Statistiques
Nous avons 3031 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Kabul

Nos membres ont posté un total de 1072076 messages dans 42300 sujets
   
Connexion

Récupérer mon mot de passe


Journal

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  Cécile. le Lun 6 Fév 2017 - 11:11

C'est un beau destin, alors...d'autant que le courant passe toujours mieux (non, pas "que souvent", plutôt toujours) entre un "jeune" et un adulte "étranger" qu'avec un parent, d'où la difficulté du père d'Alexandre.
Je le sais, parce qu'à mon modeste niveau, j'ai un feeling, un contact, un pouvoir d'attraction et d'autorité naturelle , une capacité d’enseignement incroyable avec les enfants, les ados et les jeunes adultes, qui étonnent toujours leurs parents et que je n'ai pas forcément eu avec mes propres enfants.

Cécile.
V.I.P.

Messages : 11334
Date d'inscription : 20/10/2015

Cécile.

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  larchange le Mar 7 Fév 2017 - 12:36

@Cécile. a écrit:C'est un beau destin, alors...d'autant que le courant passe toujours mieux (non, pas "que souvent", plutôt toujours) entre un "jeune" et un adulte "étranger" qu'avec un parent, d'où la difficulté du père d'Alexandre.
Je le sais, parce qu'à mon modeste niveau, j'ai un feeling, un contact, un pouvoir d'attraction et d'autorité naturelle , une capacité d’enseignement incroyable avec les enfants, les ados et les jeunes adultes, qui étonnent toujours leurs parents et que je n'ai pas forcément eu avec mes propres enfants.


Je me retrouve en ce que vous dites, j'ai en effet un contact plus facile aujourd’hui avec les enfants et ado des autres que je ne l'ai eu avec mes propres enfants quand j'étais plus jeune, notamment avec mon fils aîné.
Pourtant je m'interroge... si c'était à refaire peut être serais-je toujours plus dur avec mes enfants plutôt qu'avec les enfants des autres.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  larchange le Mar 21 Fév 2017 - 12:59

Dans cet océan de "normalité" où il s'agit pour chacune ou chacun de donner une image d'elle ou de lui conforme à ce qu'elle (il) pense être l'idéal de la conformité, je suis celui qui s'insurge. Cela dit tout le monde sait qu'aucune personne ne correspond aux images conformes qu'elle ou il veut donner d 'elle ou de lui.
Chacune ou chacun se pare du voile de la conformité. Quand, enfin, il leur viendra à l'idée de retirer ce voile dont ils dénoncent le port chez certaines musulmanes ?
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  larchange le Sam 11 Mar 2017 - 8:41

11 mars 2017

Quand  Liz arrive hier à 15 heures pour son cours je sens une tension. Il a fallu que je lui livre un ultimatum : ou tu me dis quel programme tu veux étudier quand tu viens ou tu restes chez toi. Comme elle est elle-même en conflit larvé contre ses parents (qui me l'ont envoyée) je m'étais préparé à ce qu'elle n'obéisse pas. Ce qui signifiait que conflit il y aurait ; j'étais décidé à passer à l'acte.

Mais non, la veille elle me met un SMS : je veux étudier la chimie, le facteur de dilution et la préparation d'une solution fille à partir d'une solution mère.

Me voici donc obligé d'étudier la chimie alors qu'initialement ce sont des cours de maths que je devais donner.

D'ailleurs au fil du temps mes élèves finissent par me demander de les aider non seulement en mathématique mais aussi en physique, en chimie, en français et même en histoire.

Je prends le livre de seconde et je révise les chapitres sur le sujet. Concentration massique, concentration molaire, nombre d'Avogadro. Je me rends compte à ce moment-là que moi-même j'ai jadis appris les formules de préparation d'une solution fille de manière mécanique. Idem pour la mole et le nombre d'Avogadro. Mais pourquoi ces formules marchent ? Du coup pendant deux heures j'apprends à maitriser le pourquoi des choses, l'origine des procédures. C'est le fait de devoir, de vouloir transmettre qui me conduit à faire ce travail parfait d'analyse.

Quand la petite arrive (aussi grande que moi malgré ses 15 ans) je sens une légère agressivité chez elle. Elle n'a pas encaissé mon ultimatum. Elle ouvre ses cahiers et me dit "Voilà ce que je veux faire ". Sa mère veut que je lui fasse faire un max d'exo, mais elle déploie devant moi son cours où il est question de distillation etc., pas d'exo.

Elle me guide où elle veut dans l'étude de son cours et me voici conduit à lui expliquer l'égalité concentration-fille/volume-fille = concentration-mère/ volume-mère.

Je rentre dans des explications de plus en plus fines et je la vois soudain intéressée. Elle écoute, veut comprendre, comprend. Je la sens satisfaite, heureuse d'éprouver un sentiment de domination sur le sujet. C'est là que je vois où pêche l'enseignement : le manque de générosité des prof. Au lieu de passer du temps à expliquer patiemment le pourquoi des choses ils balancent à marche forcée des formules dont je finis par me demander s'ils en ont bien compris eux-mêmes les ressorts.

La jeune fille, heureuse de devenir dominante sur ce sujet de chimie, me parle soudain d'elle. Je veux que l'on papote me dit-elle. Je ne suis pas content, mais je me tais. Elle me parle alors de l'enseignement qu'elle reçoit dans ce lycée privé très haut de gamme. Des humiliations constantes. "Quand je pose une question si la prof pense que je ne devrais pas la poser elle m'humilie publiquement". Je hoche la tête. Voici donc le fond du problème : elle est humiliée. Elle continue "Si par inadvertance je parle de poids au lieu de parler de masse, je suis publiquement humiliée". Et elle continue. Je la laisse papoter..

Que puis-je faire contre des enseignants pleins de morgue qui n'ont aucun amour pour leurs élèves, qui n'ont aucune générosité pour leurs élèves ? Rien.
Je l'écoute, je lui dis qu'elle est bonne, ce qui est vrai, qu'elle est douée, ce qui est vrai...

Puis comme nous avons terminé la leçon sur la dilution d'une solution je m'embarque sur l'explication du nombre d'Avogadro. Et là je le sens toute ouverte, ça y est, elle offre toute son attention, elle se donne. Alors je me passionne, je lui explique qu'une mole c'est un paquet d'entités élémentaires, un paquet de 6,022 x 10 puissance 23 d'unités élémentaires...Elle questionne , elle questionne, s'intéresse même à Avogadro lui-même et là je sens que je manque de connaissances sur l'histoire des sciences physiques... "Pourquoi a-t-on choisi de prendre pour nombre d'Avogadro la quantité d'entités élémentaires présentes dans 12 grammes de carbone isotope 12 ?" me demande-t-elle . Pourquoi ? Je n'en sais rien, je lui dis que ce fut sans doute une décision collective, qu'il fallait bien choisir une base, que ce fut celle-là, que c'était sans doute la décision la plus efficace compte tenu des calculs à faire. Je me dis "il va falloir que j'achète un livre sur l'histoire de la physique et de la chimie pour répondre à de telles questions..." Quand elle a  compris ce qu'était une mole je le sens heureuse là encore d'être devenue maitresse du sujet et je me fais la remarque que moi-même j'avais pris l'habitude de parler de mole sans plus trop me souvenir de l'origine du concept.

Une heure trente de cours, elle doit partir. Elle part, elle me jette un coup d'œil torve. Je la sens pas contente que je sois rentré dans un rapport de force contre elle. Je lui signale que le rapport de force sera toujours d'actualité si elle ne me donne pas son programme pour la semaine prochaine. Elle me lance un regard noir. Elle part. Et je me rends compte que je souffre qu'elle m'ait envoyé ce regard noir. Mais que puis-je y faire ? Il faut bien qu'elle apprenne à suivre certaines règles.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  larchange le Sam 11 Mar 2017 - 13:26

11 mars 2017

Que penser du "peuple" ?
Sébastien Letroadec a été considéré comme un serial killer. Pourquoi ? Parce qu'il avait posté un tweet incendiaire contre son père.
Donc il avait tué toute sa famille. Bien sûr l'enquête donnait de Sébastien une image tout autre : il était apprécié dans son établissement scolaire. Aie ! Mais un journaliste trouva une vieille qui annonça : "Oui, Sébastien ne me disait pas bonjour". C'était donc bien la preuve que c'était un monstre.
Pire sur des forums où il sévissait il était violent ! (comme je pus l'être moi-même sur un certain forum). Donc c'est un monstre. Donc je suis un monstre.
Ainsi va le peuple.
avatar

larchange
Membre banni

Messages : 819
Date d'inscription : 14/08/2016

larchange

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau ( par default ) Re: Journal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum