Statistiques
Nous avons 2747 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Xaraphe

Nos membres ont posté un total de 925814 messages dans 30149 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Ribelle
 
Jalna
 
Sweety
 
castor335
 
Yalla
 
Opaline
 
loreen.78
 
Dad
 
olivier
 
Tigibus
 


Apprendre à dire "non"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  bouddean le Sam 28 Jan 2017 - 21:38

Macha a écrit:
castor335 a écrit:pour moi cela a toujours été un handicap
c'était très dur de dire non
aujourd'hui j'ai dépassé ce cap difficile

C'est loin d'être évident..
C'est à la fois ne plus "aimer" l'autre mais lui faire comprendre qu'il n'y a plus de capacité à absorber les demandes avec tout le flot émotionnel engendré...


Et bien justement, dire "non" ce n'est pas ne plus aimer l'autre justement mais au contraire,cela peut être l'aimer .

Les gens ont besoin d'être guidés, c'est normal quand ils ne connaissent pas le chemin et leur dire non c'est leur montrer qu'ils ne sont pas sur le bon chemin, tu n'as donc pas à culpabiliser de dire non dans la mesure ou tu le dis pour leur bien .

après, tu parles d'aimer, je ne voudrais pas aller trop loin,mais au cas ou cela pourrait t'aider:

je crois qu'aimer, c'est laisser une personne prendre ce dont elle à besoin parmi ce que tu as, (laisser une personne prendre dépasse donner*) et donc, laisser une personne prendre ce que tu n'as pas n'est pas l'aimer.

Tu dois penser à toi d'abord parce que les gens souffrent de savoir que les gens qu'ils aiment ne vont pas bien, donc, aimer les gens, c 'est aller bien soi même en premier.









bouddean
V.I.P.

Messages : 1427
Date d'inscription : 24/03/2016

bouddean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  bouddean le Sam 28 Jan 2017 - 22:53

Les gens ont beaucoup de bonne volonté ,on pourrait faire beaucoup de chose avec cette bonne volonté, les escrocs consomment cette bonne volonté .
avatar

bouddean
V.I.P.

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 1427
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 52
Localisation : poatoux charente

bouddean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Sam 28 Jan 2017 - 23:24


bouddean a écrit:Les gens ont besoin d'être guidés, c'est normal quand ils ne connaissent pas le chemin et leur dire non c'est leur montrer qu'ils ne sont pas sur le bon chemin, tu n'as donc pas à culpabiliser de dire non dans la mesure ou tu le dis pour leur bien.

Savoir opposer un refus, ça peut en effet aider l'autre à comprendre qu'il dépasse les bornes, qu'il exige plus qu'on ne doit ou devrait lui offrir.
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Invité le Dim 29 Jan 2017 - 8:59

Je dis bien plus souvent oui que non, par contre, quand j'en viens à dire non, généralement, c'est carrément et définitivement non. Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Macha le Dim 29 Jan 2017 - 9:23

bouddean a écrit:
Macha a écrit:
castor335 a écrit:pour moi cela a toujours été un handicap
c'était très dur de dire non
aujourd'hui j'ai dépassé ce cap difficile

C'est loin d'être évident..
C'est à la fois ne plus "aimer" l'autre mais lui faire comprendre qu'il n'y a plus de capacité à absorber les demandes avec tout le flot émotionnel engendré...


Et bien justement, dire "non" ce n'est pas ne plus aimer l'autre justement mais au contraire,cela peut être  l'aimer .

Les gens ont besoin d'être guidés, c'est normal quand ils  ne connaissent pas le chemin et leur dire non c'est leur montrer qu'ils ne sont pas sur le bon chemin, tu n'as donc pas à culpabiliser de dire non dans la mesure ou tu le dis pour leur bien .

après, tu parles d'aimer, je ne voudrais pas aller trop loin,mais au cas ou cela pourrait t'aider:

je crois qu'aimer, c'est laisser une personne prendre ce dont elle à besoin parmi ce que tu as, (laisser une personne prendre dépasse donner*) et donc, laisser une personne prendre ce que tu n'as pas n'est pas l'aimer.

Tu dois penser à toi d'abord parce que les gens souffrent de savoir que les gens qu'ils aiment  ne vont pas bien, donc, aimer les gens, c 'est  aller bien  soi même en premier.



"Et bien justement, dire "non" ce n'est pas ne plus aimer l'autre justement mais au contraire,cela peut être l'aimer ."
je l'entendais bien ainsi, ce n'est pas du désamour mais une forme d'impuissance qu'il faut savoir reconnaître et donc apprendre à dire non...
"Les gens ont besoin d'être guidés"
Je ne pense détenir aucune vérité et ne pas forcément savoir quel est le bon chemin à emprunter, je pense que c'est plus de l'ordre de l'accompagnement, du cheminement. Après tout comme toi prétendre donner et n'en avoir ni les capacités, ni les possibilités, c'est ne pas l'aimer...
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 49

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Macha le Dim 29 Jan 2017 - 9:26

Adeline a écrit:Je dis bien plus souvent oui que non, par contre, quand j'en viens à dire non, généralement, c'est carrément et définitivement non. Wink

Il y a des limites qui sont parfois atteintes et le non surgit...
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 49

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Dad le Dim 29 Jan 2017 - 9:41

Macha a écrit:
Dad a écrit:Loin de moi de dire non, si l'empathie serait à bout de souffle....
Selon moi, la culpabilité pourrait être justifiée sur une situation à double tranchant , donc des inconvénients dans les deux cas .
Sur du long terme, ne nous mettons pas nous-mêmes en danger à ne pas savoir dire non ?
En quelque sorte oui , voilà pourquoi il faut ménager la chèvre et le chou , et quand cela est nécessaire , le non doit répondre à des discussions sans fin qui n'aideraient en aucun cas la personne et qui se concrétiserait comme un faux espoir .
Evidemment , employer une certaine diplomatie peut également favoriser cette échange , et rendre beaucoup moins amère une réponse négative .

_________________________________________________
Un problème sans solution est un problème mal posé.
Albert Einstein
avatar

Dad
Admin fondateur

Messages : 34375
Date d'inscription : 18/12/2010

Dad

https://www.skywebforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Invité le Dim 29 Jan 2017 - 9:42

Je suis tout à fait d'accord avec toi Wink
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Macha le Dim 29 Jan 2017 - 9:47

Dad a écrit:
Macha a écrit:
Dad a écrit:Loin de moi de dire non, si l'empathie serait à bout de souffle....
Selon moi, la culpabilité pourrait être justifiée sur une situation à double tranchant , donc des inconvénients dans les deux cas .
Sur du long terme, ne nous mettons pas nous-mêmes en danger à ne pas savoir dire non ?
En quelque sorte oui , voilà pourquoi il faut ménager la chèvre et le chou , et quand cela est nécessaire , le non doit répondre à des discussions sans fin qui n'aideraient en aucun cas la personne et qui se concrétiserait comme un faux espoir .
Evidemment , employer une certaine diplomatie peut également favoriser cette échange , et rendre beaucoup moins amère une réponse négative .

Donc un non accompagné d'explications pour que cela ne soit pas trop abrupte et signe d'indifférence...
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 49

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Dim 29 Jan 2017 - 10:46


Il faut que les autres comprennent que leur exigence doit avoir des limites, ne serait-ce que par respect envers la personne leur accordant attention et aide.

J'ai souvent observé qu'il y avait deux catégories de personnes : celles étant dans le "recevoir" (et ne sachant pas donner) et celles étant dans le "donner", cela correspondant aux valeurs prônées découlant d'un certain état d'esprit n'étant pas donné à tout le monde.

Macha a écrit:L'empathie ce n'est pas uniquement de la compassion envers autrui, c'est être aussi dans l'action pour l'autre, les autres... quitte à s'oublier soi-même... Sur du long terme, ne nous mettons pas nous-mêmes en danger à ne pas savoir dire non ?

Oui et c'est pour cela qu'il faut nous prémunir contre les personnes abusant de notre sens de l'écoute et de notre gentillesse et parfois, leur opposer un refus quand on se rend compte que vraiment elles abusent.
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Dim 29 Jan 2017 - 10:59


Dad a écrit:
Macha a écrit:Sur du long terme, ne nous mettons pas nous-mêmes en danger à ne pas savoir dire non ?

quand cela est nécessaire, le non doit répondre à des discussions sans fin qui n'aideraient en aucun cas la personne (...)

Les personnes usant et abusant de la faculté d'écoute de leur interlocuteur n'attendent pas de cet interlocuteur de conseils ni autre chose qu'une écoute interminable et silencieuse car ne le laissant pas placer un mot (je sais de quoi je parle, l'ayant vécu), épuisante nerveusement pour l' "écouteur" et le laissant vidé, KO.

Savoir mettre un terme devient alors une nécessité si on ne veut pas y laisser sa propre santé.
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  bouddean le Dim 29 Jan 2017 - 11:40

Macha a écrit:
"Les gens ont besoin d'être guidés"
Je ne pense détenir aucune vérité et ne pas forcément savoir quel est le bon chemin à emprunter, je pense que c'est plus de l'ordre de l'accompagnement, du cheminement. Après tout comme toi prétendre donner et n'en avoir ni les capacités, ni les possibilités, c'est ne pas l'aimer...

Tu m’amènes à penser que des chemins il n'y en a pas 36, je dirais qu'il n'y en a que 2 en fait, de toutes les personnes que nous côtoyons, nous participons soit à leur construction, soit à leur destruction et vice versa, je rajouterais que lorsque nous aidons une personne à se construire, nous nous construisons également et lorsque nous participons à la destruction d'une personne, nous participons à notre propre destruction .

finalement, des lors que je comprends que le refus est bénéfique pour la personne et pour moi, il devient plus facile , plus naturel ,non ?
avatar

bouddean
V.I.P.

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 1427
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 52
Localisation : poatoux charente

bouddean

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Dim 29 Jan 2017 - 11:50


Soit on a à coeur d'aider les autres, soit on cherche à leur nuire... question d'état d'esprit et d'idéologie personnelle ou d'absence d'idéologie.

Opposer un refus juste par confort personnel et égoïsme est chose détestable mais opposer un refus pour faire comprendre à l'autre qu'il serait temps qu'il se prenne en main et trouve par lui-même des solutions à ses problèmes, c'est effectivement l'aider.
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Invité le Dim 29 Jan 2017 - 11:51

Opaline a écrit:
Oui et c'est pour cela qu'il faut nous prémunir contre les personnes abusant de notre sens de l'écoute et de notre gentillesse et parfois, leur opposer un refus quand on se rend compte que vraiment elles abusent.
Sauf que parfois, ils ne comprennent pas puisque leur fonctionnement est le seul qu'ils comprennent. Ils pensent qu'on fonctionne comme eux, et pensent donc mieux savoir que nous même, ce que nous avons dans la tête. Du coup oui, ils finissent pas abuser, par exaspérer, puisqu'ils vont nous reprocher des pensées, et des raisonnements qui ne sont pas les nôtres, montrant ainsi qu'ils ne respectent pas ce que nous sommes réellement. Dans ce cas, le non veut dire stop !

Opaline a écrit:

Les personnes usant et abusant de la faculté d'écoute de leur interlocuteur n'attendent pas de cet interlocuteur de conseils ni autre chose qu'une écoute interminable et silencieuse car ne le laissant pas placer un mot
Pire encore, ils nous laissent nous exprimer, donner nos explications mais nous prouvent, finalement qu'ils n'ont rien écouté, rien entendu...

Savoir mettre un terme devient alors une nécessité si on ne veut pas y laisser sa propre santé.
Tout à fait Wink Par contre ce non nécessaire est douloureux car on sait que la personne ne se remettra pas en question et se contentera de nous le reprocher, nous en voudra même, mais c'est ainsi ...
avatar

Invité
Invité


Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  larchange le Dim 29 Jan 2017 - 14:35

bouddean a écrit:
Macha a écrit:
"Les gens ont besoin d'être guidés"
Je ne pense détenir aucune vérité et ne pas forcément savoir quel est le bon chemin à emprunter, je pense que c'est plus de l'ordre de l'accompagnement, du cheminement. Après tout comme toi prétendre donner et n'en avoir ni les capacités, ni les possibilités, c'est ne pas l'aimer...

Tu m’amènes à penser que des chemins il n'y en a pas 36, je dirais qu'il n'y en a que 2 en fait, de toutes les personnes que nous côtoyons, nous participons soit à leur construction, soit à leur destruction et vice versa, je rajouterais que lorsque nous aidons une personne à se construire, nous nous construisons également et lorsque nous participons à la destruction d'une personne, nous participons à notre propre destruction .




C'est une remarque qui me touche : en participant à la construction des personnes nous nous construisons nous-mêmes.

Quand je me passionne avec certains de mes élèves, des ados surtout, je me rends compte qu'au moment même où je travaille pour eux, où je leur transmets tout ce que je peux, dans leur attitude, dans leurs réactions, ils contribuent à me construire...encore...alors que j'ai 69 ans. Cela me fascine. Alors que les gens de mon âge sont définitivement achevés, il est donc en vérité possible de toujours évoluer, de se construire, de changer, même si c'est à la marge, quelque soit l'âge, dès lors que l'on plonge dans la vie, dans la vie dans ses aurores, dans la vie telle que la vivent les ados, les humains qui arrivent à la vie. Je trouve que le vie est belle pour cette puissance de créativité. Ainsi je peux apprendre de cet ado qui me fait face, au moment même où je lui donne tout ce que je peux.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 861
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Virgile le Dim 29 Jan 2017 - 14:42

Macha a écrit:
Virgile a écrit:Je  dis  souvent  Oui  , pour  avoir  la  paix  mais  sur  des  choses  sans  grande  importance !
Mais  quand je  dis  NON  , c'est  NON  , et  pas  grave  si  on  m'aime  moins où  plus  pour ça  !

Pour arriver à ce mode de pensée, le côté "abusif" aurait-il été présent ?

Bien sûr , je suis d'une nature à souvent abdiquer pour ne pas à avoir à épiloguer inutilement , ça me fatigue pour rien ,
nous vivons beaucoup dans des rapports de force , c'est usant , alors j'abdique !
et maintenant , je dis non avant , je m'épargne ,
en effet , je le fais pour moi !
avatar

Virgile
Membre banni

Messages : 1787
Date d'inscription : 18/02/2015
Localisation : Rhône

Virgile

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Macha le Dim 29 Jan 2017 - 17:40

bouddean a écrit:
Macha a écrit:
"Les gens ont besoin d'être guidés"
Je ne pense détenir aucune vérité et ne pas forcément savoir quel est le bon chemin à emprunter, je pense que c'est plus de l'ordre de l'accompagnement, du cheminement. Après tout comme toi prétendre donner et n'en avoir ni les capacités, ni les possibilités, c'est ne pas l'aimer...

Tu m’amènes à penser que des chemins il n'y en a pas 36, je dirais qu'il n'y en a que 2 en fait, de toutes les personnes que nous côtoyons, nous participons soit à leur construction, soit à leur destruction et vice versa, je rajouterais que lorsque nous aidons une personne à se construire, nous nous construisons également et lorsque nous participons à la destruction d'une personne, nous participons à notre propre destruction .

finalement, des lors que je comprends que le refus est bénéfique pour la personne et pour moi, il devient plus facile , plus naturel ,non ?

Je peux comprendre ton raisonnement même si je le trouve quand même réducteur... J'espère encore que les rapports humains ne se résument pas uniquement à ces 2 possibilités, je suis encore dans l'optique des vases communicants, "j'apprends de toi tout autant que tu apprends de moi" tout en cultivant un libre-arbitre...
C'est le sens unique qui me dérange le plus mais je m'éloigne du "apprendre à dire non"... Smil
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 49

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Dim 29 Jan 2017 - 17:54


Macha a écrit:je suis encore dans l'optique des vases communicants, "j'apprends de toi tout autant que tu apprends de moi" (...)

C'est regrettable et je le déplore mais malheureusement, force est de constater que tout le monde ne voit pas les choses ainsi.

Macha a écrit:C'est le sens unique qui me dérange le plus...

Et oui mais pourtant, là aussi force est de constater que beaucoup de personnes ne connaissent que le sens unique ; demandant, exigeant beaucoup mais ne donnant pas ou si peu...
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Macha le Dim 29 Jan 2017 - 18:01

Opaline a écrit:
Macha a écrit:je suis encore dans l'optique des vases communicants, "j'apprends de toi tout autant que tu apprends de moi" (...)

C'est regrettable et je le déplore mais malheureusement, force est de constater que tout le monde ne voit pas les choses ainsi.

Macha a écrit:C'est le sens unique qui me dérange le plus...

Et oui mais pourtant, là aussi force est de constater que beaucoup de personnes ne connaissent que le sens unique ; demandant, exigeant beaucoup mais ne donnant pas ou si peu...

Toute la complexité des rapports humains...
Pas encore envie d'abdiquer et de focaliser sur cette catégorie de personnes, d'où l'apprentissage du "non" pour garder le plaisir d'aller vers autrui.
avatar

Macha
Membre

Signe du zodiaque : Gémeaux

Messages : 458
Date d'inscription : 27/01/2017
Age : 49

Macha

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  Opaline le Dim 29 Jan 2017 - 18:06


Ce ne sont pas quelques personnes croisées et subies par le passé qui tueront en moi l'envie d'aller vers les autres et de leur offrir de mon temps, fort heureusement.    Wink
avatar

Opaline
V.I.P.

Messages : 33981
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Un petit village niché dans les collines beaujolaises

Opaline

Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à dire "non"

Message  bouddean le Dim 29 Jan 2017 - 18:48

larchange a écrit:
C'est une remarque qui me touche : en participant à la construction des personnes nous nous construisons nous-mêmes.

ça ne m'étonne pas, je pense que tu es en partie à l'origine de cette pensée green
avatar

bouddean
V.I.P.

Signe du zodiaque : Scorpion

Messages : 1427
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 52
Localisation : poatoux charente

bouddean

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum