard ce matin.


Christian :
 
C'est embêtant qu'il ne mange pas. Quand il arrive chez toi tu le fais 
manger? des céréales? s'il mange chez toi c'est déjà ça. Il fait frais ce matin,
 comme hier. Mais ça va quand même. J'irai acheter le deuxième tome des aventures
 de Harry Potter tout à l'heure (et des bandes dessinées aussi).

Nicole :

Oui, le samedi avant de partir au cours, je lui fais toujours un bol de céréales qu'il mange bien. Le soir aussi quand il arrive il a toujours son goûter. Mais c'est lorsqu'il va au collège qu'il ne prend pas son petit déjeuner. Il doit y avoir un blocage, puisque même lorsque sa mère lui donne des biscuits à emporter, il ne les mange pas. 
Oui, nous avons pratiquement fini Harry Potter, tu avais bien choisi, il a bien accroché à cette aventure et parfois s'identifiait au petit sorcier. Ensuite je lui ferai connaître Boule et Bill. Il va aimer leurs aventures.

Christian :

Bon, maintenant cette leçon pour Samuel. Même si cette leçon est "débile", il faut quand même 
la travailler. En fait il faut qu'il apprenne à lire des graphiques. Notamment
 le graphique cartésien, page 105. Il faut qu'il voit qu'en abscisse on reporte 
les années (avec des unités adéquates, ici la graduation va par 500 années). En
 ordonnée, (il faut qu'il apprenne que l'axe vertical à l'horizontale s'appelle 
l'axe des ordonnées) on reporte la population par milliards d'habitants (1 = 1
milliard et ainsi de suite). Donc il a là un graphique cartésien qu'il va revoir 
constamment en géométrie. La droite horizontale s'appelle l'axe des abscisses, 
la droite perpendiculaire à la droite horizontale, s'appelle l'axe des
 ordonnées. Le point de rencontre de ces deux axes est noté O (grand O, qui vaut 
aussi d'ailleurs zéro). Dans la réalité on fait comme ça : on relève les données 
(fournies par des livres, des enquêtes, des reportages, des études) avec 
l'année d'un côté, la population d'un autre.  Puis on marque d'un point
 l'intersection des droites tracées à partir de ces données sur le graphique. Tu
 peux lui faire un graphique vierge, puis noter les couples année-population, 
bien marquer les points en abscisse et en ordonnée et lui montrer comment on
 trouve le point qui représente ces données. On fait comme ça pour plusieurs 
données, plusieurs couples année-population, et ensuite on relie les points 
selon la figure la plus proche de leur position sur le graphique. Ca donne une
 courbe ici, et quand on veut voir en quelle année on a atteint 3 milliards, on 
trace une parallèle à l'axe des abscisses jusqu'à ce qu'elle rencontre la 
courbe, puis on trace la perpendiculaire à l'axe des ordonnées qui rencontre
 donc l'axe des abscisses en un point  : il n' y a plus qu'à lire l'année. Par ce
 procédé, même si l'on ne connait pas toutes les données, grâce à la courbe, on peut 
déduire les données manquantes. Donc c'est un peu dur à
 comprendre mais ce serait bien qu'il visualise tout ça.

Nicole :

Je suis en train de lire tes explications afin de les reproduire  à Samuel. Je pense que le prof n'a pas eu la méthode, et le petit, quand ça le gonfle, il ne suit pas, d'autant qu'il sait que c'est avec Christian qu'il apprend.

Christian :

J'ai l'impression que le petit ne veut  apprendre qu'avec moi, comme s'il n'avait
 confiance qu'en moi. Il n' a pas vraiment confiance dans les adultes!
 Bon je vais avoir une nouvelle élève, une petite fille de 13 ans, en quatrième, 
qui souffre en math. Il y a encore 1 ou 2 mois j'aurais dit non, mais là je vais 
dire oui.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Jeu 9 Fév 2017 - 19:26

8 janvier 2015

Nicole :
 
Bonjour,
 j'ai accompagné le petit. J'ai dit à Léa de ne pas insister s'il ne voulait pas prendre son petit déjeuner, il ne faut pas le forcer. C'est qu'il est tellement  contracté lorsqu'il part au collège. Il se renferme, c'est très net, à mesure que l'on arrive à destination. Je sens sa petite main se crisper dans la mienne, c'est très fort. Je suppose qu'il faut encore du temps avant qu'il soit à l'aise dans cet environnement. Et peut-être ne le sera-t-il jamais!

Le petit m'a appelé tout essoufflé il y a un quart d'heure pour me dire d'aller à la fenêtre, l'Etoile était là à côté de la lune. Je suis allée voir à la fenêtre de la salle, je l'ai ouverte. Effectivement l'Etoile était là, à la verticale de la lune, plus brillante et visible que jamais. Elle paraissait, même à l'œil nu, très proche. Il a découvert d'autres étoiles, mais c'est son étoile "la plus grosse et la plus brillante et la plus belle".
 
Avant d'aller dormir il scrute le ciel et il piste les étoiles. C'est assez étonnant. Il me surprend. Il m'appelle, je suis le témoin de tous ses émois, de tous ses désarrois et de tout ses enthousiasmes.

avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Jeu 9 Fév 2017 - 19:51

10 janvier 2015

Nicole :

Le petit est arrivé tard, il a pressé sa mère pour
 l'accompagner. Je lui ai demandé ce qu'il préfèreraitt comme céréales, il
 a choisi les pétales de maïs et il a mangé un grand bol avec du lait. Il
 est bien calé pour la matinée. Ce matin je vais lui faire faire l'exercice 20 que nous n'avons pas eu le temps d'aborder hier.


Christian :

C'est bien que tu puisses mobiliser les mères. Je viens de terminer avec Nathan.
 Il travaille bien. La nouvelle méthode avec Alexandre porte ses fruits, nous
 avons bossé à fond. Bon, je finis par réussir à trouver les chemins d'accès à 
leur mental! Je suis pouf! C'est qu'ils bossent à fond maintenant! Je suis 
heureux que les petits se sentent bien chez toi.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 18:21

11 janvier 2015

Nicole :

Ce n'était pas une très bonne idée de leur faire faire le puzzle à huit. Samuel était le chef d'orchestre et dirigeait les opérations. Il avait déjà dit comment devait être débuté le puzzle, et les autres devaient chercher les pièces avec un côté droit pour commencer le contour du puzzle. C'était un peu la pagaille mais ils y sont parvenus. Je craignais que Samuel ne les laisse pas approcher du puzzle, mais non, comme il était aux commandes et donnait les instructions, tout s'est bien passé.

Christian :
 
Pour le petit je voudrais que tu continues les jeux éducatifs, niveau CM1.
 Il faudrait terminer les doubles et moitiés (niveaux 7, 8, 9 et 10), la table des
 soustractions, niveaux 7,8 9 10 et tables mélangées, les calculs additifs 3,4,5
 et 6. Je voudrais aussi que tu le fasses cliquer sur "géométrie" pour reconnaitre les 
formes géométriques. Là ce n'est pas facile et il faudra que tu l'aides. Il 
devra reconnaitre : le rectangle, le carré, le triangle mais aussi
 le losange : bien lui montrer que c'est pareil que le carré pour les côtés, 4 
côtés égaux, mais il n' y a pas quatre angles droits
. Le trapèze : quatre côtés, dont deux sont parallèles, les deux autres étant
 quelconques; 
le parallélogramme :  côtés opposés parallèles, les côtés opposés ayant même 
longueur, mais les côtés consécutifs n'ont pas même longueur, sinon il s'agirait 
d'un losange
 puis ensuite il y a des figures quelconques, qui ont plus de 4 côtés. Ceux qui
 ont cinq côtés sont des : pentagones, de "penta" qui, en grec, signifie 5
, des hexagones, eux ont six côtés, hexa signifiant 6 en grec ancien, il y a aussi
 des octogones, huit côtés, de octo qui veut dire 8 en grec ancien; je ne sais
 pas s'il y a des heptagones (7 côtés).
 Bien sûr il n'est pas obligé de tout faire aujourd'hui, mais je voudrais qu'i
l avance et que tu me dises ce qu'il aura fait quand à ces jeux ce soir.

 
 

avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Ven 10 Fév 2017 - 22:51

12 janvier 2015

Nicole :

J'ai accompagné le petit, il n'a pas encore trouvé sa place au collège parmi les autres. C'est vrai qu'il revient de loin. Son passé fait aussi qu'il s'est recroquevillé sur lui-même. Pourtant cela va mieux, il se socialise peu à peu avec les canetons.

 13 janvier 2015
 
Il allait mieux, je l'ai senti à sa façon de parler et de me raconter ce qu'il voyait de cette étoile. L'étoile est confondue avec Christian dont il sait qu'il lui donne la force dont il a besoin.

14 janvier 2015

La séance de judo s'est très bien passée. Le professeur est content de lui. Il s'occupe toujours de lui faire travailler sa main avant qu'il combatte.
 Il n'y a pas eu  l'Etoile ce soir pour le petit. Le ciel si clair cet après-midi, était complètement couvert par les nuages ce soir. Il était déçu, mais je lui ai dit qu'il y aurait d'autres soirs où l'étoile serait visible. Mais en ce moment c'est l'hiver, et la couverture est souvent nuageuse.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  larchange le Sam 11 Fév 2017 - 21:42

15 janvier 2015

Nicole :

J'ai dû accompagner Samuel ce matin. Il m'a appelé très tôt, il n'allait pas bien du tout, il ne voulait pas aller au collège. Je suis arrivée chez lui et j'ai trouvé un petit Samuel buté dans ses retranchements, et une Léa complètement perdue, incapable de gérer la situation. J'ai emmené Samuel dans sa chambre, je l'ai calmé (parce qu'il faut le calmer avant qu'il puisse parler) je l'ai pris dans mes bras, je lui ai dit les mots qu'il aime entendre. Il s'est calmé petit à petit, mais j'avais une espèce de petite boule toute frémissante contre moi (émotion vive!). Je sais ce qui s'est passé : c'est encore une altercation avec la prof d'anglais, et comme il avait anglais ce matin, il ne voulait plus retourner au collège.

Christian :
 
Il va falloir quand même aller voir cette prof et, si ça ne va pas, aller voir
 le principal. Il est impossible de laisser la situation se dégrader comme cela.
 Le petit ne peut pas faire face, seul, à cette femme. Il faut agir. Il faut que 
cette femme connaisse le handicap du petit, sinon elle ne va pas arrêter de 
l'agresser. Il faut aussi mettre en garde cette femme contre les dangers
 qu'elle fait encourir au petit : crise d'épilepsie notamment et lui dire qu'il est suivi par un psychiatre. Sonne la charge, c'est maintenant vital pour le petit.


Nicole :
 
Ce que je vais faire c'est écrire tout de suite une lettre pour solliciter rapidement un rendez-vous, je vais aller la faire signer à Léa et je vais la déposer moi-même dans le casier du prof d'anglais. Ainsi cela évitera à Samuel l'humiliation d'aller lui donner lui-même cette lettre, ce qu'il refuse toujours. Ce soir je lui expliquerai pourquoi il faut absolument que sa mère  aille voir ce prof. Je lui dirai même que je serai avec sa mère, il acceptera mieux les choses. Demain il a encore cours d'anglais, j'espère qu'il y aura une réponse à la lettre envoyée . S'il n'y a pas de réponse du prof alors je solliciterai un rendez-vous avec le principal.
 J'ai réussi à le convaincre d'aller au collège et au cours d'anglais ce matin en lui disant : "tu fais du judo, tu es maintenant un petit samouraï, et le samouraï c'est un brave, il se bat, il ne refuse jamais le combat. Tu es un samouraï, tu dois aller au combat."

J'ai fait lire et signer par Léa la lettre adressée au prof que je viens de glisser dans son casier. Je vois qu'elle a encore cours cet après-midi, elle aura donc cette lettre aujourd'hui. J'ai en même temps accompagné le petit qui m'a dit, en chemin, qu'il avait tué la prof avec le sabre que lui avait envoyé Christian! Il s'est débarrassée d'elle en la supprimant carrément dans son imaginaire !

La première lettre n'avait pas été donnée, Samuel ne voulait pas que la prof connaisse ses problèmes. Mais là il y a urgence, car le petit risque de se dézinguer complètement si cette prof continue à s'acharner sur lui. Et les résultats que nous avons obtenus risquent d'être réduits à néant. 
Ce matin en le voyant buté, secoué de spasmes, refusant de partir au collège, j'ai vu qu'il fallait agir impérativement sinon le petit risquait de nous échapper.

Christian :
 
Il faudra que tu dises à la prof l'état dans lequel elle met le petit, elle met 
en danger l'intégrité du petit. Ca ne peut pas continuer.
 Pour toi à faire les exo 71 et 73 page 104. Pour le 73 il faut que tu sois méthodique. Dès  lors que tu 
sais qu'un pm (picomètre) vaut 10 puissance -12 mètre il suffit de multiplier le
 nombre de pm par 10 puissance -12. Idem pour la suite; nm c'est nanomètre, 10
 puissance -9 mètre, mu-mètre c'est 10 puissance -6 mètre (mu c'est micro).


Oui il faut que tu aides léa, je pense tout de même que la prof d'anglais
 devrait comprendre, elle n'est quand même pas conne! Mais il faudrait qu'elle 
arrête de l'humilier, lui dire que le petit a un problème avec la main et que ce 
problème vient de loin, qu'il a failli mourir. Donc il lutte. Il lutte pour vivre, qu'elle ne le tue pas bon Dieu! Et puis tenter quand même de les
 réconcilier ces deux là, la prof et  lui! Il faut  quand même qu'ils travaillent ensemble; s'il
 le faut voir le principal, pour qu'il aide les parties prenantes à s'entendre.

Nicole :
 
Je pense aussi comme tu le dis que cette femme doit connaître les problèmes de Samuel, tout son parcours dramatique, que de le voir suivre les cours est une renaissance. Forcément elle ignore tout de lui, et le petit doit l'horripiler par son caractère de cochon. Elle le prend en grippe, ce n'est pas très pédago, mais il faut qu'elle comprenne que ce petit est un survivant et qu'il lutte à chaque instant pour vivre. Il faut lui dire aussi qu'il est suivi de près et régulièrement par H..., psychiatre. J'espère alors qu'elle verra Samuel autrement.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Les Chroniques du samourai-Janvier 2015

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum